Un Swim fish-end

Retour sur ce long week-end du 8 au 10 mai où j’ai pu profiter d’une météo clémente pour aller naviguer sur le Léman. La pêche du brochet à ré-ouvert depuis peu et j’espère pouvoir toucher mes premiers poissons de la saison.

En cette période les brochets se tiennent peu profond et ils ont faim !
Lors de ma première sortie le vendredi j’ai pris de quoi  traquer les corégones, je trouve pas mal d’échos dans 5/8m d’eau mais j’en décroche juste 1.
Peu après je me fais attaquer le plomb par un broc, l’appel du carnassier est trop fort ! et je laisse tomber mes gambes pour balancer du leurre souple. J’essaye pendant un moment avec de gros shad de 15/18cm mais rien. Je prends mon combo casting plus light et mets mon shad préféré, le Swim fish de Lunker city. Je l’ai monté avec une tête plombée « Poisson » de 7 gr pour pêcher lentement dans 6/10m d’eau.

1 swim fish winner !

J’anime en dents de scie assez violemment et au 3ème lancer, alors que je commence ma traction je me fais prendre. La touche est discrète et après autant de mois sans pêcher le brochet au Léman, j’ai bien failli ne pas ferrer assez fort. Heureusement ma semaine espagnole m’a mis dans le bain. Ferrage donc, c’est lourd mais sans plus, je re-ferre un coup quand même et le poisson commence à sonder. Je sens les dents frotter le fluoro, aie aie aie j’aime pas ça ! Arrivé sous le kayak, le poisson repart plusieurs fois violemment: je le vois briller et c’est pas si vilain finalement ! Je sors l’épuisette et glisse le poisson, cool le premier de la saison et c’est un beau ! s’ensuit une séance photo/mesure, compliqué tout seul (la qualité des photos parle d’elle même…)

broc2

J’essaye de placer le mètre comme je peux le long du poisson, c’est proche du mètre, je vais garder 98cm histoire de ne pas me tromper.

98cm swim fish (2)

Je continue à pêcher le plateau et fais monter un joli poisson devant le kayak, j’étais en train de ramener rapidement pour relancer, erreur ! toujours animer jusqu’au bout, vu la vitesse à laquelle le brochet à suivi, nul doute qu’il aurait pris sur une récupération plus lente…

Pause casse-croute, puis le vent se lève violemment, on passe en 10min de lac d’huile sans vent à +15nds avec des vagues de 30/40cm en série. Mais je suis nullement inquiété sur mon kayak Hobie, j’en ai vu d’autres et je rentre calmement, bien satisfait de ma matinée.

Le lendemain je me mets à l’eau un peu plus loin que la veille et cette fois je n’ai que mes 2 castings à broc. La matinée passe et les touches se font attendre, j’alterne entre gros shad et petits histoire de voir ce qui fonctionne. J’ai choisis de pêcher autour des gros bancs de perches que je croise, et j’insiste plus avec mon Swim Fish, qui avec ses 12,5 cm colle plus à la taille du fourrage. Evidemment, je prends la seule tape de la matinée, alors que je ne m’y attendais pas, ferrage trop mou et ça se décroche, dommage c’était plutôt lourd !
Pause casse-croute, puis comme il fait très beau et que le lac est calme je décide de changer complètement de zone, je fais presque 1 mille avant d’arriver sur un coin que je ne connais pas mais où je tombe rapidement sur de très gros bancs de perches. Je reprends mes lancers et mes animations, alternant entre dents de scie et linéaire avec petit et gros leurre.

Puis enfin c’est LA touche, sur une traction, encore sur mon petit ensemble armé d’un Swim fish ! Au début j’aurais accroché un arbre cela aurait fait pareil ! je commence à ramener un peu mais le poisson sonde, lentement, sans à-coups. C’est du lourd, du très lourd même, je prends 1 m il en reprend 2 ou 3, je serre les fesses car je suis en fluoro ASSO « Super fluorocarbon » de 35/100 et en 60/100  en bas de ligne (le même que la veille qui a pris quelques coups de dents…). Je continue à pomper, 5 mn, 10 mn, puis enfin après environ un 1/4 d’heure, le poisson décolle. L’eau est très sale est je ne vois le poisson que lorsqu’il émerge, c’est un monstre !!! je tente de le mettre dans l’épuisette mais droit il n’y a que sa tête qui rentre. Petit coup de stress car l’hameçon du leurre a failli se piquer dans le filet, je décide d’assurer et l’attrape à la main.  Je gueule comme un fou et fait signe à 2 bass boat qui sont pas très loin, le plus proche démarre et me rejoint. Je rentre le broc dans l’épuisette pour qu’il respire le temps que je chope l’APN et le mètre. Le pêcheur arrive et comprends mon souci ! je lui donne mon APN et le mètre. J’attrape mon brochet et prends enfin conscience de la taille de ce poisson, c’est juste ENORME !

1m26 (2)

la largeur du bestiau est impressionnante

 

1m26 (5)

Je me colle contre le bass boat et me lève en soulevant le brochet (c’est très lourd…) pendant que le pêcheur tient le mètre, il m’annonce 1m26,  j’y crois pas !!! mon nouveau record 🙂

1m26 (4)

Sans plus tarder je le remets dans l’eau et rapidement il repart, j’ai juste eu le temps de prendre un dernier cliché

re broc

Je ne remercierai jamais assez ce pêcheur d’être venu immortaliser mon plus gros broc, vraiment très sympa de sa part, en plus les photos sont top ! 

Je reste un bon moment sans pêcher, allongé dans mon kayak mais perché sur un nuage.
Apres 1h de pêche sans nouvelle touche le vent se lève et je rentre, de toute façon, j’ai eu ma dose !

Pour la dernière sortie du week-end, je pars avec un pote du même endroit que la veille. On lance, on anime, on relance et on re-anime mais c’est calme, très calme. Enfin c’est calme sous l’eau car en surface c’est régate et bateaux à gogo…

On change de coin plusieurs fois avant de finir par tenter près de bateaux au mouillages. Quelques lancers au milieu et touche à la descente, ferrage reflex, le Swim fish est planté et je sors enfin un poisson. Bon c’est loin de la taille de celui d’hier mais je sauve la douille

68cm+swim fish (4)

J’en rate un quasiment au même endroit ensuite mais ça sera tout, le pote fini capot avec juste une petite tape, c’est dur quand même ! Il y a peu de touche et faut pas les rater ! Ainsi se termine ce week-end de reprise, 3 jours et 3 poissons, c’est peu mais la taille des poissons vient récompenser les heures d’animation et de pédalage en kayak 🙂

Étiquettes : , , , ,
27/05/2015 | Publié par Etienne Goletto dans SORTIE PECHE