Cuiller Anchois L-Jack : la valeur sûre en mer !

Cuiller Anchois L-Jack : un classique incontournable!

Belle pélamide prise sur chasse par Etienne

 

Depuis longtemps déjà, la Cuiller Anchois L Jack est considérée comme une valeur sure incontournable pour les pêches en mer. Ultra polyvalente, elle peut être utilisée avec un grand nombre de techniques où elle se démarque des autres casting jigs par sa redoutable efficacité. Le secret de son incroyable attractivité ? Une nage ultra papillonnante où elle passe d’un flanc à l’autre, effectue de vifs écarts et redescend en oscillant sur elle-même avec de forts dérapages latéraux. Avec son profil ultra fuselé et ses flancs plats, la Cuiller Anchois jerke au moindre twitch en effectuant des embardées de forte amplitude. L’avantage de cette nage erratique et imprévisible est de surexciter l’agressivité naturelle des prédateurs marins. En effet, les proies chassées ont ainsi l’habitude de changer brusquement de directions pour échapper aux carnassiers les poursuivant. En reproduisant fidèlement le comportement de ces poissons fourrage affolés tentant de fuir, la Cuiller Anchois L Jack exacerbe l’instinct de chasseur des prédateurs et les pousse à l’attaquer.

 

Cuiller Anchois L-Jack dos noir Cuiller Anchois L-Jack Dos rose Cuiller Anchois L-Jack dos bleu

 

Grâce à son profil effilé et fusiforme ainsi que son  museau biseauté, ce casting jig fend parfaitement l’élément liquide dans une nage rapide et précise. Ses arrêtes galbées associées à ses flancs hauts lui apportent une grande réactivité et le font fortement osciller sur son axe lors des descentes. De chaque coté, il dispose d’un film holographique renvoyant de riches reflets irisés sur de grandes distances. Ce dernier capte la moindre lumière et la diffracte dans toutes les directions pour une attractivité maximale.  

 

Magnifique barracuda touché en shore jigging avec la Cuiller Anchois L-Jack

 

L’avantage de ce casting jig ultra efficace est d’être particulièrement polyvalent et de pouvoir être utilisé avec un très grand nombre de techniques.

 

Colin avec un lieu irlandais pris depuis la cote rocheuse avec la Cuiller Anchois L-Jack

 

Shore Jigging du bord

 

Etienne avec une pélamide prise en shore jigging avec une Cuiller Anchois L-Jack

 

Grâce à sa capacité à jerker à la moindre sollicitation et à sa nage très papillonnante, La Cuiller Anchois sera idéale pour la pratique du shore jigging. Cette technique pratiquée du haut d’enrochements consiste à manier un casting jig par twitchs afin d’évoquer une proie en train de fuir. Il sera possible de cibler les prédateur benthiques en laissant re-couler le casting jig jusqu’au fond après une série de jerks. L’avantage de la Cuiller Anchois L Jack sera alors d’offrir une descente virevoltante tout aussi prenante que l’animation ascendante. Il sera donc conseillé de bien conserver sa bannière semi tenue afin de ressentir la moindre touche ainsi que le contact avec le substrat. Afin de ne pas trop accrocher dans ces milieux rocheux, nous vous recommandons pour cette technique un armement constitué d’un assist simple ou double en tête. Ce maniement près du fond intéressera dentis, pagres, chapons, lieus, vieilles, etc. mais également des poissons de pleine eau chassant à proximité du substrat dans certaines conditions tels que le bar.

 

Shore jigging à proximité du fond avec la Cuiller Anchois L-Jack

 

Il est également possible d’effectuer une animation ascendante par jerks du fond jusqu’à la surface afin de prospecter toutes les couches d’eau. Même s’il est possible de toucher des poissons benthiques lors du départ du fond, cette technique s’adresse en priorité aux espèces pélagiques évoluant en pleine eau tels que les bonites, les sérioles, etc.

 

Fabien Harbers avec un barracuda pris à la Cuiller Anchois L-Jack en shore jigging

 

Le maniement sera un peu plus rapide car ces poissons sont assez véloces. L’avantage de la Cuiller Anchois L Jack sera ici d’être ultra réactive et de jerker avec vivacité. Son profil effilé facilitera l’animation constante et limitera la fatigue habituellement rencontrée dans cette technique exigeante physiquement. Nous vous conseillons d’effectuer de courtes pauses entre chaque série de twitchs, ce casting jig étant aussi attractif lors des jerks que lors de sa descente papillonnante. Ici encore, garder la ligne semi-tendue lors des phases de relâchers permettra un ferrage rapide à la touche (indispensable !) Avec un maniement un peu plus lent, des espèces telles que les bars, les lieus ou encore les barracudas pourront être touchées avec cette technique.

 

Shore jigging ascensionnel avec la Cuiller Anchois L-Jack

 

Belle vieille pris par Etienne avec une Cuiller Anchois L-Jack montée avec un Slug

 

Comme Etienne et Colin Goletto, membres du team Flashmer, il sera possible d’utiliser le pattern jig + texan dans les milieux les plus encombrés. Il pourra s’agir de fonds rocheux avec de forts reliefs (failles, tombants, dénivelés importants, etc.) mais également d’algues longues présentes sur plusieurs mètres d’épaisseur. Cette astuce vous a déjà été expliquée dans l’article « Métal Spot et texan : le pattern gagnant » :

 

 

 

Métal spot et texan : le pattern gagnant !

Beau lieu pris avec une Cuiller Anchois L-Jack monté en texan avec un Slug Beau lieu pris avec une Cuiller Anchois L-Jack monté en texan avec un Slug

 

L’astuce de la Cuiller Anchois L-Jack monté en texan avec un leurre souple permet de pêcher des spots très encombrés

 

Cette technique leur a, entre autres, permis de prendre un très grand nombre de lieus ou de vieilles lors de leurs différents séjours en Irlande. Ils ont alors associé un Métal Spot ou une Cuiller Anchois L-Jack Flashmer avec un texan sur lequel était disposé un leurre souple effilé tel qu’un worm, un Slug-Go ou encore un Finess.

 

Colin avec un lieu irlandais pris depuis la cote rocheuse avec la Cuiller Anchois L-Jack Colin avec un lieu irlandais pris depuis la cote rocheuse avec la Cuiller Anchois L-Jack

 

L’avantage de ce type de montage est ainsi de pouvoir prospecter des zones particulièrement encombrées sans jamais accrocher. Lors de l’attaque du leurre souple par le prédateur, le texan ressort du corps et assure un ferrage quasi automatique. Aussi simple qu’efficace ! Cette astuce peut d’ailleurs être aussi bien utilisée du bord qu’en bateau et avec toutes les techniques de pêche. Un avantage certain qui vous permettra de pêcher dans des endroits où d’autres n’osent pas s’aventurer et où la pression de pêche est donc moins importante.

 

Belle vieille pris par Etienne avec une Cuiller Anchois L-Jack montée avec un Slug Belle vieille pris par Etienne avec une Cuiller Anchois L-Jack montée avec un Slug

 

Pêches sur chasses avec la Cuiller Anchois L-Jack

 

La Cuiller Anchois L-Jack est un des casting jigs préférés d’Etienne

 

Grâce à sa grande réactivité aux twitchs, la Cuiller Anchois L-Jack est également parfaite pour les pêches sur chasses de petits pélagiques tels que bonitous, pélamides, thonines, coryphènes, etc. mais également de bars. Offrant une forte densité, ce casting jig se jettera très précisément à de grandes distances même par vent de face, permettant ainsi d’atteindre avec facilité les chasses difficiles d’approche. Il permettra également de se tenir à distance respectable afin d’éviter de faire sonder les prédateurs. Avec son profil effilé et sa petite taille (6 et 7 cm) correspondant parfaitement aux poissons fourrage couramment consommés par les carnassiers, la Cuiller Anchois L-Jack sera particulièrement efficace. Nous vous recommandons de la twitcher canne basse en rendant bien la main entre chaque tirée afin d’amplifier chaque embardée latérale. Ce walking the dog sous l’eau est ultra prenant sur les poissons en chasse. En présence de poissons difficiles, n’hésitez pas à effectuer des pauses pour laisser le jig redescendre en papillonnant. Vous prospecterez ainsi plusieurs couches d’eau et, en passant plus de temps sur la zone d’activité, vous aurez ainsi plus de chances de provoquer l’attaque d’un prédateur méfiant.

 

La Cuiller Anchois L-Jack est ultra efficace sur les chasses

 

Jigging ultra light

 

Lancer au devant de la dérive permet de commencer son animation à la verticale du bateau

 

La Cuiller Anchois L-Jack  sera également parfaite pour la pratique du jigging ultra light dans des fonds inférieurs à 30 m. Comme pour toutes les pêches verticales que nous montrerons ici, il sera nécessaire de bien anticiper la vitesse de déplacement du bateau et de jeter votre leurre au devant de votre dérive afin de pouvoir commencer votre animation à la verticale quand celui-ci touchera le fond.

 

 

Petite sériole très combattive prise avec la Cuiller Anchois L-Jack

 

Cette technique très fine permet de cibler les petits pélagiques côtiers tels que les bonitous, les pélamides, les petites sérioles, les maquereaux, les sévereaux, etc. On utilise généralement une canne assez light et une tresse au diamètre fin, ce qui rend les combats particulièrement intéressants. Le casting jig est récupéré par des twitchs rapides du fond jusqu’à la surface. Quelques changements de rythmes avec des séries à forte cadence alternant avec d’autres un peu plus lentes permettront de donner une plus grande impression de vie à votre Cuiller Anchois L-Jack. Sur un ensemble light, la prise d’un petit pélagique très nerveux comme une bonite ou une jeune sériole rend cette pêche très fun et garantie de véritables émotions ! Avec les rushs canons de ces prédateurs très véloces, un réglage parfait de votre moulinet sera toutefois  nécessaire pour éviter les casses. Nous vous recommandons donc de le régler au quart (ou au maximum au tiers) de la puissance de votre ligne sous peine de déconvenues.

 

Jigging ultra light avec la Cuiller Anchois L-Jack

 

Pêche en traction et dandine

La Cuiller Anchois L-Jack se prêtera également à merveille aux pêches en traction. Cette technique sera ainsi recommandée pour l’entrée de saison lorsque les prédateurs – et même les plus gros – sont focalisés sur les alevins de l’année. Grâce à sa petite taille, ce casting jig correspondra alors parfaitement à ces petites proies présentes en grand nombre. Le leurre sera récupéré par des tractions de forte amplitude, le scion partant du ras de l’eau pour être élevé bien au dessus de la tête. La récupération du fil au moulinet s’effectue lorsqu’on rabaisse la canne et consiste uniquement à résorber la bannière. En effet, la Cuiller Anchois L-Jack papillonnant fortement à la descente, vous laisserez plus de liberté au leurre et le rendrez donc plus attractif lors de cette phase. Vous pourrez de même ressentir les touches à la descente qui sont très fréquentes avec cette technique. Lors de cette animation, vous prospecterez toutes les couches d’eau du fond à la surface à la recherche de poissons actifs. Cette technique est très polyvalente puisqu’elle s’adresse aussi bien à des prédateurs tels que les bars, les lieus, les pagres, les pageots, etc. qu’à des pélagiques plus rapides tels que les bonites, les sérioles, les coryphènes, etc.

 

Dandine avec la Cuiller Anchois L-Jack

 

Il sera aussi possible d’utiliser la Cuiller Anchois L-Jack très efficacement en dandine. Cette technique hyper simple permettra de cibler des prédateurs moins rapides que les pélagiques qui vivent à proximité immédiate de structures proches du fond. Il pourra ainsi s’agir de lieus ou de bars à proximité d’une épave, d’un tombant rocheux ou d’une faille marquée. En effectuant de longues tirées avec la canne sans mouliner, il est ainsi possible de pêcher très précisément pour solliciter les prédateurs au cœur même de leurs repères. C’est le grand avantage de cette technique: la précision ! Au fur et à mesure de la dérive, il sera possible de redonner du fil lorsque la profondeur augmente ou de pêcher un peu plus haut en récupérant de la ligne en suivant au près les reliefs. La traction sera assez vive et avec une grande amplitude. La redescente du jig sera accompagnée bannière semi-tendue afin de ressentir les touches ainsi que les contacts avec le fond. Pour les pêches sur des spots très localisés (ex : faille, épave, etc.), cette animation s’avère particulièrement efficace.

 

Cette dorade grise n’a pu résister à la Cuiller Anchois L-Jack

Cette dorade grise n’a pu résister à la Cuiller Anchois L-Jack

 

Pêche à l’ascenseur

 

Pêche à l’ascenseur avec une Cuiller Anchois L-Jack monté en texan avec un Slug

 

La Cuiller Anchois L-Jack est également très performante, utilisée avec la technique dite de l’ascenseur, dans des fonds de moins de 30 m. Comme pour les autres techniques verticales, celle-ci nécessitera d’anticiper le déplacement du bateau en lançant au devant de la dérive pour être à l’aplomb quand on débute l’animation. Le maniement est d’une simplicité telle que même des débutants peuvent l’utiliser. Il suffit en effet de récupérer votre casting jig lentement au moulinet en effectuant de temps en temps quelques pauses (comme un ascenceur s’arrêtant à chaque étage). Le poisson suivant la Cuiller Anchois L-Jack est ainsi contraint à l’attaquer pour éviter la surpression de sa vessie natatoire (barotraumatisme). Vous pouvez rajouter un leurre souple fin sur un texan en queue de votre jig pour encore plus d’attractivité. Cette astuce sera également très utile pour les pêches des milieux particulièrement encombrés tels que les épaves, les forts tombants rocheux, les failles profondes, les zones possédant des champs d’algues hautes et denses, etc. Avec la technique de l’ascenseur, la Cuiller Anchois L-Jack est ainsi hyper performante sur les bars, les lieus, les vieilles mais également sur des sparidés tels que les pagres, les pageots, les grisets, etc.

 

La Cuiller Anchois L-Jack est trés efficace sur les pélamides

 

19/02/2019 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TEAM FLASHMER, TESTS PRODUITS