Bonites à la Cuiller Anchois L-Jack

Cuiller Anchois L-Jack : un must pour les chasses de bonites !

 

Bonitou pris à la Cuiller Anchois L-Jack dos rose

 

La Cuiller Anchois L-Jack Flashmer se lance tout d’abord particulièrement bien car elle est ultra dense. Ainsi, la 6 cm pèse 18 g et la 7 cm fait 28 g – ce qui est considérable ! C’est un avantage certain pour les pêches sur chasses car en pouvant la lancer loin, il est possible de rester à distance respectable de la zone d’activité et donc d’éviter de faire sonder les poissons à l’approche du bateau. Le top pour les chasses de bonites quand elles ont été rendues méfiantes par une pression de pêche excessive comme c’est désormais si souvent le cas !

 

Belle pélamide prise sur chasse par Etienne à la Cuiller Anchois L-Jack

 

Le secret de l’efficacité de la Cuiller Anchois L-Jack vient surtout de sa nage hyper versatile. Avec son profil très fuselé aux arrêtes galbées et son museau biseauté, ce casting jig possède une nage rapide et imprévisible – ce qui la rend parfaite pour les pêches sur chasses de petits pélagiques tels que bonitous, pélamides, thonines, etc. Ultra réactive, elle jerke au moindre twitch de façon très attractive car elle reproduit la fuite éperdue d’une proie tentant de semer un prédateur. Lors des pauses, elle descend en oscillant fortement sur son axe tout en effectuant de larges dérapages latéraux comme le fait une feuille morte. Cette nage hyper papillonnante à la coulée est hyper attractive sur les bonites et il n’est pas rare qu’elles attaquent lors de cette phase. Que ce soit lors des jerks ou durant sa descente, la Cuiller Anchois L-Jack fait alors miroiter ses flancs plats et hauts recouverts d’un film holographique hyper lumineux. Ces reflets multidirectionnels très intenses visibles sur de grandes distances sont hyper efficaces sur les bonites car ces éclats de lumière les attirent sur de très grandes distances.

 

Cuiller Anchois L-Jack : stratégies pour aborder les chasses de bonites

 

Ce bonitou n’a pas résisté à une Cuiller Anchois L-Jack dos bleu !

 

En présence de chasses de bonites concentrées sur un petit périmètre comme en font souvent les bonitous et les petites thonines, un simple ramené par twitchs passe trop peu de temps dans la zone d’activité. Afin d’optimiser vos chances qu’une bonite intercepte votre Cuiller Anchois L-Jack, il sera donc conseillé de la jerker fortement au cœur de la chasse. En appuyant vos tirées et en en rendant bien la main à chaque fois, elle effectue alors de larges embardées latérales. En parcourant ainsi un chemin plus long sur une plus grande surface, vous augmentez ainsi vos chances de prendre une bonite.

 

Cuiller Anchois L-Jack sur chasse de bonites

 

Quelle que soit la nature de la chasse (étendue ou concentrée), il sera conseillé de jouer sur son épaisseur en prospectant les différentes couches d’eau. Bien souvent, les pêcheurs n’exploitent que l’activité apparente en récupérant le leurre uniquement à proximité de la surface. C’est un réflexe légitime de pêcher ce qu’on voit ! Or tout comme pour un iceberg, une chasse ne se réduit pas à ce qui est visible et une grande partie des poissons actifs sont dans les strates inférieures. Une bonne solution sera tout d’abord de pêcher en « count down ». En rajoutant une seconde de coulée à chaque lancer, vous exploiterez ainsi plusieurs strates d’eau très efficacement.

 

Belle pélamide prise sur chasse par Etienne à la Cuiller Anchois L-Jack

 

Une autre solution sera de profiter de l’attractivité de la Cuiller Anchois L-Jack Flashmer à la descente avec la technique de la traction. Ainsi, le casting jig sera récupéré par des tractions de forte amplitude. Le scion part du ras de l’eau puis la canne est élevée progressivement à la verticale au dessus de la tête. La récupération de la ligne au moulinet  s’effectue quand on rabaisse la canne en résorbant seulement la bannière afin qu’elle reste semi-tendue. La Cuiller Anchois L-Jack papillonne alors fortement à la descente de façon hyper attractive et vous exploitez ainsi plusieurs couches d’eau très efficacement.

 

Bonitou pris à la Cuiller Anchois L-Jack dos rose

 

Il sera également possible de pêcher avec la Cuiller Anchois L-Jack « en diagonale ». Ainsi, après avoir lancé, laissez couler votre casting jig sur prés d’une dizaine de mètres. Restez très attentifs en laissant glisser la tresse entre vos doigts car le leurre peut être attaqué à la descente. Au moindre arrêt ou accélérations, fermez le pick-up et ferrez ! Sans touche à la descente, il suffit de récupérer la Cuiller Anchois L-Jack par twitchs jusqu’au bateau. En exploitant plusieurs strates, vous multipliez ainsi vos chances de séduire une bonite.

 

Pélamide la Cuiller Anchois L-Jack

 

Cuiller Anchois L-Jack : 2 tailles complémentaires

 

Cuiller Anchois L-Jack dos noir Cuiller Anchois L-Jack dos bleu

 

Les deux tailles de la Cuiller Anchois L-Jack (6 cm pour 18 g et 7 cm pour 28 g) sont vraiment idéales pour correspondre aux différents types de bonites rencontrées. En effet, le terme vernaculaire « bonites » regroupe en fait de nombreuses espèces de scombridés tels que les pélamides, les bonitous, les thonines, les listaos (ou bonites à ventre rayé), etc. Or les tailles de ces poissons diffèrent grandement selon les espèces. Ainsi, un bonitou ne dépassera que rarement les 2 kg alors qu’une pélamide atteint facilement les 10 kg ! C’est très important de les identifier quand on les pêche aux leurres car la gueule d’une pélamide est très large alors que la bouche d’un bonitou est assez petite. Ces deux espèces chassent donc des proies de tailles très différentes. Alors que les bonitous et les petites thonines se focalisent sur de minuscules anchois, des sardines juvéniles ou des alevins, les pélamides ou les bonites à ventre rayés s’intéressent à des poissons de tailles plus conséquentes. Ainsi, un bonitou ne s’intéressera qu’à un petit casting jig de quelques centimètre quand une pélamide peut mordre à des leurres pouvant atteindre prés de 20 cm. Le choix de la taille de votre Cuiller Anchois L-Jack Flashmer sera donc très important.

 

Pour les bonitous, la Cuiller Anchois L-Jack 6 cm est très efficace !

 

Pour les bonitous ou les petites thonines, nous avons ainsi constaté que la Cuiller Anchois L-Jack de 6 cm était la plus adaptée. Ces scombridés à petite gueule peuvent ainsi refuser systématiquement un leurre de plus grande taille même lorsque l’activité parait forte. Malgré sa petite taille, ce casting jig est néanmoins assez dense (18 g) pour être propulsé à de très grandes distances. Concernant les pélamides, les deux tailles (6 et 7 cm) de Cuiller Anchois L-Jack Flashmer fonctionnent parfaitement. Ces poissons pesant généralement plus lourds, les pêcher avec un ensemble plus puissant sera donc conseillé. Il sera alors intéressant d’utiliser une Cuiller Anchois L-Jack de 7 cm car avec ses 28 g, elle armera mieux une canne plus puissante. Elle permettra aussi de lancer encore plus loin votre leurre – ce qui peut être un réel avantage en présence de poissons méfiants.

 

Cuiller Anchois L-Jack : pêche en no-kill des bonites

 

Bonitou aussitôt libéré !

 

L’assist Mini Single Explorer Tackle est idéal pour armer la Cuiller Anchois L-Jack !

Pour l’armement de votre Cuiller Anchois L-Jack destiné aux bonites, il sera possible de conserver l’excellent hameçon triple déjà monté sur ce casting jig. Néanmoins, si vous souhaitez pratiquer du no-kill et relâcher les poissons dans les meilleures conditions possibles, il sera conseillé d’utiliser uniquement un assist hook en tête de votre casting jig. En effet un hameçon simple blesse moins votre prise qu’un triple doté de 3 pointes. Avec la pointe unique d’un hameçon simple, il a ainsi beaucoup plus de chances de survie une fois libérée. Nous vous recommandons ainsi l’excellent Mini Single Explorer Tackle qui est devenu au fil du temps une référence incontournable. L’hameçon est un fin de fer pour une pénétration optimale mais il est néanmoins ultra robuste. Ses brins de tinsels en teaser ligaturés à la hampe augmentent l’attractivité de votre Cuiller Anchois L-Jack et constituent un point d’attaque que les bonites ciblent en particulier.

 

 

Ce type d’armement sera vivement conseillé pour des poissons tels que les bonitous et les petites thonines. En effet, ce type de bonite saigne très facilement et de façon abondante dès qu’elle est blessée au niveau de la gueule ou de l’ouïe. Et dès qu’un bonitou ou une thonine commence à saigner, ses chances de survie une fois remise à l’eau sont très faibles.  

 

Doublé de pélamides à la Cuiller Anchois L-Jack dans une épuisette Alu Big Fish !

 

Pour cet article, nous avons utilisé l’épuisette Big Fish Flashmer qui nous a offert de multiples avantages pour la prise des bonites. En effet, il n’était pas rare que nous fassions des doublés et le panier large et profond nous permettait de faire rentrer plusieurs prises en même temps. Large de 80 cm et profond de 90 cm, le panier est énorme et peut accueillir deux grosses bonites. Sa taille imposante permet également de faire rentrer beaucoup plus facilement le poisson et il est ainsi rare de le manquer. Le combat est abrégé, – ce qui limite les décrochages au bateau et ce qui augmente les chances de survie lors de la relâche du poisson.

 

épuisette Alu Big Fish filet rubber mesh

L’épuisette Big Fish Flashmer offre également l’avantage d’être dotée d’un filet rubber mesh qui est parfait pour la pratique du catch and release. En effet, les mailles caoutchoutées enlèvent moins de mucus et blessent donc moins les poissons. En offrant une barrière physique face aux bactéries, le mucus protège le poisson des infections. C’est en fait l’équivalent de la peau pour l’être humain et le poisson peut donc mourir d’infections s’il en est dépourvu –  même s’il semble être reparti en pleine forme. En évitant les blessures et en limitant au maximum la déperdition du mucus protecteur, ce type d’épuisette permet donc de bien meilleures relâches des bonites.

 

Deux bonitous pris à la Cuiller Anchois L-Jack dans la même epuisette Alu Big Fish !

La "L-Jack" est un aimant à bonites !

 

 

09/12/2020 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TESTS PRODUITS