Pêche en traction au Métal Spot

Bar pris en traction avec un Metal Spot

 

La pêche en traction est habituellement pratiquée avec un shad.  Pourtant, beaucoup de pêcheurs ignorent que la technique de la traction est d’une rare efficacité avec un casting jig. Et parmi les nombreux modèles existants sur le marché, il en est un qui excelle avec ce maniement spécifique : Le Métal Spot Flashmer !

 

Le Métal Spot chrome est ultra efficace en traction

 

Les avantages de pêcher en traction au Métal Spot

 

Pélamide prise en traction avec un Métal spot doté d’un triple à palette

 

Pratiquer la traction avec un Métal Spot Flashmer offre de multiples avantages. Par rapport à un shad, vous constaterez ainsi que le Métal Spot oppose beaucoup moins de résistance que ce leurre souple bien plus volumineux et doté d’une caudale – ce qui le rend bien moins fatiguant à manier. Quand on pêche une journée entière, l’économie d’énergie est considérable ! De même, un casting jig tel que le Métal Spot n’a pas d’appendice vibratoire comme le paddle d’un shad. Sa nage est donc beaucoup plus fluide et ne génère pas de phénomène d’accoutumance comme on peut le voir dans des zones trop pêchées. Il est donc parfait pour les poissons difficiles et rendus méfiants par une trop forte pression de pêche.

 

Bar pris en traction avec un Metal Spot

 

Un des principaux avantages d’utiliser un Métal Spot en traction est également lié à sa grande densité. Il est ainsi possible de pêcher bien plus profond et ainsi de prospecter des fonds jusqu’à près de 50/60 m selon les conditions. Par rapport à un shad, ce leurre ultra dense  permet également de pouvoir continuer à pêcher avec de puissants courants comme c’est le cas lors de gros coefficients. Il reste mieux à la verticale malgré de fortes dérives et permet ainsi de rester à proximité du fond durant l’animation pour cibler les poissons accrochés aux structures rocheuses.

 

Beau pageot pêché  en traction avec un Métal spot doté d’un triple à palette

 

Cette densité permet également de proposer aux carnassiers un leurre de taille beaucoup plus réduite que celle d’un shad. C’est un atout de taille quand les prédateurs sont focalisés sur de minuscules proies. C’est ainsi souvent le cas en entrée de saison ou quand les bancs de petits poissons fourrages (sardines, anchois, etc.) constituent la majeure partie de leur alimentation. L‘avantage d’utiliser un leurre beaucoup plus petit qu’un shad est aussi de pouvoir décider des poissons difficiles – le downsizing étant bien connus de tous les pêcheurs aux leurres pour pêcher des prédateurs  méfiants. Cette situation est fréquente en présence d’un fort ensoleillement et avec des eaux cristallines durant la belle saison.

 

 

Pêche en traction au Métal Spot : l’animation

 

Pêche en traction au Métal Spot : l’animation

 

Tous les pêcheurs aux leurres connaissent le maniement en traction d’un shad. Ils ne seront pas dépaysés puisque l’animation d’un Métal Spot avec cette technique sera en tous points identique ! Il suffira juste de s’adapter à la plus grande densité de ce casting jig par rapport à un shad. La traction consiste à lever la canne à la verticale sans mouliner en accélérant progressivement à mesure que vous montez. Le scion est ensuite rabaissé jusqu’à la surface. Il sera conseillé de conserver la bannière semi tendue pour ressentir les touches à la descente tout en laissant assez de liberté de nage au Métal Spot afin qu’il papillonne lors de la coulée.

 

Pêche en traction au Métal Spot

 

Lors de la traction, ce casting jig a la particularité de nager naturellement en S (swimming) en oscillant sur son axe. Sa queue vibre alors fortement de façon très attractive. Lors du relâcher, le Métal Spot étant doté d’un équilibrage central, celui-ci descend à l’horizontale avec un fort rolling. Cette coulée papillonnante est ultra efficace et c’est souvent lors de cette étape qu’il est attaqué par les prédateurs.

 

Le fort rolling du Métal Spot lors de la descente le rend hyper attractif

 

Comment armer votre Métal Spot pour la pêche en traction

 

Bar pris en traction avec un Metal Spot doté d'un mini single Explorer Tackle en queue

 

Livré d’origine avec un excellent triple très robuste et ultra piquant, le Métal Spot peut être directement utilisé en pêche en traction. Pour cette technique spécifique, sachez néanmoins que vous gagnerez à armer votre casting jig avec un assist hook en queue. En effet, des espèces attaquant par l’arrière (ex : bar) sont ainsi mieux et plus souvent piqués. C’est logique puisque l’assist hook plus léger est mieux aspiré par le poisson – rendant ainsi le ferrage plus efficace.

 

Métal Spot ayu doté d’un assist mini Twin Explorer Tackle en queue

 

Pour l’armement, placez en queue de votre casting jig un assist hook Mini Single ou Mini Twin Explorer Tackle. Le choix entre un assist simple ou double sera conditionné par la taille de votre leurre. L’avantage de cette gamme d’assist hooks sera d’être parfaitement proportionnée à celle de toutes les tailles de Métal Spot Flashmer (7 à 80 g). Robustes et hyper piquants, les hameçons sont dotés de brins de tinsel holographique qui renforcent encore l’attractivité de votre casting jig. Ainsi armé, votre Métal Spot Flashmer est alors d’une rare efficacité !

 

Métal Spot chrome doté d’un assist mini single Explorer Tackle en queue

 

Pêche en traction avec un Métal Spot doté d’une palette

 

Bar pris en traction avec un Métal Spot 28 g avec une palette colorado en queue et un assist Single Explorer Tackle

 

Pour la technique de la traction, il sera possible de customiser votre Métal Spot Flashmer avec une palette. Celle-ci produit de puissantes vibrations lors de sa rotation et ces ondes de pression attractives se diffusent sur de grandes distances. En tournant, elle émet également des flashs lumineux qui contribuent à renforcer son efficacité. Pour le montage, rien de plus simple puisqu’il suffit de vous doter de la palette d’une Quick colorado (palette colorado) ou d’une Quick Willow Explorer Tackle (palette feuille de saule). Avec une pince à anneaux brisés, retirez le ressort initialement prévu pour être inséré dans un leurre souple et accrochez l’ensemble anneau brisé / rolling à billes / anneau brisé / palette en queue de votre Métal Spot Flashmer.

 

Quick Blade Colorado coloris silver Scratch Tackle

 

 

Quick colorado (avec palette colorado)

 

 

Quick Blade willow coloris silver Scratch Tackle

 

 

Quick Willow (avec palette feuille de saule)

 

 

 

Quick Blade Colorado coloris silver Scratch Tackle Quick Blade willow coloris silver Scratch Tackle

 

De forme ronde, la colorado a la particularité de produire de très puissantes vibrations et de rentrer en action rapidement. C’est un réel avantage pour les pêches en traction car elle tourne immédiatement lors des phases de relâchers quand le Métal Spot coule. De son coté, la palette willow génère d’intenses vibrations à une séquence vibratoire élevée et sera plus adaptée à des récupérations plus rapides ou à des courants puissants. Nous vous conseillons d’utiliser une palette proportionnée à votre Métal Spot Flashmer car un modèle trop gros pourrait faire tourner le casting jig sur lui-même en générant une trop forte pression. Votre leurre serait inopérant et il finirait par vriller votre ligne.

 

Assist Mini Twin Explorer Tackle Assist Mini Single Explorer Tackle

 

Avec la palette en queue, le Métal Spot sera ici armé en tête avec un assist hook Mini Single ou Mini Twin Explorer Tackle. Le choix sera encore ici conditionné par la taille de votre casting jig. Il sera également possible d’utiliser un triple doté d’origine d’une palette monté sur un rolling.

 

Combo Métal Spot / palette colorado avec un assist Single Explorer Tackle Combo Métal Spot / palette colorado avec un assist Twin Explorer Tackle

 

Un Métal Spot boosté avec une palette est idéal pour les pêches en traction de poissons difficiles. En effet, le leurre émet de puissantes vibrations attractives aussi bien en montée que pendant la descente. De même, la palette ralentissant le leurre lors de la traction ou durant la coulée, l’action du Métal Spot est moins vive et correspond mieux à des prédateurs méfiants prenant leur temps avant d’attaquer.

 

« Effet hélicoptère" lors de la descente

 

Par rapport à une pêche en traction avec un casting jig seul, sachez que le rythme de votre animation sera un peu plus lent. En effet, le Métal Spot est freiné lors de la traction par la palette et celle-ci le ralentit durant la descente. Pour cette raison, les sensations dans la canne seront également amoindries lors de la coulée. Il sera donc recommandé d’utiliser un grammage supérieur à celui que vous auriez habituellement utilisé dans les profondeurs où vous pratiquez. Nous vous conseillons de bien conserver votre bannière légèrement tendue afin de pouvoir ressentir la touche durant cette phase. En effet, même lors de la descente, la palette continue à tourner sur elle-même en étant entraînée par le poids du Métal Spot et il est alors fréquent que les poissons attaquent le combo Métal Spot / palette. Cet « effet hélicoptère » est hyper attractif sur tous les carnassiers car il leur évoque une proie mourante qui coule en se débattant. Un must pour les prédateurs difficiles qui n’auraient pas mordu sur un casting jig seul manié plus rapidement !

 

Pélamide prise en traction avec un Métal Spot doté d’un triple à palette

 

En ralentissant votre Métal Spot, l’avantage de la palette sera également de vous permettre de prospecter des zones très accidentées tels que des fonds rocheux en limitant les accrochages. Lors du relâcher durant l’animation en traction, le Métal Spot coule en effet beaucoup moins vite. L’assist simple ou double placé à l’avant étant plus léger que le casting jig, celui-ci reste au dessus de lui et contribue à fortement limiter les risques d’accrochages.

 

Métal Spot en traction : hyper efficace !

 

Beau pageot pêché  en traction avec un Métal spot doté d’un triple à palette

 

Que ce soit avec ou sans palette, la pêche en traction avec un Métal Spot s’est révélé hyper efficace sur toutes les espèces prédatrices. Elle nous a ainsi permis de toucher avec régularité du bar, du lieu, de la bonite, de la vieille, etc. – Cette technique est également parfaite pour pêcher les sparidés carnassiers tels que le pagre, le pageot, le denti, etc. Même lors de conditions difficiles ou en présence de poissons méfiants, vous serez surpris de la redoutable efficacité de cette technique !

 

25/08/2020 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, SORTIE PECHE, TESTS PRODUITS