Extremadura: Extremement dur !

Voici (enfin ! Mieux vaut tard que jamais…) le récit des aventures de Colin, notre pote Tounin et moi-même en Espagne. En ce mois d’avril où la plupart de nos coins sont fermés à la pêche aux leurres nous avions chacun, reservé 1 semaine de vacances pour aller traquer les brochets et les black bass sous le soleil espagnol. Alors autant le dire tout de suite : du soleil et des bass il y en a eu, les brochets en revanche se sont fait désirer…

Mi-avril, le moment que tous les 3 attendions avec impatience depuis des mois, est enfin arrivé. Les leurres ont été triés, rangés, puis re-triés ! Afin de se limiter dans nos boîtes, histoire que l’avion puisse décoller. Bon, on a quand même de quoi voir venir…

(il manque la plupart des LD sur la photo)

DSC00764

 

Pour les cannes, 3 combos chacun devrait suffir (bass, broc léger, broc lourd), en espérant qu’il n’y ait pas de casse dans l’avion ou sur place.

Samedi : Ca y est, tout est enregistré sans surpoids (ou presque) et nous arrivons sans encombre à Madrid où nous récupérons notre voiture: direction Herrera Del Duque, petite ville entre Madrid et Séville. Les routes sont top et nous profitons du paysage. Nous sommes passé par l’agence « Nomade pêche » pour organiser ce voyage et je dois dire que tout était parfait, et arrivés au village, nous somme ravis: le gite (http://www.lahuertadelosnogales.com/es/) est superbe ! Nous faisons la connaissance de notre guide pour la semaine qui n’est autre que Matthieu SCHOTTLER (http://www.extremaduramonsters.com/matthieu-schottler-peche-extremadura-espagne.html) accompagné de son Nitro Z7 flambant neuf ! 2 autres pêcheurs feront la semaine avec nous, sur le bateau de Gregory FROMENTIN (http://www.fishing-alternative.com/). Bon, dès le 1er dîner, tous ensemble, évidement, ça parle pêche mais les nouvelles ne sont pas bonnes, il a fait froid pendant plusieurs jours avant notre arrivée et les guides nous disent que cela n’est pas bon du tout… 🙁 Ma légendaire poisse a l’air de m’avoir suivi ! Enfin nous verrons bien demain,  une mauvaise journée ici doit bien valoir une bonne journée en France…

Dimanche : Premier jour de pêche en Espagne pour Coco et moi, Tounin connait car il est déjà venu 1 semaine l’an passé sur les mêmes lacs. Nous partons sur le lac d’Orellana, objectif broc ! 
Tounin ouvre les hostilités assez vite avec le 1er poisson.

DSC00776

Mais les craintes de Matthieu semblent se confirmer, nous tournons beaucoup de postes et c’est plutôt vide. Je décroche et rate pendant que Tounin nous en met 2 autres dans la vue, au vibration.

DSC00786

 DSC00789

Puis ça y est: c’est au tour de Coco d’ouvrir son compteur

DSC00785

 

Moi je continue les décroches ! Je mets un nouveau modèle de vibration Yo-zuri et peu de temps après j’ai enfin mon 1er broc espagnol devant l’objectif.

DSC00791

Sur une pointe Colin se fait choper son jerk à peine tombé, et voilà le 1er bass du séjour:

DSC00795

Bon il y a tellement d’animation que l’on peut faire la sieste…c’est cool la moquette ! 🙂DSC00794c

Un dernier poisson pour Tounin et il est temps de rentrer.

DSC00798

Bilan très très mauvais pour cette première journée 🙁 1 seul brochet pour Coco et moi, Tounin s’en sort mieux avec 5 ou 6 poissons mais nous sommes loin des pêches escomptées…Le bateau de Gregory ne fait pas mieux, ça sent pas bon…

Lundi : Retour sur le même lac histoire de voir si les brochets sont vraiment inactifs ou bien si c’est nous qui sommes passés à côté hier. Matthieu nous fait pêcher des bordures habituellement bien peuplées en cette période mais il faut se rendre à l’évidence, les brochets ne sont pas (actifs) ici. Notre salut viendra du fameux pont, le seul du lac. Un énorme banc d’ablette tourne autour et là nous arrivons à toucher du poisson. LE leurre du séjour pour ce poste sera un Shaker chartreuse avec une palette à la place de la caudale.

DSC01278

Il prendra la plupart des poissons que nous ferons, à tel point que nous nous l’échangerons après chaque prise !

DSC00818

 Tordu !

DSC00831

 

DSC00839

DSC00850

C’est la journée de Ccoco, il en fera 7 dont son nouveau record 😉

DSC00845

Je lui conseille d’essayer un leurre chartreuse, voir si c’est pour cela que le Shaker à palette fonctionne, quelques lancers plus tard il se fait prendre son shad Flashmer « queue de shad »

DSC00863

Pendant ce temps Tounin galère et il est toujours capot, je lui passe le Shaker magique et bing pendu !

DSC00868

Une fois le poste bien ratissé nous décidons de changer et de partir chercher les bass. Matthieu est vraiment spécialiste de ce poisson et nous écoutons attentivement ses conseils. Il se place avec Tounin à l’avant du bateau pour tenter de pêcher à vue. Sur la 1ere bordure pêchée nous verrons beaucoup de poissons assez dûrs à décider, mais avec l’aide de Matthieu et de sa vision « bass sight » Tounin ferre 2 black dont son nouveau record de 56cm !

DSC00876

On sent que la pêche finess c’est plus son truc au Tounin ^^  il nous sort peu après un 52 d’un herbier

DSC00883

Avec un leurre Bass assassin « Twitch » monté en texan, un beau coup de ligne 😉

Nous alternons la personne posté à l’avant du bateau pour que chacun fasse son poisson avec l’aide de Matthieu qui nous conseille sur chaque poisson vue.

DSC00887

DSC00889

C’est bon chacun à fait le sien, on peut rentrer. Une journée difficile encore, Coco s’en sort pas mal avec 7 brochets et 1 bass, Tounin 1 brochet mais il s’est rattrapé avec 3 gros bass et moi je finis avec 3 brochets et 1 bass.

Mardi : Comme les brochets ne sont pas mordeurs nous partons sur un autre lac pour traquer les bass. Dès la mise à l’eau nous en sortons et cela continuera toute la journée. Nous pêcherons principalement au stick bait (silencieux !) et avec des worms en wakie.

DSC00893

DSC00897

Tounin (alias « Mr big bass » sur ce séjour !) au prise avec un 52cm pris au Zara spook

DSC00900

 DSC00905

On en profite pour tester quelques nouveautés Yo-zuri

 DSC00906

A l’arrière du bateau Matthieu gratte ce qu’on a laissé…

DSC00917

Pourquoi j’ai que les petits moi ? ^^

DSC00927

Je fais marrer Matthieu en sortant mon stick home made « attaquez ici » mais il rigole pas longtemps 😉

stick craft

Je suis la plupart du temps à l’arrière du bateau donc j’essaye de prendre les poissons moins actifs que les 2 loustic n’ont pas déclenché, le « Twitch » monté sur une tp texan plombée marche pas mal à ce petit jeu

DSC00947

La journée s’achève sur 2 dernières attaques au stick, une soixantaine de poissons au bateau dont beaucoup en surface, ça fait plaisir après le peu de touches des jours précedents 😛

Mercredi : Les guides insistent pour que l’on retente les broc d’Orellana, ça sent un peu le roussi mais bon…      

Je prends un premiers poisson au jerk le long des herbiers, sous le regard des cigognes

DSC00954

DSC00959

Puis après quelques touches Tounin en sort un

DSC00966

Rapidement suivi par……un gros bass !

DSC00970

Ensuite les bordures ne donnant pas vraiment plus que les autres sorties, nous retournons au pont ou je ferai le big pike du sejour, 93cm

DSC00982

Tounin en sort 1 aussi mais ça sera tout

DSC00986

Retour en bordure ou j’en prends un 3eme 

DSC00994

Je suis bien protégé mais c’est pas du luxe, pas vrai Tounin ?  ^^

DSC00989

Et vous allez me dire mais ou est le Coco ? Ben le Colin il fini capot ! Du jamais vue en 4 ans de guidage pour Matthieu qui s’est démené pour essayé de débloquer la situation. Mais rien à faire, c’est pas cette semaine qu’il fallait venir pêcher les broc…

Bilan du jour bien maigre donc, 2 broc 1 bass pour Tounin, 3 broc pour moi, nada pour le pauvre Coco 🙁

Jeudi : Le choix de retourner traquer les bass se fait à l’unanimité ! Une super journée avec du gros, et même du très gros bass ! Toutes les techniques se sont révélées intéressantes, le wakie, les crankbaits, le drop shot et le stick bait

DSC01006

Matthieu attaque vite avec un +50

DSC01011

Je contre ^^

DSC01020

Tounin fera un carton, je pense qu’il en a pris le double de moi….

DSC01013

Drop avec un worm YUM

DSC01030

Quelques belles attaques en surface pour Coco

DSC01049

Doublé avec du fat !

DSC01042

et du moins gros….

DSC01051

Puis on attaque une baie magique ou nous toucherons beaucoup de beaux poissons, Coco y fait son nouveau record, 1cm de plus que son ancien, 56cm 😉

DSC01056

Et Matthieu nous sort un 58 ! après un combat épique en 18cent…

DSC01066

On avait gardé les plus jolis dans le viviers pour une photo, ça donne ça, que des +50 ! :

DSC01073

Même à l’heure du casse croute pas de pause ! ^^

DSC01079

DSC01083

Au pied d’une falaise nous avions tous été suivis pas un très gros mais il n’avait pas pris nos leurres, puis alors que nous étions assez loin de sa zone on entend Matthieu qui ferre, masta au bout ! Petit coup de stress sur le bateau…

DSC01123

 Mais c’est mis au sec, 58,5cm !

DSC01130

Enfin bref y avait du bass…

DSC01108

et du bass…

DSC01118

et une cigogne noire

DSC01110

Et encore du bass…

DSC01104

DSC01136

Plus de cent poissons sortis aujourd’hui, ça fais plaisir ! 😛

Vendredi : Pour ce dernier jour nous tentons le tout pour le tout et direction La Serena, lac ou il y a peu de brochets mais de très gros, vu le peu de pike que l’on prend, autant essayer d’en faire 1 gros…Dès que l’on arrive Matthieu peste, les autres centres de pêches galèrent comme nous et se sont dit la même chose, du coup il y a déjà beaucoup de bateaux sur l’eau et vu que les postes sont limités ça va être tendu…

Mais dans ce lac il y a aussi des barbeaux comizo (espèce de barbeaux qui mord très bien au leurre, et même en surface !) bien que cela soit un peu tôt dans la saison pour les pêcher nous espérons pouvoir en faire. 

Après un bon moment à essayer les broc sans succès nous tentons de traquer les barbeaux mais ce sont les bass qui attaquent !

DSC01140

Je fais mon plus gros du séjour, 51cm à vue sur un popper maison 😛

DSC01143

Puis enfin Tounin sort un de ces fameux brabeaux

DSC01155

On insiste mais ce sont les bass qui attaquent…

DSC01158

DSC01162

DSC01168

Puis enfin je ferre mon « graal », ça combat ce fish ;P

DSC01173

DSC01177

Malgré ses efforts, Coco joue de malchance et n’arrivera pas à faire le sien 🙁

Allez faut y aller maintenant !

DSC01184

Une semaine sous un beau soleil mais en demi teinte, vraiment décevant au niveau des brochets , heureusement beaucoup de bass. Un grand merci à Matthieu et Grégory qui auront tout fait pour nous faire prendre du poissons 😉 leur expérience et leurs conseils nous ont été très précieux. Je recommande leurs services ainsi que l’organisation par « Nomade pêche », rien à redire : tout s’est très bien passé.

 En espérant pouvoir revenir et sortir des poutres cette fois !

17/05/2015 | Publié par Etienne Goletto dans ACTUALITE, SORTIE PECHE