Test du METAL SPOT Flashmer

Le Metal Spot:

Un casting jig d’exception!

 

Un casting jig conçu par des pêcheurs !

La pêche au casting jig s’est fortement développée en France. Ce type de leurre offre de nombreux avantages aux pêcheurs et permet de toucher la plupart des espèces prédatrices dans nos eaux. Mais tous les jigs ne se valent pas, loin s’en faut ! Et à bien des niveaux, le Metal Spot est vraiment un casting jig d’exception !

Le casting jig ultime ! Polyvalence lancer et jigging

Permettant aussi bien de pêcher au lancer qu’en jigging light , le Métal Spot offre une grande polyvalence.Ce casting jig de très grande qualité offre quatre caractéristiques principales :
– Une grande densité avec un rapport poids / taille élevé
– Un profil poisson ultra imitatif avec 3 revêtements holographiques différents
– Une nage horizontale avec un fort rolling et des jerks de forte amplitude
– Une grande robustesse (revêtement, attaches, armement)

L’avis d’Etienne Goletto (Team Flashmer) :

Lorsque nous avons reçu les premiers modèles de Métal Spot, nous avons été immédiatement séduits. Ce leurre possède un équilibrage parfait qui lui permet de nager parfaitement à plat. Nous avons également particulièrement apprécié la résistance du revêtement. En effet la plupart des casting jigs ont une finition qui part après des chocs sur le fond ou au bout de quelques prises de prédateurs. Et en l’occurrence, le vernis époxy renforcé du Métal Spot fait vraiment la différence par rapport à tous les autres produits sur le marché !

Lors de nos différentes sorties, aussi bien du bord qu’en kayak ou en bateau, nous avons ainsi essayé ce casting jig sur de nombreuses espèces de poissons. Une des prises montrant le mieux la résistance du revêtement fut sans conteste celle d’un denti de 4 kg !

Pour tous ceux qui connaissent la puissance de la mâchoire de ce prédateur ainsi que sa dentition, c’est certainement le meilleur « crash test » pour un jig ! Ce n’est pas pour rien qu’il porte le nom de Denti (ou Denté) : c’est un véritable pitbull ! Il suffit de voir la photo du jig utilisé pour constater la solidité du revêtement. Malgré les fortes canines, celui-ci est intact. En fait, la photo parle d’elle-même : c’est du costaud !

L’avis de Stéphane Charles

Le Métal Spot est d’une redoutable efficacité sur les chasses de bars ou de petits pélagiques comme les pélamides, les bonitous, les thonines, etc. Il est hyper réactif aux twitchs et ses jerks latéraux sont très « prenants » quand les poissons sont actifs. J’ai de même remarqué que quand les prédateurs sont difficiles, il pouvait vraiment faire la différence ! Dans ces cas là, n’hésitez pas à le récupérer linéairement. Avec son rolling naturel, il expose ses trois revêtements de manière hyper attractive (ventre strié mat, flancs aux reflets irisés, dos foncé). Les pélagiques sont des poissons possédant une excellente vue et je suis certain que son profil ultra réaliste offre un avantage majeur.

D’après moi, la ligne latérale très visible qui est accentuée par la structure en relief du ventre est un point essentiel lorsqu’il oscille flanc sur flanc. Les prédateurs y sont très sensibles ! J’apprécie ainsi beaucoup les ouïes surdimensionnées en relief et les yeux rouges apportant un signal sang. C’est vraiment un leurre à la finition remarquable !
Sa très forte densité est également un avantage ! Même face au vent, il part comme une balle et permet des lancers record sans avoir à trop s’approcher des chasses, ce qui aurait pour effet de les casser. Il est ainsi parfait dans les plus petites tailles avec des ensembles light quand les carnassiers sont sur de minuscules proies (alevins, petits anchois), ce qui est plus fréquent qu’on ne le pense. Le 45 mm (14 g !) ou encore le 50 mm (21 g !) m’a ainsi permis de toucher des poissons qui refusaient tout autre type de leurres !
L’armement d’origine avec anneau brisé extra strong et hameçons 2 X ultra piquant s’est révélé très performant et surtout hyper robuste.

 

Conseil du team :
Nous utilisons avec succès les Assist Hooks 9883 Maruto pour le jigging light. Les hameçons sont très piquants et surtout hyper solides. Idéal pour les pagres, dentis et autre poissons aux mâchoires puissantes. En plus, ils sont très économiques !Nous vous conseillons d’armer votre jig avec deux assists en tête : un court qui arrive au premier tiers et un long qui arrive aux deuxième tiers du jig. Un armement qui fonctionne vraiment bien et qui évite les décrochages sur les plus gros poissons !

 

L’avis d’Etienne, Colin et Vincent Goletto (team Flashmer)

Nous pratiquons beaucoup le jigging light. Avec cette technique, le Métal Spot a vraiment fait la différence! Nous avons touché ainsi de nombreuses espèces. Outre des dentis, il nous a permis de pêcher un grand nombre de bonites. C’est un jig qui n’est vraiment pas fatiguant à manier et qui est très réactif. Pour cette technique, nous vous conseillons d’ailleurs d’enlever le triple et de pêcher avec des assist hooks (voir conseil du team). Colin à même eu la surprise de prendre un petit rouget grondin avec un petit modèle orange ! Un poisson dont les coloris sont vraiment magnifiques et qui porte bien son nom. Ses grognements quand on le sort de l’eau sont étonnants !

Lorsque le sondeur nous montre la présence de maquereaux ou de sévereaux, c’est un excellent leurre à utiliser en « light tackle » dans les plus petits grammages.
Outre le coté fun de s’amuser avec ces petits pélagiques, c’est toujours intéressant d’avoir un leurre efficace pour faire rapidement des vifs. Aussitôt sortis, ils sont mis sur un montage destinés aux plus gros prédateurs et nous pouvons continuer à pêcher en jigging light pendant ce temps là ! Avec cette technique, il n’est d’ailleurs pas rare de toucher aussi des bonitous, des thonines ou encore des pélamides.

Encore une fois, la solidité du revêtement du Métal Spot est vraiment un avantage par rapport à d’autres casting jigs ! En effet, malgré les chocs sur les roches à chaque descente, il conserve toutes ses couleurs et reste donc attractif longtemps ! Les pélamides ont entre autres des petites dents aiguisées et très tranchantes qui abiment très rapidement les leurres. Pourtant, même après la prise de nombreux spécimens, les couleurs du Métal Spot sont toujours restées intactes !

 

L’ avis de Guirec Hamon :

Ce jig est parfait pour rechercher bars et lieus dans courants forts. Sa densité lui permet de descendre rapidement dans les bonnes profondeurs, là ou d’autres types de leurres ne pourraient pas aller (ex : shad). Son rapport poids/taille est vraiment un avantage dés qu’il s’agit de pêcher avec une dérive rapide ou en présence de courants puissants. Il se lance également à de grandes distances, y compris face au vent.

Il est donc particulièrement recommandé lorsque les bars chassent sous les maquereaux. Dans les plus gros grammages, il passe à travers les boules de fourrage pour aller trouver les bars qui se tiennent en dessous. Le coloris maquereau est excellent dans ces circonstances puisqu’il correspond parfaitement aux proies de ces prédateurs ! C’est d’ailleurs un coloris inédit qui ne se retrouve que dans la gamme du Métal Spot.

Quand les bars sont sur les alevins de l’année en début de saison, la densité de ce casting jig permet souvent de faire la différence ! Lorsque les prédateurs se focalisent sur de toutes petites proies (c’est bien plus fréquent qu’on ne le pense !), il est en effet impossible de pêcher au leurre souple. Un Métal Spot 50 mm fait 21 g : c’est considérable pour une aussi petite taille ! Il peut ainsi être propulsé à des distances impressionnantes avec un ensemble léger. Idéal pour ces chasses lointaines difficiles d’approche ! Lors de sa nage hyper papillonnante, son revêtement holographique renvoie énormément de reflets attractifs, ce qui le rend particulièrement prenant.

Pour rechercher le lieu, il reste parfaitement à la verticale et permet de pêcher très précisément. Grace à sa taille réduite, le 60 g perce bien les courants et atteint des profondeurs où il aurait été nécessaire d’avoir beaucoup plus de poids avec d’autres types de jigs. C’est un énorme avantage sur certains spots ultra localisés comme les épaves ou les tombants. J’ai eu d’excellents résultats sur cette espèce avec les coloris dos orange ou dos rose.


Enfin, j’apprécie beaucoup son armement renforcé. Même confronté à de beaux spécimens qui s’appuyaient sur le courant lors du combats (bar, lieus, maigres, etc.), l’anneau forgé extra strong et l’hameçon de queue ne m’ont jamais fait défaut. C’est vraiment du costaud !

Bien que possédant un redoutable piquant, le triple 2 X est très résistant à la traction. Même avec les plus fortes pressions, les branches ne se sont jamais ouvertes. On peut donc pêcher en confiance avec l’armement d’origine. C’est assez rare pour être noté ! La plupart des casting jigs sur le marché possèdent généralement des hameçons de qualité médiocre qu’il est nécessaire de changer. Malgré son prix réduit, ce n’est pas utile avec le Métal Spot, ce qui est franchement appréciable. Un très bon jig que je conseille à tout le monde !

 

30/01/2015 | Publié par Flashmer dans TESTS PRODUITS