Assist hooks lights Explorer Tackle : le top pour vos casting jigs !

La gamme d’assist hooks lights Explorer Tackle est parfaite pour armer tous vos casting jigs.  Retrouvez dans cet article nos conseils pour équiper vos casting jigs en fonction des techniques de pêches pratiquées ainsi que des poissons recherchés.

 

Bonite prise avec un Métal Spot armé un assist Mini Single en tête

 

La nécessité d’équiper vos casting jigs d’assist hooks

 

Lieu pris par Colin avec un Meiji Explorer Tackle armé d’un assist Mini Single en queue

 

 

Les casting jigs sont des leurres très lourds pouvant occasionner des décrochages lors du combat. En effet, cette forte densité fait que les poissons peuvent prendre appui sur un leurre armé d’un triple lors du combat pour se décrocher. L’assist hook offre ici de multiples avantages. En effet, sa tresse souple limite les décrochages et offre une grande mobilité autour du casting jig. Lors de l’attaque pouvant survenir à n’importe quel endroit du casting jig, l’hameçon est donc plus facilement aspiré par le prédateur qu’un triple. De même, la souplesse de la tresse limite considérablement les risques de décrochages en combat. Un assist hook offre également l’avantage de ne pas brider la nage du casting jig. Enfin, pour tous les amateurs de no-kill, un assist permettra une bien meilleure relâche qu’avec un triple.

 

Bonite prise à la verticale avec un Meiji armé d’un assist Mini single en tête

 

La gamme d’assist hooks light Explorer Tackle

 

Mini Twin Explorer Tackle Mini Single Explorer Tackle

 

La gamme d’assist hooks lights Explorer Tackle est composée du Mini Single et du Mini Twin afin de correspondre à tous les profils de casting jigs et à toutes les techniques utilisées. Le Mini Single est doté d’un seul hameçon et le Mini Twin est doté de 2 hameçons en montage décalé. Ces assist hooks lights sont parfaits pour armer les casting jigs car leur tresse fine (65 lb) leur confère une grande souplesse. Ils disposent d’hameçons assez fins de fer afin d’offrir une bonne pénétration des cartilages de la gueule mais ces derniers sont néanmoins suffisamment robustes pour supporter les combats avec de beaux prédateurs. Les assists lights Explorer Tackle sont disponibles avec des hameçons de taille 6, 4, 2, 1 et 1/0 : l’idéal pour armer des casting jigs de 7 à 80 g !

 

 

Les différents types de montages en fonction des techniques

 

Métal Spot avec un assist Mini Twin en queue

 

Pince à anneaux brisés Explorer Tackle

 

 

 

Les assist hooks Explorer Tackle sont hyper modulables et peuvent être utilisés de multiples façons pour correspondre à toutes les techniques de pêche utilisées ou aux poissons ciblés. Il suffit de disposer d’une bonne pince à anneaux brisés telle que la Pince à anneaux brisés Alu Explorer Tackle pour armer rapidement votre casting jig à votre guise.

Voici les différents types d’armements conseillés :

 

 

 

Assists Mini Single ou Mini Twin en tête

 

Métal Spot avec un assist Mini Twin en tête

 

Le choix d’un assist simple ou double dépend tout d’abord de la taille du casting jig. Ainsi, les plus courts seront armés avec un Mini single et les plus longs avec un Mini Twin Explorer Tackle.

 

Bonite prise à la verticale avec un Meiji armé d’un assist Mini single en tête

 

  • Pour les plus petits casting jigs

L’armement en tête avec un assist hook simple en tête sera privilégié pour les plus petits casting jigs. L’assist line du Mini Single est assez courte : 33 mm avec hameçon de 6 et 36 mm avec un hameçon de 4. Ces tailles sont idéales pour les plus petits casting jigs tels qu’un Métal Spot Flashmer, un Meiji, etc.

 

Métal Spot avec un assist Mini single en tête

 

  • Pour une meilleure nage du Métal Spot

Le Metal Spot Flashmer offre la particularité de nager en swimming naturellement avec un fort rolling du corps. Il oscille alors fortement de la queue juste ramené en linéaire à grande vitesse. Cette action est beaucoup plus marquée dans les grammages 7, 14 et 21 g. L’avantage d’armer votre Métal Spot avec un Mini Single est ici de ne pas brider la nage en swimming naturelle de ce casting jig. Lors d’une récupération rapide, le Metal Spot vibre ainsi beaucoup plus de la queue et produit donc plus de vibrations attractives. Cette astuce trouvée par Colin Goletto est un must pour les pêches sur chasses ramené rapidement !

 

Doublé de bonite au Métal Spot pour Colin et Vincent

 

Métal Spot avec un assist Mini single en têteAstuce de Colin Goletto :

En effectuant des essais de nage du Metal Spot, j’ai remarqué que le Métal Spot vibrait beaucoup plus ramené rapidement en linéaire lorsqu’il était associé à un Mini Single Explorer Tackle en tête. En effet, le triple peut avoir tendance à brider le débattement de la queue dans l’eau. Mes frères et moi utilisons beaucoup cette astuce. Elle nous a permis de toucher de nombreux poissons éduqués qui avaient refusé beaucoup d’autres leurres.

Avec un assist simple en tête, il oscille beaucoup plus de la queue et sa nage est donc bien plus attractive. Cette astuce est très efficace sur les bonites difficiles.

 

Retrouvez ici une vidéo de la « Brother Team » (team Flashmer) vous montrant la nage du Métal Spot sur simple récupération linéaire :

 

  • Pour les fonds encombrés

 

Shore jigging

 

Lorsqu’on pêche sur des fonds encombrés de roches ou d’algues, un Mini single ou un Mini Twin Explorer Tackle limitera considérablement les risques d’accrochages par rapport à l’utilisation d’un triple. En effet, l’assist est plus léger que le casting jig et reste donc au dessus de lui lors de la coulée. Il est donc conseillé pour les pêches en bateau en light jigging dans les zones rocheuses présentant de forts reliefs ou sur des fonds recouverts d’herbiers.

 

Pélamide prise avec un Jidai armé d’un Mini Twin en tête

 

Le montage avec assist en tête est également vivement recommandé pour les pêches du bord en shore jigging du haut de promontoires rocheux. Pour l’armement d’un casting jig court tel que le Métal Spot en moins de 40 g ou encore une Cuiller Anchois (18 et 28 g), il sera conseillé d’utiliser un Mini Single. Pour les jigs longs tels que le Jidai Explorer Tackle, un armement avec un Mini Twin sera parfait.

 

Jidai en shore jigging

 

  • Pour les pêches sur chasses

 

Pêche sur chasses avec un Meiji Explorer Tackle

 

Armer votre casting jig en tête est idéal pour les pêches sur chasses de bonites ou de bars. La nage du leurre est beaucoup moins bridée et elle est donc bien plus attractive. C’est ainsi le cas du Métal Spot en faible grammage comme nous l’avons expliqué plus haut. L’intérêt est également de beaucoup moins blesser le poisson qu’avec un triple. C’est un réel avantage pour les espèces fragiles telles que les coryphènes ou celles saignant abondamment comme par exemple le bonitou. Le pêcheur sportif pourra donc libérer sa prise dans de bien meilleures conditions. Vous noterez que les petits pélagiques comme les bonites (pélamides, thonines, bonitous, etc.) attaquent souvent leurs proies en ciblant l’œil. Placé en tête du casting jig, un assist court sera donc très efficace.

 

Bonite prise avec un Métal Spot armé un assist Mini Single en tête

 

Assist hooks Mini Single ou Mini Twin en queue

 

Métal Spot avec un assist Mini Twin en queue

 

Les Mini Single et Mini Twin Explorer Tackle peuvent également être montés directement en queue de votre casting jig. Vous noterez d’ailleurs que le jig Jidai Explorer Tackle est monté d’origine avec un Mini Twin en queue. Ces assists offrent en effet l’avantage d’être courts et les brins de tinsels holographiques contribueront à rendre votre leurre attractif grâce à leur effet teasing. Cet armement en queue sera privilégié pour plusieurs techniques.

 

Le Jidai Explorer Tackle est monté d'origine avec un Mini Twin en queue

 

  • Pêche à l’ascenseur

 

Denti pris avec un Jidai armé d’un Mini Twin en queue

 

La pêche à l’ascenseur consiste à récupérer son casting jig à la verticale en le faisant remonter linéairement au moulinet toutes les couches d’eau. Cette technique est également nommée « pêche par paliers » car le jig est stoppé par intermittence pendant plusieurs secondes. Arrivé à une certaine profondeur, le prédateur suivant le leurre est ainsi obligé de mordre s’il ne veut pas subir un barotraumatisme. Le poisson suiveur attaque généralement le casting jig par l’arrière et un Mini Twin placé en queue sera donc plus facilement aspiré – optimisant ainsi les chances de bien piquer le carnassier.

 

  • Pêche en traction

 

Métal Spot avec un assist Mini Single en queue

Bar pris en traction avec un Métal Spot doté d’un assist Mini Single en queue

 

Tout comme on le fait avec un shad, un casting jig peut être manié en traction. C’est d’ailleurs une technique ultra efficace en début de saison ou lorsque les prédateurs sont focalisés sur de petites proies comme c’est fréquemment le cas en Méditerranée. Elle est également bien adaptée aux pêches profondes ou encore pour affronter de puissants courants car le casting jig est bien plus dense qu’un shad. Cette succession de tractions et de relâchers fait nager votre jig en dents de scie de façon hyper attractive. Un Métal Spot oscillera fortement de la queue lors de la tirée et redescendra avec un fort rolling durant la pause. Avec son profil de mini slow jig, le Meiji Explorer Tackle jerkera latéralement puis retombera en feuille morte en virevoltant fortement. Pour ces casting jigs, les plus petits grammages (7 et 14 g) pourront être armés avec un Mini Single. Dans des poids supérieurs, un Mini Twin conviendra mieux.

 

Bar pris en traction avec un Métal Spot doté d’un assist Mini Single en queue

 

L’intérêt de cet armement est que le casting jig est le plus souvent attaqué en queue. De même, durant la descente, cette imitation d’une proie mourante est le plus souvent « aspirée » par le flanc ou par l’arrière. Le prédateur  ouvre la gueule et crée une dépression d’eau afin d’engloutir sa proie. Mais avec la forte densité d’un casting jig, le leurre n’est pas avalé durant de l’attaque. C’est la raison pour laquelle un armement classique avec un triple cause de nombreuses touches ratées. Avec un assist hook léger doté d’une tresse souple, le ratio de prises est bien supérieur car celui-ci est beaucoup plus facilement aspiré lors de l’attaque.

 

Métal Spot avec un assist Mini Twin en queue

 

 

Assist hooks Mini Single ou Mini Twin en tête et en queue

 

Métal Spot avec un assist Mini Single en tête et en queue

 

Que ce soit pour du light jigging à la verticale du bateau ou encore pour les pêches en traction, « l’armement à la japonaise » (en tête et en queue) est très utile pour tous les casting jigs présentant un profil de slow jigs tel que le Meiji Explorer Tackle. En effet, tout comme les plus gros modèles, ils disposent d’un équilibrage central et de deux cotés asymétriques. Grâce à ce profil, ces casting jigs descendent à l’horizontale en virevoltant fortement dans une nage en feuille morte imprévisible. De même, ils jerkent avec des embardées de très forte amplitude. Ces jigs peuvent donc être attaqués par le carnassier aussi bien sur le devant que derrière. Un armement aussi bien en tête qu’en queue permettra alors d’optimiser considérablement votre ratio touches / prises. Ainsi, le Meiji est armé d’origine avec un assist Mini Single Explorer Tackle en tête et avec un hameçon simple rond en queue. Vous avez également la possibilité de remplacer ce simple par un autre Mini Single.

 

Pêche en traction avec un Meiji Explorer Tackle

 

D’autres casting jigs possédant un équilibrage central tel que le Métal Spot pourront également être armés très efficacement avec un assist hook en tête et un autre en queue. Cet armement à la japonaise sera ainsi parfait pour les pêches en traction du bar ou des bonites. Que ce soit pour le Meiji Explorer Tackle ou encore pour le Métal Spot, il sera conseillé d’utiliser des Mini Single pour les petits grammages (7 à 20 g) et des Mini Twin pour les jigs d’un poids supérieur. Dans le cas d’un casting jig de plus longues tailles comme le Jidai Explorer Tackle, deux assist hooks Mini Twin seront recommandés.

 

light jigging avec un Meiji armé en tête et en queue

 

 

Mini Single et Mini Twin Explorer Tackle : des assist hooks lights parfaits pour tous vos casting jigs !  

 

Bar pris en pêches verticales par Vincent avec un Jidai armé d’un Mini Twin en queue

 

Les Mini Single et Mini Twin Explorer Tackle vous permettront d’armer très efficacement tous les types de casting jigs. Leur tresse robuste (65 lb) évitera que le carnassier ne prenne appui sur votre jig afin de se décrocher.  Très robustes et ultra piquants, ils disposent même de brins de tinsels holographiques qui formeront un point d’attaque pour les prédateurs. Quelle que soit la technique utilisée ou le poisson ciblé, ces assist hooks sont véritablement un must dont vous aurez du mal à vous passer !

 

 

06/04/2020 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TEAM FLASHMER, TESTS PRODUITS