Shads en mer : pêches weightless en texan

 

Joli bar pris par Colin avec un Lit’l Boss monté en weightless

 

En mer, beaucoup de pêcheurs ont l’habitude de pêcher au shad avec une tête plombée classique. Pourtant, pour prospecter les zones encombrées présentant très peu de profondeur, il est également possible d’utiliser des montages weightltess en texans qui ouvrent de toutes nouvelles possibilités de pêches.

 

Pêches en weightless : rechercher les bars dans les zones « shallows »

 

Les pêches en weightless permettent de prendre du bar dans les zones shallows

 

Il faut savoir que les bars ne sont pas toujours dans des profondeurs importantes et il est fréquent qu’ils chassent dans très peu d’eau – surtout lors de la belle saison quand les eaux se sont réchauffées. Ces zones « shallows » sont souvent encombrées d’algues en surface qui empêchent la pêche aux leurres de surface. De même, des leurres souples armés de façon classique avec une tête plombée provoqueraient bien trop d’accrochages. Dans ce type de secteurs, la meilleure solution sera alors de rechercher ces prédateurs en weightless (peu de plombée) avec un shad monté en texan.

 

Le weightless est excellent dans les zones peu profondes !

 

En effet, les bars n’hésitent pas à s’approcher très près des côtes et ils peuvent se trouver à proximité immédiate des rives dans quelques dizaines de centimètres d’eau à peine. C’est ainsi le cas dans les zones d’estran où ils viennent glaner crabes, crevettes et alevins qui y prolifèrent. Ces prédateurs apprécient aussi les hauts fonds créés par l’apport de limon dans les estuaires. Ces secteurs sont très riches en vie et ces prédateurs y trouvent beaucoup de nourriture. Les rives à faibles déclivités des plages ou encore les zones d’herbiers denses sont également des secteurs « shallows » (faibles profondeurs) très propices à la tenue de bars.

 

 

Un shad armé avec un texan plombé permet de pêcher dans les milieux très encombrés

 

En méditerranée, les étangs salins constituent eux aussi des spots très productifs – même lorsque ceux-ci ne présentent que très peu de fonds. Un shad monté en texan et très légèrement plombé sera également parfait pour les abords de parcs conchylicoles (parcs à moule, parcs à huitres) où les bars viennent chasser.

 

Elite Shiner : Le shad slim spécial pêches en finesse et en buzzing !

 

En côte rocheuse, il est même possible de trouver ces prédateurs sur les plateaux rocheux affleurant presque à la surface. Même dans ces très faibles fonds, les bars évoluent entre les failles à la recherche de proies. Les vagues s’y forment très facilement grâce à la faible épaisseur d’eau et ces zones regorgent de crabes et de crevettes dont les bars peuvent littéralement se gaver. Ainsi, beaucoup de pêcheurs ignorent qu’il peu y avoir de très beaux bars sur ces plateaux – même dans quelques dizaines de centimètres d’eau.  Les bars sont généralement beaucoup moins recherchés aux leurres dans ces zones présentant très peu de fonds. Cette plus faible pression de pêche est un réel avantage pour le pêcheur averti qui pourra ainsi les rechercher en weightless avec un shad monté en texan.

 

Shads : le montage weightless avec un texan plombé sur la hampe

 

Le weightless est excellent dans les zones peu profondes !

 

Pour pêcher efficacement au shad ces zones particulièrement encombrés, il sera nécessaire d’utiliser un texan plombé sur la hampe. La pointe de l’hameçon est en effet camouflée par le corps du leurre souple et vous permet de passer à travers les algues et sur les roches sans risques d’accrochages. Lors de l’attaque, le texan sort automatiquement sous la pression de la mâchoire du prédateur et vous assure ainsi un ferrage très efficace. La faible plombée sur la hampe permettra de lancer le shad suffisamment loin et lui donnera une nage à l’horizontale qui sera parfaite pour la technique du linéaire. Ce type de montage est nommé « weightless » en anglais (traduction : « moins de poids », – « weight » se traduisant par poids et « less » signifiant moins).

 

Superbraid 8X Yo-Zuri.

 

 

Pour pouvoir atteindre des distances de lancer suffisantes, il sera donc recommandé d’utiliser d’une tresse très fine de 10 à 15 lb de bonne qualité telle qu’une Superbraid 8X Yo-Zuri. Le leurre étant récupéré très lentement, nous vous conseillons également un bas de ligne assez discret en fluorocarbone de 24 à 28 /100 en moyenne. Le Premium Asso sera parfait pour cet usage car il est deux fois plus résistant à l’abrasion qu’un fluorocarbone – ce qui est un avantage certain dans ces milieux très encombrés. 

 

 

 

 

Le texan plombé Leaf Jig Head : idéal pour la technique du weightless !

 

texan plombé Leaf Jig Head Scratch Tackle

 

Pour les pêches les plus lights dans les zones encombrées présentant de très faibles fonds, le texan plombé Leaf Jig Head Scratch Tackle est vraiment idéal. En effet, la plombée placée directement sur la hampe est assez légère pour permettre de pêcher dans de faibles profondeurs (1,5 / 2,5 / 3,5 / 5 / 7 et 10 g). Ce texan offre également l’avantage d’avoir une large ouverture (dit « wide gape »). C’est un réel atout pour ce type de pêches au shad car le bar possède une large gueule. Cet hameçon dispose donc d’un plus grand débattement de la pointe hors du leurre – ce qui optimise votre ferrage. Bien qu’offrant un excellent piquant, il est également suffisamment fort de fer pour vous permettre de combattre de beaux poissons et de les extraire d’autorité de milieux encombrés sans risques d’ouverture. Comme pour toutes les pêches en texan, il sera d’ailleurs recommandé de retarder le ferrage afin d’éviter d’arracher le leurre de la gueule du prédateur. Nous vous conseillons de ne ferrer que lorsque vous sentez le poids du poisson dans la canne afin d’éviter de lui arracher le leurre de la gueule.

 

Lit’l Boss Bass Assassin

 

Ce lestage parfaitement centré et équilibré donne à votre shad une nage à l’horizontale parfaite – ce qui est un réel avantage pour les pêches en linéaire. La masse de plomb étant répartie sur la longueur de la hampe sur une faible épaisseur, sa large ouverture reste suffisamment importante afin d’offrir un bon débattement du texan. La libération de la pointe est donc optimale pour un ferrage efficace. Avec son centre de gravité abaissé, ce lestage sur la hampe donne également un effet quille qui stabilise la nage du shad et qui amplifie son rolling naturel – surtout lors de sa descente à l’horizontale durant les pauses.

 

Pour bien armer votre shad, votre texan doit arriver au premier tiers du leurre

 

Afin de ne pas brider la nage de votre shad, il sera recommandé de ne pas utiliser un texan plombé Leaf Jig Head Scratch Tackle dont la longueur dépasse le tiers de celle du leurre. Vous laissez ainsi un maximum de liberté à la caudale qui retransmettra ainsi beaucoup mieux un rolling attractif au shad. Le texan plombé Leaf Jig Head Scratch Tackle offre l’avantage d’être ultra polyvalent et de permettre de pêcher avec plusieurs techniques : le linéaire et le buzzing.

 

  • Pêche en linéaire

 

Joli bar pris en linéaire par Colin avec un Lit’l Boss monté en weightless

 

Cette technique est d’une simplicité enfantine puisqu’il suffit de lancer et de récupérer linéairement au moulinet votre shad monté sur son texan plombé Leaf Jig Head. En fonction de la profondeur et des courants, nous vous recommandons d’utiliser les poids les plus légers possibles afin que votre shad nage de manière optimale tout en restant dans les bonnes strates d’eau. Il sera alors possible de le ramener très lentement, ce qui est important pour que le prédateur ait le temps de repérer sa proie – surtout lorsque vous pêchez de nuit. Il est conseillé de changer régulièrement de poste car quand les poissons sont présents, les touches surviennent souvent rapidement. Cette prospection systématique en mode power fishing en quête de prédateurs actifs est également très efficace en pleine journée. Sur des spots très localisés qui attirent naturellement les bars tels que les estuaires, ce sera cette fois au pêcheur d’attendre le passage des prédateurs. Les deux stratégies offrent chacune des avantages et ce sera à vous de définir la meilleure en fonction de votre poste.

 

Pulse Yum et texan Leaf jig Scratch Tackle : le top pour les pêches weightless !

 

Pour la technique du linéaire en weightless avec un texan plombé Leaf Jig Head, nous vous recommandons des shads ayant une structure ultra souple avec une caudale vibrant à la moindre animation. C’est ainsi le cas du Pulse Yum qui fonctionne même aux plus faibles vitesses de récupération. Ses lamelles ventrales lui donnant une grande portance dans l’eau, celui-ci peut donc être ramené très lentement dans de très faibles fonds. Avec sa queue très fine et sa caudale réduite produisant de très fines vibrations, le Sea Shad Bass Assassin est également parfait pour cette technique grâce à sa capacité à être attractif même aux plus faibles vitesses de récupération.

 

Lit’l Boss Bass Assassin

 

Dès ses premiers essais en action de pêche, le tout nouveau Lit’l Boss Bass Assassin s’est révélé excellent sur les bars une fois monté sur un texan plombé Leaf Jig Head. Avec son profil un peu trapu, il évoque pour le prédateur une petite proie bien grasse. Doté d’un paddle disproportionné par rapport à sa petite taille (90 mm), ce shad émet de fortes vibrations même récupéré très lentement. La grande portance dans l’eau conférée par ses annelures est également un avantage pour les pêches en weightless.

 

Un shad armé avec un texan plombé permet de pêcher dans les milieux très encombrés

 

  • Pêche en buzzing

 

En buzzing, le paddle du shad Elite Shiner crée de fortes trainées de bulles

 

Polyvalent, le texan plombé Leaf Jig Head Scratch Tackle permettra également de pêcher avec un shad en buzzing. Cette technique consiste à récupérer en linéaire votre shad en surface afin que la caudale frappe la pellicule de l’eau en créant des bulles et des remous attractifs. En venant taper la peau de l’eau, le paddle crée de fortes vibrations que les prédateurs ressentent à de grandes distances. Le shad laisse également derrière lui un large sillage de bulles attractives que les carnassiers repèrent de loin.

 

Retrouvez tous les conseils du team Flashmer concernant cette technique très efficace dans cet article :

 

Pêche en buzzing au shad Elite Shiner

 

Weightless : combinez pêches en linéaire et en buzzing !

 

La pêche en buzzing est parfaite pour les eaux translucides

 

Il ne faudra pas hésiter à à associer la technique de la pêche en linéaire sous la surface avec celle du buzzing. Vous utilisez en effet le même combo shad /  texan plombé Leaf Jig Head Scratch Tackle pour ces deux techniques – ce qui le rend hyper polyvalent ! Alors que vous récupérez votre leurre juste sous la peau de l’eau, il suffira d’effectuer de courtes accélérations pour que le shad remonte en surface. Sa caudale produira alors des bulles et des perturbations rappelant celles d’un petit poisson fourrage tentant de fuir.

 

L’Elite Shiner Bass Assassin est aussi efficace en linéaire qu’en buzzing !

 

À l’usage sur le terrain, le team Flashmer a eu d’excellents résultats avec le nouveau shad Elite Shiner Bass Assassin pour cette technique spécifique. Avec sa structure flottante, il est en effet possible d’utiliser une plombée un peu plus lourde qui permet donc d’atteindre de plus grandes distances de lancer. Il reste plus en suspension dans l’eau et permet donc des récupérations plus lentes – ce qui sera idéal de nuit. Sa matière flottante fera également qu’il remontera plus rapidement en surface pour créer un buzzing très attractif. Ces vibrations différentes ont le don d’attirer l’attention des prédateurs sur de grandes distances. Cette animation subsurface/ surface est d’une rare efficacité sur les bars. Essayez : vous serez étonnés des résultats !

 

Joli bar pris en buzzing avec un Elite Shiner Bass Assassin par Etienne