FAMILLE DES POISSONS NAGEURS

Voici les différentes familles des poissons nageurs existants aujourd’hui. Ceux-ci sont censés imiter les poissons fourrage dont se nourrissent les carnassiers. Ces leurres peuvent être lestés d’une bille ou non.

 

Les tops water (leurres travaillant en surface) : 

Les top waters sont des leurres qui travaillent en surface ou dans la pellicule supérieure de l’eau. Ils sont donc flottants et ne possèdent pas de bavette.

 • Sticks baits : Leurres de surface, ces leurres ne possèdent pas de nage propre et doivent donc être maniés. En effectuant des successions de tirées courtes (twitchs), le leurre évolue en zigzaguant (nage en «walking the dog») Il est possible d’accentuer cet effet par une tirée plus prononcée (jerk) et en rendant la main afin de lui faire une embardée plus longue (nommée « long slide »).
Voir la gamme de Stick Bait

x9236hfbskhos-bar  MK-blackbass sk-bar

 

Pencils : Ayant la même nage zigzagante que le stick bait, le pencil projette en plus de petites éclaboussures grâce à un méplat sous la tête et à son équilibrage plus plombé vers l’arrière créant un effet de bascule. Du fait de l’emplacement vers l’arrière de la bille, ces leurres se lancent particulièrement bien. Ils sont généralement longs et tubulaires.
Voir la fiche article du Sashimi 3d Pencil
Voir la fiche article du Pencil Cordell
type-pencil-1 ZPC17H05 001 IMG_1085 pencil

 

• Poppers : Poissons nageurs de surface possédant une face concave repoussant l’eau en émettant des «pops» sonores (d’où son nom) et en créant de fortes éclaboussures. Ces turbulences font croire aux prédateurs à la chasse d’autres carnassiers, entrainant ainsi un reflexe d’attaque par compétition alimentaire. Récupéré linéairement et rapidement, ils laissent un sillage de bulles attractives.
Voir la gamme des Poppers

 popper-type popper-type2 popper-3POPPER popper-2

 

Sliders : Poissons nageurs de surface, possédant une face tronquée qui les font louvoyer avec une simple récupération. Maniés par petites tirées courtes (twitchs) ils nagent en zigzaguant (« walking the dog») Sans bavette, ces leurres se lancent très bien.
Voir la fiche du Sashimi Slider Yo-Zuri
 

Sashimi-slider LSS14CMFF

 

Props baits : Poissons nageurs possédant une ou deux hélices placées à l’avant ou à l’arrière du leurre (ou même les deux) Celles-ci, en tournant lors de la récupération, «hachent» l’eau et créent un chapelet de bulles attirant les prédateurs.

 howdy-boy tiny-torpedo

 

Poissons nageurs plongeants à bavette : 

Ces poissons nageurs à bavette peuvent être :
– Flottants à l’arrêt: C’est l’inclinaison et la taille de la bavette qui détermine leur profondeur de nage.
– Coulants à l’arrêt : Plus denses que les flottants, ils se lancent généralement plus loin. La profondeur de nage dépend du temps qui lui est laissé pour couler. En comptant le temps après l’impact, il est ainsi possible de travailler différentes couches d’eau (principe du count down)
– Suspending à l’arrêt : Ces leurres sont généralement flottants et ont la particularité de rester en suspens dans l’eau quand on arrête la récupération.

Jerkbaits : Leurres ayant la capacité de se désaxer latéralement sous de fortes tirées (« jerks », d’où leur nom) Ces embardées sont larges et violentes, comme celles d’un poisson paniqué cherchant à fuir un carnassier par de brusques changements de direction.
Voir la gamme de Jerkbaits

 type-jerkbaits DSC_3407

 

Minnows : « Minnow » signifie vairon en anglais. Ce poissonnet est le symbole même du poisson appât. Ce sont des poissons nageurs de forme allongée fonctionnant sur simple lancer ramener.
Voir la gamme de Minnows

 type-minnow yozuri-minnow PY-chinchard

 

Longbill minnows : Minnows possédant une longue bavette leur permettant de plonger plus profondément. Selon la taille de la bavette et son inclinaison, ces leurres atteindront une profondeur prédéfinie.
Voir la gamme des leurres « deep diver » 

type-CYDD-GHIW_3HYDRO MAGNUM 001CYDD cydd-custom cydd-mgc

 

Crancks baits : Poissons nageurs de forme très trapue (presque ronde) et ayant une nage à la fréquence très élevée. Ce sont des leurres qui ne se manient pas et fonctionnent en simple lancer- ramené. Généralement fortement billés, ils génèrent beaucoup d’ondes basses fréquences. Ce sont des leurres qui se ramènent sans maniements (d’où l’expression « crancking » ou « ramené au moulinet »)  Ils sont souvent utilisés avec des ensembles castings car ils tirent beaucoup sur la canne.
Ce sont des leurres de prospection par excellence. Selon la taille de leur bavette, ils plongent rapidement à une profondeur prédéfinie. Ceux possédant une petite bavette, généralement perpendiculaire au corps plongent très peu et sont ainsi nommés « Shallow runners ».
Voir la fiche article du Sashimi Mid Crank Yo-Zuri 

LSMC7_CMBB_F LSDC

 

Plugs : Ce sont des leurres particuliers que nous avons choisi de placer dans la catégorie leurres à bavette. En fait, ils ne possèdent pas de bavette externe et c’est la tête biseauté qui en fait office. Les avantages sont multiples: Le leurre se lance beaucoup mieux car l’absence de bavette le rend très aérodynamique. La surface de contact de la tête biseauté avec l’eau étant supérieure, ils développent un « wobbling » puissant en émettant de très fortes vibrations de tout leur corps.
Ces leurres fonctionnent sur simple lancer ramené en variant les vitesses de récupérations. Ils sont très appréciés en exotique par leur absence de bavette constituant un point de fragilité ainsi que par leur fortes vibrations.

FM ledbhkt 001Photos-0028 

 

Poissons nageurs coulants sans bavette : 

Ces leurres étant dépourvus de bavette, leur aérodynamisme fait qu’ils se lancent particulièrement bien. Plus ou moins denses, ils plongeront plus ou moins rapidement.

 • Lipless minnows : Leurres de forme allongée qui, comme les sticks baits, doivent être maniés par tirées sèches pour une nage zigzagante. La différence étant que ces leurres sont coulants et que le «walking the dog» se passe sous l’eau. Il est aussi possible de ramener le leurre sans animation pour les pêches difficiles, celui-ci ayant un balancement droite-gauche sur son axe très attractif (rolling)
Assez lourds pour être lancés loin, ils ont le corps creux des minnows ou des jerkbaits. Ils possèdent donc les mêmes systèmes de propulsion (bille, piston) et de sonorité (bille plomb, verre, tungstène)
Voir la fiche du Herky Jerky

LAH12XCHO lahj

 

Swimbaits : Leurres articulés possédant une nage en S en simple récupération (dite nage en « swimming », d’où son nom) Ils peuvent néanmoins être twitchés. Ils sont beaucoup utilisés en eau douce pour la recherche de gros brochets.
Voir la fiche du Long A Articulé Bomber

 swimbait-typeCYj-action

 

Vibrations : Leurres trapus  et lourds possédant des flancs étroits et un méplat sur la tête qui, en prenant appui sur l’eau les font vibrer latéralement de manière très intense. Ces leurres sont généralement lourds car fortement billés. Ils émettent ainsi beaucoup de sonorités (généralement basses fréquences) Fonctionne aussi bien en pêche profonde (dandine) qu’en lancer- ramené.
Voir la gamme des lames vibrantes

vibrations-typelcgb 

 

* Il existe aussi des Metal Vibrations qui, comme leur nom l’indique sont composés  en métal. La majeure partie du poids étant déportée vers la partie inférieure et la tête alors que le point de fixation est situé sur le dos, ils vibrent intensément à la récupération. La partie supérieure étant très étroites, on leur a aussi donné le nom de « lames » (« blades ») Ce sont des leurres non billés mais qui, par leur conception en métal, possèdent une densité qui leur permet d’être lancés très loin.

 

GLOSSAIRE : 

 Wobbling: Frétillement latéral d’un leurre causé par une bavette, une face tronquée sur l’avant (plug) ou encore un méplat sur le dos du leurre (vibration)

 Rolling: Balancement droite-gauche du leurre sur son axe semblable à un roulis.

 Walking the dog: Nage zigzagante droite-gauche du leurre sur des tirées sèches successives (twitchs) A l’origine, cette expression est inspirée d’un chien qu’on promène en laisse et qui va d’un réverbère à l’autre: « Faire marcher le chien »!

 Twitch: Saccade courte et sèche de la canne ayant pour effet de créer une embardée latérale du leurre

 Jerk: Tirée ample et sèche ayant pour effet de créer un fort déplacement latéral au leurre

 Long slide: Fort dérapage latéral du leurre crée par un jerk tout en « rendant la main »

  Power fishing: Prospection très rapide visant à couvrir à maximum de terrain en recherche de poissons actifs

 Steady retrieve: Récupération simple et continue au moulinet, sans animation spécifique.

 Shallow: Zone de faible profondeur

 Crancking: Action de ramener un leurre sans animation (juste au moulinet)

 Full Wire : Armature d’une seule pièce d’acier traversant entièrement le leurre reliant les différents œillets maintenant les hameçons. Conçu pour affronter des poissons puissants qui pourraient arracher les œillets ou couper le leurre en deux sous la pression de leur mâchoire.

 Count down : Littéralement, « compter à la descente ». Un leurre coulant toujours à la même vitesse, le décompte par seconde après l’impact avant la récupération permet de savoir à quelle profondeur on pêche.

 

26/02/2015 | Publié par Flashmer dans CONNAISSANCE DU MATÉRIEL