Montage appâts avec octopus Flashmer : hyper efficace !

Le montage octopus

Beau chapon pris au montage octopus

 

Au cours de nos différents tests sur le terrain, nous avons pu trouver un montage appâts qui s’est avéré ultra efficace sur la plupart des espèces : le montage octopus. Très simple et hyper fonctionnel, ce montage est redoutable sur les beaux poissons tels que les gros pagres, les chapons, les dentis, les Saint-Pierre, les lieus, les bars, les maigres, les merlus, etc. Il permet les pêches les plus profondes sans emmêlements et supporte bien les forts courants. Un must pour toutes vos pêches à l’appât !

 

Montage octopus

 

Fluorocarbone Premium Asso : deux fois plus résistant à l’abrasion !

 

 

Le montage octopus est aussi simple à réaliser qu’efficace. Ce montage est intégralement constitué de fluorocarbone Premium Asso. La rigidité structurelle de ce matériau dans de forts diamètres limitera les problèmes d’emmêlements dans les courants. Sa grande résistance à l’abrasion (2 fois plus qu’un fluorocarbone classique) sera un grand avantage lors des combats pour les pêches sur les fonds rocheux, les failles, les épaves, etc. D’un indice de réfraction proche de l’eau, il permet d’utiliser des diamètres importants tout en restant très discret. Sa très grande résistance à la traction est également un atout de taille pour rechercher les beaux poissons.

 

 

 

Ce montage peut être réalisé en quelques minutes !

 

Le corps de ligne de ce montage est constitué de 150 cm de Premium Asso en 60/100. Une telle taille le rend plus facile à utiliser sur le bateau – y compris avec des cannes assez courtes. Les empiles de 40 à 60 cm seront réalisées avec le même fluorocarbone mais en 50/100. Ces empiles sont assez courtes afin de limiter leur vrillage ainsi que les problèmes d’emmêlements en présence de courants ou lors de pêches assez profondes.

 

Ce montage peut être réalisé en quelques minutes !

 

Les empiles

Ce montage est uniquement constitué de deux empiles car il cible les beaux poissons. Un trop grand nombre de belles prises combattant chacune de leur coté pourrait ainsi entrainer une casse. Les empiles sont espacées de 120 cm afin d’éviter tout problème d’emmêlements entre elles. Celle du haut s’adresse aux poissons se nourrissant en pleine eau et celle du bas agissant comme un traînard intéressera les espèces benthiques mangeant sur le fond. Nous vous conseillons de réaliser les empiles (noeud d’hameçon, placement de l’octopus) avant de les attacher au corps de ligne du montage pour un aspect pratique.

 

Hameçons 1920 SH Maruto : robustes et ultra piquants !

 

Commencez par attacher les hameçons 1920 SH Maruto. Forgés et forts de fer, ces hameçons sont ultra robustes et sont capables de résister aux plus fortes mâchoires telles que celles des pagres. Ils sont également ultra piquants et peuvent ainsi percer facilement les mâchoires pavées des gros sparidés (ex: pagres). Les tailles comprises entre 1/0 et 4/0 sont bien adaptés aux larges gueules des beaux poissons recherchés.

 

Astuce pour bloquer l’octopus devant l’appât

 

Perles phospho Flashmer

 

 

Une fois le nœud de l’hameçon réalisé, nous vous conseillons de réaliser un double nœud à quelques centimètres de l’hameçon puis d’enfiler à une perle de fort diamètre. Un modèle phosphorescent rajoutera de l’attractivité à votre montage. Il vous suffit alors d’enfiler par-dessus un Octopus Flashmer 4 à 6 cm.

 

 

 

Cette perle servira de butée à la tête de l’octopus et évitera qu’elle ne se déchire sous la pression du courant. Ce système de blocage de l’octopus avant l’hameçon évite que celui-ci recouvre l’appât et le dissimule. Il évite également que sous l’effet des courants, ce leurre souple ne vienne se tasser dans la courbure de l’hameçon et camoufle la pointe. Le risque serait alors qu’il fasse vriller l’empile en se courbant et votre ferrage serait également bien moins efficace. Pour enfiler l’octopus, nous vous recommandons de faire un trou aux ciseaux et de le chauffer légèrement avec une flamme. Ainsi soudé, vous éviterez que cette fente ne se déchire sous la force des courants. Un trou préalablement réalisé à votre domicile avec un clou chauffé sera tout aussi efficace.

 

Marc en combat

Magnifique pagre pris avec le montage octopus esché avec des lanières de calamar

 

 

Octopus Flashmer : un teaser à la redoutable efficacité !

 

Marc en train d’enfiler un octopus Flashmer 6 cm sur une empile

 

Octopus Flashmer

 

 

LOctopus Flashmer placé devant vos appâts offre l’avantage de décupler l’attractivité des appâts placés sur l’hameçon. Ce leurre souple imite tout d’abord un petit calamar – une proie de prédilection de la plupart des carnassiers (ex : pagres, chapons, lieus, etc.) Ses fins tentacules ultra souples ondulent dans les courants puissants en produisant de multiples vibrations attractives perceptibles par les poissons via leur ligne latérale. De même, la jupe se gonfle et se rétracte au moindre courant en créant des effets de volumes ressemblant à s’y méprendre au mode de déplacement d’un céphalopode. Il augmente enfin la taille de la bouchée et sélectionne ainsi les plus beaux prédateurs. 

 

 

 

Octopus Flashmer coloris jaune rayé noirPlacé devant l’appât, l’Octopus Flashmer en teaser attire ainsi sur de grandes distances les poissons carnassiers et vous augmentez considérablement l’efficacité de votre montage à appâts.

 

Vibrations et effets de volume apportés par les octopus

 

En faisant son montage, Marc installe des octopus Flashmer

 

 

Les perles clipots : anti vrillages !

 

Perle clipot Flashmer

 

 

Afin d’éviter les problèmes de vrillages des empiles, il sera conseillé de les fixer avec des Perles Clipots Flashmer placées sur le corps de ligne du montage. Vous pouvez les maintenir en place avec des nœuds de ligature collés ou en faisant des nœuds doubles de chaque coté. Il sera également possible d’intercaler des petites perles qui agiront comme des roulements à billes et faciliteront la rotation de la Perle Clipot mais ce n’est pas indispensable. Ces perles à 4 trous assureront une rotation multidirectionnelle des empiles et éviteront ainsi les problèmes de vrillages dans les courants. Indispensable dans les pêches profondes ou en présence de puissants courants !

 

 

 

Nœud de blocage doubleUne fois l’hameçon et l’octopus en place, enfilez l’extrémité de l’empile dans la cavité restante de la Perle Clipot. Afin de bloquer l’empile, il vous suffit alors d’effectuer à nouveau un nœud double en serrant bien. Afin d’éviter que le nœud se défasse, il sera possible de bruler l’excédent de fluorocarbone afin de créer un petite boule. L’empile pouvant tourner dans le trou de la Perle Clipot, vous limiterez ainsi considérablement les problèmes de vrillages. De même, ce nœud crée une butée très robuste qui résiste très efficacement aux combats avec de beaux poissons.

 

Comme ici, le montage peut être réalisé en quelques minutes

 

 

La fixation du plomb

 

Emerillon rolling à agrafe Flashmer

 

Afin de limiter au maximum les problèmes de vrillages du bas de ligne – surtout dans de grandes profondeurs – l’utilisation d’un émerillon rolling à agrafe sera préconisée. Nous vous recommandons ainsi les Rolling à Agrafe ou les excellents Tornado Strong à Agrafe Flashmer. L’agrafe vous permettra de changer rapidement de plombée afin de vous adapter aux conditions (courants, marées, etc.)

 

Emerillon Tornado Strong à agrafe Flashmer

 

Elle vous permettra même de lester votre montage avec un kabura tel que le Hinata Kab qui, une fois esché vous donnera une chance de plus de toucher de beaux prédateurs. De même, ce kabura rajoutant une imitation de céphalopode (pieuvre), il augmente d’autant plus l’attractivité globale du montage en rajoutant à « l’effet banc ».

 

Il sera également possible de lester ce montage avec un kabura tel que l’Hinata Kab

 

 

Les bons appâts

 

Des appâts tels que des lanières de calamars et des gambas seront parfaits pour escher ce montage

 

Pour escher ce montage, il est conseillé d’utiliser des appâts suffisamment robustes pour supporter les attaques des petits poissons indésirables dans l’attente d’un beau spécimen. Ainsi, il est recommandé d’employer des lanières ou des tentacules de céphalopodes, des gambas congelées ou encore des vers résistants tels que des bibis.

 

Pageot au montage octopus pour Laurent

 

En partant tôt le matin, il sera facile de faire des appâts frais en pêchant du calamar. Sur le chemin pour aller au poste, il suffit de s’arrêter dans quelques dizaines de mètres de profondeur au lever du jour. Il est alors très facile de faire du calamar frais à l’Ultra Bait Yo-Zuri manié en tataki. Grâce à l’extraordinaire attractivité de ces turluttes, faire plusieurs calamars qui serviront d’appât pour toute la journée est très rapide. Ainsi, Marc a fait plusieurs calamars ce jour là en moins de 15 mn.

 

Faire du calamar frais à l’Ultra Bait Yo-Zuri manié en tataki est très facile !

 

Retrouvez dans cet article cette technique aussi simple qu’efficace :

Turluttes Ultra Bait : un must pour le tataki !

 

Les lanières de céphalopode sont découpées en forme de feuille

 

Les lanières de céphalopode sont découpées en forme de feuille

 

 

Les lanières de calamar gagneront à être découpées aux ciseaux en forme de feuille puis repiquées à deux reprises sur l’hameçon. Ainsi, elles onduleront dans le courant en émettant des vibrations et en libérant leurs effluves de façon très attractive. Vous noterez que les chairs de céphalopodes sont légèrement phosphorescentes, ce qui augmente l’efficacité de cet appât en pêches profondes.

 

 

fil élastique à ligaturer Flashmer

 

 

 

 

De leur coté, les chairs de gambas seront renforcées avec du fil élastique à ligaturer Flashmer afin d’avoir une meilleure tenue à l’hameçon. C’est indispensable avec les nombreux petits poissons parasites déchiquetant par petites bouchées cet appât fragile.

 

 

 

 

 

Les chairs de gambas sont renforcées avec du fil élastique à ligaturer

Les chairs de gambas sont renforcées avec du fil élastique à ligaturer

 

Bibi esché avec une aiguille à ver

 

 

Une bonne aiguille à vers Flashmer de forte section (ex : 1,2 à 1,5 mm) vous permettra d’appliquer une plus forte tension pour escher les gros vers tels que les bibis. Elle sera également très pratique pour placer sur l’hameçon un tentacule de calamar en le faisant remonter sur l’empile comme vous le feriez avec un ver. La tenue en est améliorée et la présentation est alors parfaite. 

 

 

 

 aiguille à vers Flashmer

sébaste au montage octopus

 

Un montage hyper efficace !

 

Beau chapon pris au montage octopus

 

 

Ce montage peut aussi bien être utilisé au mouillage qu’en dérive libre. Dans le cas de zones précises (tombants rocheux, épaves, etc.), s’ancrer permettra de pêcher précisément. Avec des fonds disposant de nombreux reliefs rocheux, ce sera également la meilleure solution pour éviter un trop grand nombre d’accrochages. Dans le cas d’une pêche en dérive sur des fonds assez propres (plateaux rocheux, sable, etc.), privilégiez des plombs peu accrocheurs tels que le plomb montre. La pêche en dérive offre l’avantage de permettre la prospection de vastes secteurs. Mais elle ne pourra être pratiquée avec de trop forts courants, des fonds très encombrés ou avec une dérive trop forte.

 

 

Pageot et sébaste au montage octopus pour Laurent

 

bas de ligne 5 chipirons

 

 

L’octopus Flashmer 6 cm s’est révélé très polyvalent car il intéresse aussi bien de gros poissons tels que de beaux pagres, les chapons, etc. que des espèces plus petites telles que les pageots, les daurades roses, les sébastes, etc. Lors de nos essais, le coloris jaune rayé noir (JRN) avec des yeux phosphorescents s’est révélé excellent. Il a ainsi permis la prise à chaque sortie de beaux chapons, des merlus, de gros pagres, des daurades roses de plusieurs kilos, etc. Une valeur sure ! Dans les pêches plus profondes, le coloris entièrement phosphorescent a été également très efficace. Cette source de lumière luit dans les abysses où l’obscurité règne et attire en effet les poissons vers les appâts. Les octopus phosphorescents du bas de ligne 5 chipirons se sont ainsi révélés ultra efficaces.

 

 

La lampe Flash Rocket peut être rajoutée au montage octopus pour les pêches profondes

 

 

Toujours pour les mêmes raisons, nous avons même boosté notre montage en accrochant à proximité du plomb phosphorescent une lampe Flash Rocket Flashmer. Clignotant automatiquement dès son contact avec l’eau, elle s’est révélée très efficace dans les pêches en grandes profondeurs et a significativement augmenté le nombre de nos prises au cours de nos sorties. De petite taille (6 cm) et disposant d’une forme très hydrodynamique, elle n’offre que peu de prise aux courants. Malgré sa taille réduite, elle s’avère très puissante et les poissons sont ainsi attirés sur de très grandes distances.

 

 

Esché avec des lanières de calamar, le montage octopus est prêt à pêcher

 

En action de pêche, ce montage a fonctionné même sans maniement en pêches profondes. C’est logique puisque les puissants courants sous-marins qui y règnent font naturellement bouger les octopus. Néanmoins, lors de conditions plus calmes ou avec moins de profondeur, il sera possible de dandiner doucement ce montage afin de le rendre encore plus attractif. Lors de l’animation, vous ferez ainsi vibrer les tentacules des octopus et vous donnerez des effets de volume à la jupe. C’est ultra efficace !

 

Marc à nouveau en combat

 

Ce montage nous a permis de prendre très régulièrement de nombreuses prises de belles tailles. Marc a ainsi fait ce jour là 4 gros pagres en quelques heures. Ce montage octopus est également excellent sur les dentis, les beaux chapons, les Saint-Pierre, les gros merlus, les grondins perlons, les dorades roses, les pageots, les sébastes, etc. En Atlantique, des contacts qui l’ont essayé en pêches profondes sur des tombants rocheux ou sur épaves ont de leur coté touché avec régularité de beaux bars, de gros lieus, des maigres, etc. Économique et très efficace, ce montage octopus est vraiment un must pour toutes vos pêches à l’appât en bateau pour cibler les beaux poissons !

 

Ce jour là, Marc fera 4 gros pagres au montage octopus !