Bilan 2016 (par Etienne Goletto)

Et bien voilà l’année 2016 est finie, l’heure est au bilan et aux objectifs de 2017:

Nombre de sorties: 129 pour environ 576h
Nombres de capots: 12

Black-bass: 43 (max. 58 cm, nouveau record perso.)

Corégones: 40

Brochets: 91 (max. 96 cm)

Barbeaux: 9 (dont 1 comizo)

Truites: 18 arcs et 78 farios (max. 52 cm deux fois)

Chevesnes: 74

Perches: 21

Carpes: 13

Carassins: 7

Aloses: 11

Sandres: 4

Ombre: 1, 45 cm, nouveau record perso.

Tanches: 2

Brèmes: 4

Ombles chevaliers/cristivomer: une dizaine de petits spécimens de chaque

Gardon: 1

Rotengle: 1

Anguille: 1

Calamars: 17

Seiches: 2

Pélamides: 4

Bonitous: 2

Dentis: 6 (max. 6kg)

Maquereaux espagnols+communs: 17

Sars: 6

Dorade: 9 (max. 1.2 kg)

Sériole: 1 (8,5 kg)

Rascasses: 21

Saupes: 2

Tassergal: 1

Pageots: 3

Bécunes: 5

Pagre: 1

Espadon: 1 (nouvelle espèce)

Lieus: environ 125 (max. 80 cm, nouveau record perso.)

Vieilles: 30

A celles-ci s’ajoutent d’autres prises non comptabilisées: Oblades, mulets, severeaux, gobies, limberts, sébastes, capelan, etc…

Pas mal de sorties cette année encore avec 2 voyages (Espagne/Irlande) qui été supers avec notamment un record bass et un record lieu à la clé.
Par contre très déçu de ma saison brochet, pas un seul mêtré ! La météo à été difficile lorsque je pouvais sortir et le Leman subit une forte pression de pêche sur les zones où je peux accéder facilement en kayak. Le gros objectif de 2017 ça va être de taper du mêtré ! Il va falloir que je change mes habitudes et que je comprenne le fonctionnement de nouvelles zones.
Par contre très content de la saison corégone, pas 1 capot.
Les sorties « truite » ont été sympa avec 2 jolis poissons de + 50 cm. Un seul ombre mais mon nouveau record. En septembre grâce aux bonnes températures j’ai pu faire de chouettes parties de pêche en sèche sur les chevesnes.
Pas de silure cette année encore, je n’ai pas eu le temps de les chercher…
Niveau mer mon grand regret sera la perte du seul thon touché cette année après un dur combat.
Notre séjour en Corse à été compliqué car il faisait très chaud mais je prends ma 1ère sériole au jig et surtout mon 1er espadon !

Le matériel utilisé en 2016:

Point de vue matériel maintenant, autant d’heures de pêche permettent de faire du tri et de sélectionner les indispensables.

Tresse:

La plupart de mes moulinets sont équipés de tresse « Cobra 8 » Flashmer et rien à redire sur celle-ci. Elle garnit certains de mes moulinets depuis 4 saisons déjà et je n’ai remarqué aucun signe d’usure ou de perte de résistance. Le conditionnement des petits diamètre en bobine de 270 m est très pratique pour garnir les moulinets servant à la pêche profonde.

DSCN1911

J’utilise la « ASSO PE Classic » sur de petits moulinets pour pêcher le corégone, la truite ou la perche. Elle est très souple et son marquage coloré est un gros + pour les pêches verticales. C’est une tresse de très bon rapport qualité/prix, parfaite pour un moulinet servant occasionnellement ou pour avoir une bobine de secours (indispensable en voyage !).

Nylon/Fluoro:

Comme l’an passé le ASSO « Super Fluorocarbon » reste pour moi l’un des meilleurs fluoro sur le marché. Une valeur sûre en termes de souplesse et de résistance, conditionné dans une petite boîte très pratique.

Pour les pêches fines j’utilise généralement le ASSO « Fluoro Casting » très souple et qui permet une bonne présentation des petits leurres. Je monte aussi mes lignes à corégone avec,  et même avec de petits diamètres, la résistance linéaire et aux noeuds est très bonne.

En tête de ligne pour le brochet je me sers du ASSO « Big Catch » qui est disponible dans de gros diamètres .

En 2016 j’ai essayé le nouveau fil ASSO « Ultra low stretch », je m’en suis servi pour garnir un casting bait-finess. Beaucoup de sorties pour ce moulinet (notamment le voyage en Espagne) et le fil s’est très bien comporté. C’est un très bon compromis car on a les avantages du Nylon, comme la souplesse, ainsi que la résistance du fluoro.

DSC04265

Leurres:

Beaucoup de coups de coeur en 2016 ! La « Craw Chunk » qui m’avait tapé dans l’oeil dans les nouveautés du catalogue 2016 a tenu ses promesses et elle est devenue pour moi LE modèle de craw indispensable dans une boîte, tant seule qu’en trailer de jig. Le combo Craw Chunk/Baby Boo jig est une tuerie !

DSC02758

Le Grubster Lunker City dans les deux tailles proposées (2″ et 2,75″) est un super leurre à perches et à sandres. Ces leurres forment un couple parfait avec les tp « Poisson » ou « Skud » 

P1030443

Pour le brochet j’ai encore beaucoup utilisé les « Swim Fish »« Sea Shad » et « Mega Shad »

DSC04165

DSC03878

En mer le ls qui m’a le plus marqué est sans conteste le « Blue Equille ». Sans lui, notre voyage en Irlande aurait sans doute été beaucoup moins poissonneux, c’est dire ! Un shad résistant et attractif avec un armement utra solide, le top pour affronter les gros prédateurs

DSC04518

Côté leurres durs mon préféré en 2016 a été le « Zara Puppy Spook ». Se lançant bien, il est simple à anime et discret (sans billes). Gros succès sur les bass et les brochets mais aussi sur les rotengles !

DSC02975

P1030511

J’ai testé pour la première fois le BOMBER « Herky Jerky » en mer, test concluant avec une mention spéciale pour le coloris « dos bleu » qui renvoie des éclats lumineux visibles à plusieurs dizaine de mètre !

DSC03725

3 pn ont marqué mon année 2016, des cranks de chez YO-ZURI qui ont cartonné, notamment sur les bass

« 3DS Shad mr »

« 3DS Shad sr »

« 3DS Crank sr« 

DSC02888

DSC03028

Pour les jigs pas de changement, comme en 2015 c’est le « Metal Spot » qui remporte la palme. Carton absolu sur nos poissons comme sur ceux d’Irlande

DSC04337 

Accessoires:

Les bombettes nous ont rendu de fiers services, notamment en lac de montagne. 

DSC03705

Pour nos montages feeder nous utilisons les « Anti-tangle » , simples et efficaces

DSC03234

Pas question de partir pêcher de nuit sans une frontale. Les « Zexus » sont top, la mienne à quelques années déjà et pas de problème, les piles tiennent longtemps et ça éclaire fort ! 

DSC04137

2017 a commencé avec l’arrivée de nouveautés qu’il me tarde d’essayer, rendez-vous en fin d’année pour faire le point.

Bonne année à tous, pleine de plaisir et de poissons 😉

29/01/2017 | Publié par Etienne Goletto dans ACTUALITE