Nouvelle Zélande en 3D

Je viens de boucler un tour de la nouvelle Zélande avec mes cannes et mon appareil photo Je viens surtout à chaque virage, à chaque colline de prendre une « claque » devant autant de merveilles…
Si vous avez la chance d’y aller un jour, ou comme moi en hiver ( les saisons étant inversées) vous serez surpris par le peu de présence humaine au bord de l’eau, sur les routes.
J’ai commence mon périple à partir de Christchurch sur l’île du sud pour descendre ensuite jusqu’a la ville de Oamaru sur la côté est.
Ma première démarche; acheter un permis de pêche en règle donc pour les étrangers c’est 167 NZ $ soit environ 110€.Récupérer les indications sur la législation, la saisonnalité déjà disponible sur le site https://www.huntingandfishing.co.nz

Vous trouverez ici dans de nombreux villages un détaillant pour vous dépanner en cas d’urgence et obtenir de la part des locaux (kiwis) les bons conseils.
Je quitte mon vendeur qui m’avait annoncé que la pêche était fermée en amont de la rivière  et que je devais seulement pêcher entre le pont et la mer.J’arrive sur ce fameux pont, immense avec des bras de rivières en « pagaille ».

A1 - Franck Honore

J’essaye avec ma voiture de m’y approcher le plus possible, dernière étape, enfiler ma paire de waders.
Après 25 heures d’avion il y a de quoi être impatient.L’accès à la Waitiki River n’est pas simple, je dois trouver mon chemin, traverser des mares d’eau, m’engager dans des sous bois.
Je finis par trouver une ouverture sur l’eau, j’ai environ 20 mètres pour tenter ma chance  je balance quelques leurres pour comprendre la puissance du courant et le niveau de profondeur.

A2---Franck-Honoré

Rien, je décide de changer de coin, de pouvoir accéder à un nouvel emplacement.
Je finis par trouver un joli remous, un trou dans lequel viennent se jeter deux bras de rivières Juste au dessus de cet endroit quelques branches d’arbres.

A3---Franck-Honore-(3)

A4----Franck-Honoré-(2)

L’endroit semble être bon je décide pour la première fois de sortir de ma boîte un Yo Zuri 3D Minnow en 10 cm.Je balance en face de moi à une dizaine de mètres, il dérive doucement Il est suspending, plonge à environ 1,8 m je le sens sous l’eau faire son job sans la moindre difficulté contre le courant lourd et puissant. J’insiste tous les compteurs semblent au vert !

A5---Franck-Honoré

A6---Franck-Honoré

Je sens une petite attaque et alors que je fini de récupérer mon leurre une petite truite de 20 cm me ravie de 3 chandelles.Étant donné le volume d’eau je décide d’insister et 15 mn plus tard un choc lourd fait plier ma canne et me bloque au fond. Le courant est puissant et je force pour faire remonter et voir ma prise, une Brown truite encore. Mais cette fois ci, elle est énorme se défend avec des 360 degrés à la surface. Je constate et j’observe sans pouvoir faire mieux mais elle finit par se décrocher.

Vous aller sûrement imaginer que je suis déçu et bien non, c’était plutôt « top » de pouvoir voir ça. C’était surtout formidable d’avoir trouve rapidement le bon leurre pas besoin de chercher plus loin !

Le soleil commence à descendre, à quoi bon perdre du temps, je reste sur place et j’insiste encore et encore …Et « bang » c’est reparti, une grosse attaque, le poisson se déplace vers les branches, je l’oblige à changer de direction et le force à venir vers moi.

J’arrive à le diriger vers des herbes hautes pour récupérer une superbe truite et la décrocher.
Voilà ma première journée de pêche et mon premier poisson en nouvelle Zélande, La photo n’est pas bien cadrée, mais ce n’est jamais évident les selfies avec une truite au format « all black »

A8---Franck-Honoré

A9---Franck-Honoré

31/08/2016 | Publié par Franck Honore dans SORTIE PECHE