Ciseaux coupe-queues Flashmer : multi-usage et…indispensable !

Ultra-polyvalents, les ciseaux coupe-queue ne servent pas uniquement à marquer un poisson et ont bien d’autres usages en action de pêche. Un accessoire indispensable !  

 

La queue de ce beau pagre pris au kabura est coupée conformément à la législation

  

Ciseaux coupe-queue Flashmer : robustesse, puissance et longévité !

Ciseaux coupe-queues Flashmer

 

Les Ciseaux coupe-queue Flashmer sont conçus en inox Stainless Steel® afin de résister à la rouille causée  par l’air marin et l’eau salée. Vous pouvez donc les conserver longtemps à bord du bateau sans crainte d’oxydation contrairement à des ciseaux classiques. Les poignées surdimensionnées sont très larges afin d’accepter les mains les plus épaisses et vous permettront d’appliquer un maximum de force.

 

Ergonomiques, ses poignées en plastique doux antidérapants sont confortables et évitent que vos doigts mouillés ne glissent. Les lames sont très épaisses pour une robustesse maximale face aux découpes les plus difficiles. Ne se déformant pas dans le temps, ces lames robustes conservent longtemps leur fil et donc leur coupe parfaite.

 

 

Ciseaux coupe-queue : pour être en règle avec la loi !

Comme leur nom l’indique, ces ciseaux ont été spécifiquement conçus pour couper la queue des poissons conservés dont l’espèce doit faire l’objet d’un marquage. En effet, la nouvelle législation de la pêche maritime de loisir impose aux pêcheurs de couper la partie inférieure de la nageoire caudale de ces espèces sous peine de sanctions administratives et pénales. Bars, bonites, maigres, dorades royales, lieus, sars, soles, chapons, etc. Même les maquereaux doivent être marqués ! C’est la loi et les contrôles à ce sujet sont trés fréquents ! 

 

La queue de ce beau pagre pris au kabura est coupée conformément à la législation La queue de ce beau pagre pris au kabura est coupée conformément à la législation

Les Ciseaux coupe-queue Flashmer offrent l’avantage de disposer de lames épaisses et robustes dont l’une est crantée vers l’intérieure pour couper avec facilité les rayons mous des nageoires caudales les plus épaisses. Les poignées très larges permettent d’appliquer une pression maximale lorsque vous les serrez. L’idéal pour couper facilement et rapidement les queues de vos prises – que ce soit pour vos pêches du bord ou pour les pêches en bateau ! Vous noterez que leur grande puissance vous permettra également d’ouvrir très facilement le ventre des prises conservées pour les vider. Il est aussi important de rappeler que même certains crustacés doivent faire l’objet d’un marquage comme c’est le cas avec la langouste et le homard. Et avec l’impressionnante puissance de ces ciseaux, vous apprécierez alors vraiment la facilité avec laquelle ils découpent les plus fortes carapaces ! Ces ciseaux coupe-queue sont plus qu’un accessoire utile : ils sont en fait indispensables pour en règle avec la loi !

 

La queue de ce beau pagre pris au kabura est coupée conformément à la législation

Extrait de l’ art. 2, 3 et 5 de l’arrêté du 17 mai 2011: « Tout poisson conservé » devra «  faire l’objet d’un marquage » consistant « en l’ablation de la nageoire caudale inférieure ». «  Tout manquement aux présentes dispositions » peut donner lieu à « des sanctions administratives et pénales » Retrouvez l’intégralité du texte officiel de l’arrêté du 17 mai 2011 imposant le marquage des captures ainsi que la liste des espèces devant faire l’objet d’un marquage :

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000024073619/

 

Ciseaux coupe-queue : coupe nette et facile de tous vos fils !

 

Quand on voit ce sac de nœuds, les ciseaux coupe-queue seront bien utiles à Vincent !

Très tranchants, les Ciseaux coupe-queue offrent également l’avantage de couper très facilement tous vos fils de pêche. Les lames très aiguisées tranchent ainsi nylons et fluorocarbones très nettement et sans efforts. Avec leur grande puissance, même les plus forts diamètres sont coupés facilement et avec précision. Grâce à l’une des lames qui est crantée et l’excellent tranchant de ces ciseaux, vous pouvez même couper aisément de la tresse sans qu’elle ne s’effiloche. Quelle que soit la technique que vous utilisiez, vous aurez toujours besoin de couper du fil. Et ces Ciseaux coupe-queues Flashmer vous seront donc toujours très utiles en action de pêche !

 

Ciseaux coupe-queue : idéal pour découper vos appâts !

 

Les ciseaux coupe-queue permettent de couper des lanières de calamar et ces gambas pour pêcher au kabura

 

 

Les ciseaux coupe-queue permettent de couper tous les types d’appâts

Quand on pêche à l’appât du bord ou en bateau, une bonne paire de ciseaux est vraiment indispensable ! Ainsi, l’avantage de ces ciseaux est de vous permettre de découper tous types d’appâts « à main levée » et sans support contrairement à un couteau demandant l’utilisation d’une planche à découper. Avec sa puissance et ses robustes lames très coupantes, il vous est possible de trancher les céphalopodes en petits morceaux très facilement. Les manteaux les plus épais et les plus gros tentacules de calamars ou de seiches seront taillés aisément. Même les chairs hyper robustes d’un poulpe n’y résistent pas ! Ces ciseaux sont vraiment idéaux pour préparer également crevettes, gambas, sardines, etc. Ils sont si précis qu’il vous est même possible de prélever de beaux gueulins de façon nette et précise. Un must autant pour les amateurs de pêches en surfcasting que pour tous ceux pratiquant les pêches à soutenir en bateau !

 

Les lanières de calamars eschant ce circle hook ont été coupées avec les ciseaux coupe-queue Flashmer

 

 

Les ciseaux coupe-queue permettent de couper la queue d’une crevette destinée à un tenya

Les Ciseaux coupe-queue Flashmer seront également un accessoire hyper utiles pour préparer les appâts destinés à tous vos leurres-appâts. Vous pourrez ainsi couper proprement et rapidement les queues des crevettes et des gambas destinés à vos Tenyas – même lorsqu’elles sont encore congelées. Indispensables pour tous les amateurs de cette technique !

 

Les ciseaux coupe-queue permettent de couper la queue d’une crevette destinée à un tenya

Encore ici, ces ciseaux vous permettront également de découper des lanières ou des tentacules de céphalopodes pour escher sur vos Kaburas Explorer Tackle (Hinata Kab, Bunri Kab, Shugo Kab). Ce sont même les appâts offrant le meilleur compromis résistance / attractivité pour ces Kaburas

 

Les ciseaux coupe-queue permettent de couper tous les types d’appâts

Lanières de calamar installées sur un Kabura Hinata Kab Explorer Tackle

Sachez d’ailleurs que la précision de ces ciseaux sera très utile pour tailler dans le manteau des céphalopodes des lanières en forme de feuilles. Piquées à deux reprises sur l’hameçon, elles onduleront intensément dans les courants ou lors de l’animation en émettant de fortes vibrations. Associéess à celles produites par la jupe en silicone et les longues lanières en silicone de vos kaburas, vous avez alors un maximum de stimuli pour déclencher les attaques des prédateurs les plus difficiles !

 

Lanières de calamar installées sur un Kabura Hinata Kab Explorer Tackle

Pagre pris avec le kabura Hinata Kab esché avec des lanières de calamars

 

Ciseaux coupe-queue : pour toutes les pêches au broumé

 

Les ciseaux coupe-queue sont très utiles pour couper les sardines lors d’une pêche au broumé

Les Ciseaux coupe-queue Flashmer sont vraiment un accessoire incontournable pour toutes vos pêches au broumé ! Ainsi, pour le broumé léger vous pourrez trancher de façon très nette de petits morceaux de sardines qui serviront d’appâts pour des poissons tels que les pélamides, les thonines, les bonitous, les dorades grises, etc. Ces ciseaux seront également parfaits pour découper de grandes quantités de petits morceaux de sardines destinés à un Sac à amorce Flashmer qui sera placé sous le bateau.

 

Les ciseaux coupe-queue vous permettront de découper les sardines en tronçons

Pour les pêches au broumé lourd (ex : thons rouges), la fastidieuse distribution des sardines coupées en deux ou en trois durant toute la journée sera grandement simplifiée avec les Ciseaux coupe-queues Flashmer ! Leur puissance associée à la parfaite ergonomie de leur poignées éviteront les crispations de la main durant cet exercice long et fatiguant. Grâce au coupant de leurs lames puissantes, la sardine sera tranchée nettement et sans effort.

 

En pêche au broumé, les ciseaux coupe-queue coupent la sardine… Et permettent aussi de jeter le morceau sans se salir les mains !

Une astuce consistera à la trancher dans sa caissette et de se servir des ciseaux comme d’une pince pour projeter le morceau obtenu.  Cette gestuelle très répétitive est grandement simplifiée et vous évitez ainsi de vous salir les mains – et tous les pêcheurs ayant pratiqués cette technique savent combien l’odeur de la sardine est tenace sur la peau ! Vous constaterez rapidement qu’avoir de bons ciseaux pour pratiquer la pêche au broumé s’avère vraiment indispensable !

 

Combat avec un gros thon rouge pris au broumé avec une sardine

 

Ciseaux coupe-queue Flashmer : enlever les épines venimeuses !

 

Ce sébaste pris à l'Hinata Kab est doté d'épines venimeuses

Quand on pêche en mer, il est fréquent de prendre des espèces venimeuses tels que des vives, des sébastes, des chapons, des rascasses, etc. Les conséquences ne sont pas uniquement douloureuses car les risques d’allergies pouvant entrainer un choc anaphylactique grave sont réels. Le principal danger est de se faire piquer quand on enlève les hameçons de ces poissons. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous vous avons vivement conseillé l’utilisation de la Pince Dégorgeoir Flashmer dans cet article :

 

Pince dégorgeoir Flashmer : indispensable pour votre sécurité !

 

Ce sébaste est doté d'épines venimeuses

 

Mais même une fois mortes, vos prises continuent à être dangereuses ! Ainsi, quand vous conservez pour votre consommation ces poissons venimeux dans une glacière, sachez que leur poison est toujours actif pendant plus de 48 h – y compris lorsque le poisson est congelé puis décongelé ! Le danger est ici de se faire piquer par inadvertance quand on met la main dans la glacière pour trier les poissons. Même lors du transport dans un sac plastique après le partage, sachez que les épines transpercent avec facilité le film plastique très fin – et les accidents sont alors fréquents !

Il est également possible de subir de douloureuses piqures en cuisine quand on vide le poisson ou lorsqu’on lève les filets. Afin d’éviter tout accident, la meilleure solution est simple : sur le bateau, il vous suffit de couper les épines venimeuses au dessus de l’eau. Grâce à la grande puissance des Ciseaux coupe-queue Flashmer, vous enlèverez ces sources de danger très rapidement et avec facilité. C’est aussi simple que sécurisant !

 

 

 

 

Ciseaux coupe-queues Flashmer : indispensables et très économiques !

 

Le bar est un poisson qui doit être marqué si vous le conservez

Très polyvalents, les Ciseaux coupe-queue vous serviront à trancher facilement les queues des poissons conservés, à couper du fil, vos appâts, les épines venimeuses, etc. mais pas uniquement. Ces ciseaux sont également parfaits pour faire vos montages (surfcasting ou bateau) en vous permettant de couper du fluorocarbone de forte section, un bout de gaine thermorétractable ou de gaine silicone, un ressort autobloquant, etc. Les pêcheurs aux leurres l’utiliseront également pour sectionner facilement la tête d’un shad afin qu’il corresponde à la tête plombée sur laquelle il sera monté, pour ajuster la jupe d’un rubber jigs ou d’un spinnerbait, etc. Les mors au centre des poignées peuvent même servir de pince pour tous types d’usages. En fait, bien qu’ils soient très économiques, vous constaterez vite que ces ciseaux multi-usage sont vraiment indispensable pour la pêche !  

 

Le sar fait partie des espèces qui doivent être marquées