3 DB Pencil Yo Zuri : un stickbait au top !

3DB PENCIL

Le 3DB Pencil est un stickbait exceptionnel à plus d’un titre. Il dispose en effet de multiples innovations technologiques créées par Yo-Zuri qui le distingue de tous les autres stickbaits. Ainsi, comme tous les leurres de la série DB Yo-Zuri, le 3 DB Pencil cumule deux technologies hyper novatrices :

3D Prism Finish

 

3D Prism Finish:

Le leurre dispose d’un film holographique interne diffractant la lumière en de multiples coloris. Contrairement aux leurres possédant un revêtement externe, celui-ci renvoie de  nombreux reflets multidirectionnels tout en offrant  l’avantage de n’être jamais abimé par les attaques ou le frottement des hameçons.

 

 

Wave Motion Belly

Wave Motion Belly:

Le leurre présente sur le ventre des cannelures. Durant la nage, le passage de l’eau à leur surface crée des micros vortexs qui diffusent des vibrations attractives lors de la nage.

 

 

 

Essais sur le terrain avec Stéphane Charles

Dès que j’ai eu en main le 3 DB Pencil Yo-Zuri, j’ai été étonné par sa qualité de finition. Mon coloris préféré reste le Prism Ayu qui est d’un réalisme saisissant ! Sa couleur correspond bien aux pêches en estuaire ou à tous les secteurs riches en algues. J’apprécie particulièrement le film holographique interne qui capte la moindre lumière et la diffracte en de multiples reflets visibles à de grandes distances.

 

Son corps transparent est pour moi un véritable avantage. J’ai toujours apprécié les stickbaits ayant ce type de conception. En effet, tous les pêcheurs savent qu’il est préférable de pêcher avec une imitation dont la teinte est semblable à celle de l’environnement (ex : eau verte : leurre de couleur verte). Les poissons fourrage sont bien souvent de la même couleur que leur biotope afin de mieux s’y camoufler. L’avantage de la transparence est ici de mieux se fondre avec l’environnement et de proposer aux prédateurs un leurre au coloris particulièrement réaliste. Pour un stickbait, cette transparence permet également de proposer une silhouette imprécise, ce qui a tendance à décupler l’agressivité du carnassier car il a du mal à localiser précisément sa proie. Un must quand les eaux sont claires et offrent une grande visibilité !

 

3 DB Pencil Yo-Zuri

 

Lors de mes différents essais, j’ai surtout apprécié la capacité du 3 DB Pencil à supporter le clapot. En été, c’est en effet quand le vent est bien présent et que de petites vaguelettes se forment que les poissons deviennent actifs en pleine journée. Même avec des conditions assez agitées, ce stickbait tient très bien la vague et ne se laisse pas bousculer. Sa position assez basse dans la pellicule de surface ainsi que sa densité font qu’il continue à nager là ou d’autres sautent ou se renversent lors des animations. Mieux encore, avec un maniement canne basse, il passe sous la peau de l’eau à certains moments pour ressortir comme un poisson paniqué. Sur les poissons difficiles causant des attaques sans suite (ce qui est fréquent !), j’ai remarqué que ce type d’action fait clairement la différence.

 

Essais du 3 DB Pencil

 

Outre sa position très basse sur l’eau, le 3 DB Pencil Yo-Zuri nage bien à plat, – tout comme le Super Spook qui est un modèle du genre ! C’est un réel avantage pour un stickbait car son animation est beaucoup plus facile. Même un débutant peut ainsi le manier en walking the dog dès les premiers lancers. Sur des tirées plus longues, il est également possible de lui faire faire de larges embardées latérales nommées long slides. Ce stickbait peut donc aussi bien convenir à un non initié qu’à un pêcheur plus confirmé désirant une large variété de nage. Associés à sa lourde bille en acier, les 16 grammes du 3 DB Pencil permettent d’atteindre des distances de lancers considérables. Pour 10 cm à peine, un tel poids est considérable pour un leurre de surface. C’est un énorme avantage lorsqu’on pêche dans des zones où les eaux sont très claires car la distance y est synonyme de discrétion.

Cette bille est très intéressante pour les pêches de prospection en quête de poissons actifs car ces ondes basses fréquences sont idéales pour déclencher l’agressivité naturelle des prédateurs. Ainsi, lors de ma dernière sortie, les bars étaient actifs mais montaient mal sur les leurres de surface. Ils créaient de forts remous derrière les stickbaits mais attaquaient mal. Nous pêchions avec de petits leurres de surface et nous avons ainsi pris plusieurs bars de petite taille mais tout indiquait que de plus gros sujets étaient présents. Nous optons donc  pour le 3DB Pencil pour sa lourde sonorité afin de décider un plus beau poisson.

 

Bar pris au 3 DB Pencil

 

Quelques instants seulement après avoir changé de stickbaits, David enregistre une touche impressionnante. Le poisson s’est littéralement jeté sur le 3DB Pencil. Son acharnement lors de l’attaque montre bien à quel point il voulait ce leurre ! Il n’est pas énorme mais offre à mon ami une défense violente. Il repartira rapidement grandit après la séance photos.

 

Bar pris au 3 DB Pencil

 

Alors que je n’avais effectué que quelques lancers, j’enregistre à mon tour une première attaque très brutale mais le bar ne se pique pas. Comme d’habitude, je continue à animer mon leurre au même rythme. J’aperçois le mouvement d’eau derrière le leurre m’indiquant qu’il continue à suivre le leurre. Je persiste sur plusieurs mètres mais plus un signe d’activité. Alors que je pensais que le bar s’était désintéressé de mon leurre, une énorme gerbe d’eau déchire la surface. Le poisson a attaqué sur le coté en dépassant le leurre afin d’assurer son attaque. Il voulait tellement le leurre qu’il s’est retourné et que sa queue a tapé l’eau, projetant de l’eau tout autour de lui. Une des plus belles attaques de surface que j’ai jamais pu voir !

 

Attaque de surface d'un bar

 

Pendu ! Le poisson pesant sur la canne, j’assure mon ferrage afin d’ancrer solidement les triples dans sa gueule. La courbure de la canne et le bruit strident du frein m’indiquent qu’il s’agit d’un beau poisson. Sur un ensemble light, le combat est un véritable plaisir. Une fois à bord, le bar est mesuré : 65 cm. Sur une tresse PE #0.8 (Superbraid 8X Yo-Zuri) et un bas de ligne en fluorocarbone 23/100 (Super Fluorocarbon Asso), c’est déjà un joli coup de ligne, – surtout en plein mois de juillet ! En tous cas, un test plus que concluant de l’efficacité du 3 DB Pencil Yo-Zuri sur les bars difficiles. Un stickbait que nous vous recommandons chaudement !

 

Bar de 65 cm

 

Bar pris au 3 DB Pencil Yo-Zuri

Conseil :

Lors d’une attaque manquée, je vous conseille de continuer à manier votre stickbait au même rythme. Il n’est alors pas rare que le poisson continue à attaquer et se fasse ainsi prendre. Il est aussi possible d’effectuer des longs slides plus détachés puis d’enchainer sur une nage en walking the dog rapide. Je vous conseille de ne jamais ferrer aux leurres de surface lorsque vous voyez une attaque. En effet, il est fréquent de voir le poisson percer la surface avant même qu’il n’ait le leurre en gueule.

 

Bar de 65 cm pris au 3 DB Pencil Yo-Zuri

 

Il se retourne sur le stickbait et ferrer lui enlève le leurre de la gueule. De même, un ferrage précoce fait sauter le leurre hors de l’eau de manière peu naturelle et le carnassier s’en désintéresse alors. Attendez donc que le poisson pèse lui-même dans la canne. Avec de bons triples (vivement recommandés avec les stickbaits !), le poisson se ferre généralement tout seul. Un ferrage retardé permettra de mieux ancrer les hameçons et ainsi d’éviter les décrochages.

 

 

 

Étiquettes : , , ,
25/07/2017 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TEAM FLASHMER, TESTS PRODUITS