Metalspotisation !

Lors de ma dernière sortie bateau avec les frangins nous sommes allés traquer les chasses, cette pêche riche en émotions m’avait manquée, ça fait en effet presque 1 an que je n’ai pas jeté un leurre dans un gros bouillon !

Départ sous un grand soleil, le temps de sortir du port chacun arme son combo, sans même nous concerter chacun a mis la même chose: aucun doute cette journée sera sous le signe du « Metal Spot » !

Premier arrêt sur quelques échos, je fais descendre mon jig de 7 g orange. A peine le temps de fermer le pick-up que je suis pris, la journée commence bien ! Bon ce n’est pas l’espèce que nous souhaitons le plus mais ce beau sévereau aura quand même fait un peu chanter le frein!

DSC01673 n&b

Vincent en fait un aussi, mais nous ne sommes pas venus pour ça donc on décolle. Quelques minutes de navigation plus tard, nous voilà à scruter l’horizon à la recherche du moindre indice pouvant trahir la présence de poissons en activité. La chance nous sourit puisque, rapidement, des mouettes plongent devant nous et des gerbes d’eau laissent entrevoir des fusées argentées.

chasse

Pas de temps à perdre, on met les gaz et dès que nous sommes à portée, c’est feu à volonté ! Les Métal spot sont petits mais denses et les distances de lancers sont impressionnantes, Colin qui pêche avec sa canne UL utilise d’ailleurs le 7 g sans problème de distance, faut dire aussi que sa tresse Cobra 8 en 7/100 aide pas mal 😉

Ca y est c’est parti, chacun est pendu à tour de rôle!

DSC01681

Ce sont des bonitous : ce poisson dépasse rarement les 2kg mais il a eu défense de folie !

bonit

Quand les chasses tiennent un peu on arrive parfois à faire des doublés

dd

Les poissons ont l’air aussi heureux que nous !

P1010678

DSC01678

La couleur bleue remporte tous les suffrages aujourd’hui, en 7 g pour Coco et en 14 g pour Vincent et moi.

P1010671

Ce qui est super avec le METAL SPOT c’est qu’il nage en linéaire, dû coup la technique est simple: on lance et on ramène le plus vite possible ! En faisant ainsi, on rate très peu de poissons et ils sont bien piqués sur le bord de la gueule vu qu’il n’ont pas le temps d’engamer.

P1010673

Il y a pas mal de débris qui flottent et nous tentons quelques lancers chaque fois que nous en croisons. A un moment Colin balance son jig près d’une branche et se faire très vite stopper, il a accroché une coryphene ! S’ensuit un combat de ouf (car il est toujours avec ca canne UL et sont petit moulinet en 1500 !) mais tout se passe bien et la dorade fini dans le salabre.

DSC01695 - Copie

Superbe coup de ligne qui vient apporter une espèce de plus au palmarès du Metal Spot

DSC01688

L’apres midi sera plus calme, les chasses sont brèves et très espacées les rendant inexploitables. Nous croiserons quelques dauphins et l’un d’eux viendra se frotter de trop près à mon jig, en voilà un qui ne manque pas d’air !

DSC01697

Mon 1er dauphin ! c’est bien triste quand même de faire une telle capture 🙁

DSC01700

La journée s’achève et dans nos têtes raisonne le bruit des freins, nous laissant un gout de reviens-y…

Si ce bruit vous manque à vous aussi ou bien si vous voulez voir à quoi ressemble un Metal Spot et une coryphene sous l’eau je vous invite à visionner la vidéo ci-dessous 😉

A bientôt

11/11/2015 | Publié par Etienne Goletto dans ACTUALITE, SORTIE PECHE, TESTS PRODUITS, VIDEOS