Silures du Rhône en kayak

 (avec Colin Goletto et Olivier Acerbis)

prise d'un silure au bord du Rhône

Nous décidons avec Olivier de passer notre week-end à rechercher les silures du Rhône en kayak. Les vers sont très importants pour cette technique de pêche car il est nécessaire d’avoir de gros spécimens et…en grande quantité ! En effet, il faut en mettre une grappe correspondant à l’énorme gueule du silure. Heureusement, pour récolter facilement des vers bien frais, nous avons le potager d’Olivier qui en regorge ! Nous avons aussi une autre astuce pour faire le plein de gros lombrics. Dés qu’il pleut, nous allons dans ses vignes où les vers sortent des mottes de terre. Il est ainsi possible de remplir très rapidement un fond de seau. De quoi pêcher le silure pendant tout un weed-end  sans manquer !

Le montage que j’utilise est très simple puisqu’il était réalisé directement avec le corps de ligne en tresse. Le triple 2084 « Big Game » Maruto 3/0 est juste passé dans une large boucle. Une perle vient en butée contre le nœud et stoppe la plombée au dessus de l’hameçon. Il suffit de placer les vers sur les branches du triple pour avoir un montage aussi simple qu’efficace.

 

Les triples 2084 « Big Game » Maruto sont parfaits pour le silure. Ils sont forts de fer et peuvent supporter les énormes pressions du combat sans risques d’ouverture. Ils possèdent également un piquant redoutable qui est très utile pour ancrer efficacement le triple à la touche dans la gueule du silure.

 

Bien que nous ayons fait cette session avec le montage expliqué ci-dessus, d’autres peuvent être réalisés. Il est ainsi possible d’utiliser un Octopus Flashmer qui sert de teaser. On le place au dessus du plomb de telle manière qu’il vienne le coiffer. La plombée écarte alors la jupe et lorsqu’on dandine, celle-ci se gonfle et se rétracte successivement. Ça procure un effet de volume très attractif et les tentacules produisent beaucoup de vibrations que les silures repèrent sur de grandes distances. Notez que la grappe de gros vers fait de même lors de l’animation en dandine, mais avec toute l’efficacité d’un appât naturel. C’est ce qui finit de les inciter à mordre.

 

Montage silure à la verticale 

Conseil Flashmer :

Le fil étant généralement tenu à la main, des gants seront recommandés pour éviter toute blessure lors de la touche avec une tresse très puissante. Ils vous serviront autant  à appuyer votre ferrage afin de traverser les puissants cartilages que pour sortir le silure par la gueule sans vous abîmer les mains.

 

Le principe de cette technique est très simple. Au sondeur, nous cherchons les fosses où se trouvent les silures. Avec des poissons de cette taille, il est facile de les repérer. Il suffit alors de leur présenter le bouquet de vers en dandinant doucement. Le sondeur est alors d’une aide précieuse car il est possible de voir le plomb de la ligne et ainsi de leur présenter la grappe de vers juste sous la moustache ! Efficacité garantie !

C’est Olivier qui ouvre le bal et qui fait le premier silure de cette cession : 167 cm

 

prise d'un silure par Olivier

 

Tout de suite après celui d’Olivier, je tape un autre silure. Le combat est vraiment sympa, surtout quand on est en kayak !

 

combat avec un silure au kayak

capture sondeur

 

 

Voici une impression écran de mon sondeur avec ce beau silure décollé du fond. A gauche, on y voit ma ligne qui monte pour lui présenter la grappe de ver juste devant la gueule. La touche a été immédiate et le combat qui s’en est suivi a été vraiment sympa.

 

 

 

Je retourne sur la rive pour qu’Olivier fasse les photos. C’est un beau spécimen !

prise d'un silure au bord du Rhône

 

Nous le mesurons et il est plus grand que le précédent: 177 cm !  

 

silure d' 1m 77

 

Comme tous nos partenaires de jeu, il repartira en pleine forme !

 

  release d'un silure release d'un silure

 

capture sondeur

 

 

 

Une autre impression écran montrant de beaux échos de silures. Les plus curieux noteront la précision des coordonnées GPS ! lol

 

 

 

 

Je toucherai plus tard mon second silure : un joli 172 cm !

 

prise d'un silure d'1m72

prise d'un silure d'1m72

 

Un fish qui, comme les autres est retourné grandir dans son élément

 

remise à l'eau du silure

 

Le dernier jour du week-end fut plus difficile. Nous changeons donc de poste et c’est ainsi qu’Olivier touchera le seul silure de la journée. Ce n’est pas un monstre car il ne fait que 158 cm mais le combat a été sympa.

 

silure d'1m58

 

Encore un poisson reparti en pleine forme !

 

relaché du silure

 

J’avais oublié mon klonk à la maison et nous avons donc pêché sans. Peut être que ça a dû jouer en notre faveur car ce spot est très connu des pêcheurs de silure. A force d’être pêché avec le son du klonk, les silures s’habituent. L’usage de cet ustensile sur des poissons éduqués peut même les effrayer !

 

 prise d'un silure

Durant ce week-end, nous n’avons fait peu de poissons avec seulement 8 silures. Le vent soufflait fort et a compliqué la pêche. Nous avons néanmoins eu la chance d’en faire 2 gros chacun. Une session très sympa entre amis à recommencer au plus vite !

 

29/05/2017 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONSEILS TECHNIQUES, SORTIE PECHE, TEAM FLASHMER