La der des ders, dernière sortie 2015

Et oui ça y est, malgré des températures exceptionnelles, loin de l’ambiance habituelle entourant Noël, nous arrivons bien à la fin de l’année. Je suis redescendu dans le sud pour passer les congés de Noël en famille, et bien sur j’en ai profité pour pêcher ! Décembre est un mois excellent pour traquer les squids et j’attends ce moment avec impatience chaque année. J’adore pêcher les calamars car les capots sont rares et entre amis, c’est toujours de bonnes parties de rigolade entre compétition amicale et jets d’encre dans la tronche !

Colin aussi avait sa semaine libre, donc nous avons pu sortir ensemble, en plus la météo a été bonne même si la chaleur n’est pas la meilleure alliée des calamars.

A peine rentré, je me suis empressé de retrouver mes bricolages laissés en attente lors de mon dernier séjour dans ma chambre (le terme « atelier » serait sans doute plus adapté…!).

Essentiellement des stickbaits destinés à notre futur séjour en Espagne, mais je vous en reparlerai 😉

DSC02185

Le soir, nous partons avec Coco pour un coup de rockfishing, le fort vent ne nous motivant pas à essayer les calamars. On commence par une pêche au pain sur des Saupes timides mais terriblement combatives sur nos ensemble Ultra-léger.

DSC02188

Colin en fera d’ailleurs les frais en se faisant démonter bien comme il faut par un poisson qui lui fera un rush digne d’un bonefish !

saupe

DSC02198

Dès que le jour commence à tomber, l’activité cesse, il est temps d’aller grater le fond. Nous décidons de nous amuser et de faire du scoring sur les Gobies. Et autant dire qu’il y en a ! près des bateaux des pêcheurs « pro », les restes de poissons jetés dans l’eau attirent toute la faune du coin, et nous enchaînons les poissons les uns après les autres.

.DSC02206

DSC02205

DSC02216

Après avoir bien ratissé le coin nous faisons un tour dans les cailloux pour chercher les Rascasses, mais le vent rend la pêche à vue trop difficile, j’en ferai juste une petite.

DSC02219

Le lendemain nous partons en famille rejoindre notre 3ème frangin dans le Var. Nous profitons du beau temps pour faire une balade aux Embiez.

DSC02231

DSC02250

DSC02248

Avec Colin nous restons squatter quelques jours chez Vincent pour pouvoir profiter de notre bateau et aussi se faire quelques coups du soir, tous ensemble, une fois qu’il sort du boulot. Notre ami Tounin qui n’habite pas loin et qui est lui aussi en vacances n’hésitera pas longtemps quand nous lui proposons de se joindre à nous! Nous ferons de jolis pêches le matin avec des calamars réglés comme des vampires, dès que les premiers rayons de soleil apparaissent, ils partent on ne sait où pour réapparaître le soir.

DSC02269

Comme d’habitude, ici les calamars sont petits, pour plus de « fun », nous utilisons des cannes fines avec des turluttes 2.0 et 3.0, essentiellement des Auries-Q RS, avec un gros succès pour les coloris flash comme le SLOE, le KPKA et le SLPE. La compétition fait rage et chacun essaye de suivre le rythme des prises, Tounin nettoiera quelques fois le bateau à cause de prises mal maîtrisées, et chacun aura le droit à quelques taches sur ses vêtements…

DSC02283

DSC02273

DSC02339

Lors de certains passages, nous avons la chance d’avoir les calamars sous le bateau et nous pouvons les voir attaquer nos turluttes, vraiment un beau spectacle ! Nous ferons 2 coups du soir excellents, avec plus d’une vingtaine de prises à chaque fois. Vincent et un pote sont venus avec nous un soir, et à 5 pêcheurs sur le bateau, nous avons passé un bon moment.

La journée, quand les calamars sont partis, il reste les seiches. Et si faire des photos de calamars présente un risque pour ses habits, en faire avec des seiches c’est carrément dangereux pour tout le bateau ! Une fois encore, nous nous amuserons bien avec pas mal de prises et de fous rires quand chacun a eu le droit de nettoyer le bateau…

En bichi-bachi gros succès du nouveau coloris GAJ de la Aurie-Q RSseiche

rs seiche

DSC02329

Plus classique : en drop ça marche aussi, avec les SEA DANCING

DSC02288

Ou les incontournables CRYSTAL ULTRA

DSC02308

DSC02303

Nous profitons d’une belle journée sans vent (Tounin est très sujet au mal de mer…) pour prendre le large. Un joli maquereau pour moi en route

DSC02402

Mais comme il n’y a pas d’activité, nous partons pour une pêche profonde, vive les bons bras et les moulinets avec au moins 200m de tresse…

Arrivés sur la zone, nous constatons que la dérive est très faible et ça c’est une bonne chose, car on va pouvoir pêcher plus léger. Première longuuuueeeee descente pour mon inchiku et après contact avec le fond je suis pendu direct ! et c’est lourd, très lourd même !!!

DSC02354

Un bon quart d’heure de treuillage commence (+120m quand même…) durant lequel les spéculations sur l’identité du client vont bons train, c’est finalement Tounin qui a eu raison en misant sur une grosse raie

DSC02368

C’est toujours une belle surprise, c’est seulement ma deuxième en méditerranée. Après quelques photos nous la relâchons et elle ne tarde pas à filer vers les profondeurs.

DSC02375

DSC02377

DSC02378

Juste après, c’est Tounin qui a un poisson sur sa ligne esché de tentacules de calamars, son premier pageot !

DSC02383

S’ensuit quelques heures très sympa avec une prise par descente, à peine le fond atteint, mais au final on n’en fait pas beaucoup (des descentes), car c’est long d’atteindre le fond et de remonter le poisson ensuite ! Tounin fera un wagon de dorades roses, moi je prends un joli Limbert.

DSC02386

Coco aussi

DSC02392

et quelques incontournable Sébastes, poisson que je trouve magnifique !

seb

Le vent et la mer se lèveront ensuite, nous obligeant à rentrer sous peine de voir Tounin « broumeger »….

Après cette parenthèse varoise, il nous reste la possibilité de sortir encore une journée. Nous profitons de l’invitation d’un pote pour partir en bateau sur la côte bleue pour traquer les calamars. Avant de prendre le large nous peignons un peu le bord, l’eau est claire et le temps pas vraiment favorable mais Colin prend quand même un Sar sympa sur un FIN’S FISH armé d’une tête VIBR’ACTION, vorace celui là !

 

DSC02409

Puis nous partons en quête de squids, nous en prendrons un peu partout tout au long de l’après midi, en ne trouvant un beau banc de mange, que sur la fin de la journée. Après pas mal d’essais de combinaisons, il semble que ma ligne (composée d’une SEA DANCING coloris Naturel et d’une BUBBLIN rose), sorte du lot. Sur la vingtaine de prises faites à nous trois, j’en sors plus de la moitié, Coco en petite forme n’en faisant que 2 !

DSC02416

Nous rentrons au port car le pote a de la route à faire, mais avec Colin nous n’en avons pas fini, c’est ma dernière sortie en mer de l’année et je veux en profiter! Du coup on retourne vite fait sur les cailloux, pour encore traquer les squids, mais du bord cette fois. Mais Coco n’aura pas sa revanche car c’est encore sur ma turlutte que ça frappe, vraiment sympa ce coloris KVPA

DSC02425

On ne s’attarde cependant pas, car grâce à l’absence de vent, nous pensons pouvoir prendre notre revanche sur les Rascasses de la dernière fois. Changement de coin et de canne, et c’est parti pour de la traque à la frontale dans les rochers! Et nous avons bien fait de bouger car les Rascasses sont de sortie, nous en ferons pas mal au cours de la soirée malgré beaucoup de ratés.

DSC02439

DSC02441

Surprise pour Coco en fin de session, avec ce mini Mérou, magnifique !

DSC02442

Et voilà comment s’achève mon année, avec des prises, des copains et la famille. Je sais que je ne retournerai pas en mer avant plusieurs mois, mais la reprise n’en sera que meilleure 😉

Et puis c’est pas tout ça mais j’ai du boulot, pas mal de mouches et de lignes à faire car en janvier la pêche du féra ouvre au Lac Léman, est ça c’est cool !

01/01/2016 | Publié par Etienne Goletto dans ACTUALITE, SORTIE PECHE