Pata Pata Q Rattle : l’egi sonore !

Dans la gamme des egis hight tech Pata Pata-Q Yo-Zuri, il existe un modèle inédit : la Rattle. Elle est en effet équipée de billes bruiteuses dont la sonorité spécifique attire les céphalopodes sur de grandes distances. Une véritable nouveauté pour une egi à manier en bichi bachi !

 

Pata Pata Q Rattle : l’égi sonore !

 

Caractéristiques communes aux Pata Pata-Q Yo-Zuri

La Pata Pata-Q Rattle Yo-Zuri dispose des caractéristiques communes à toutes les Pata Pata- Q. Vous retrouverez dans cette egi de dernière génération ces innovations technologiques inédites :

 

Nageoires en silicone de la Pata Pata Rattle Yo-ZuriNageoires latérales

Plutôt que d’utiliser les traditionnelles plumes, Yo-Zuri a conçu les nageoires latérales de la Pata Pata-Q en silicone. En créant des micro-vibrations à la plus petite animation ou au moindre courant, celles-ci attirent les céphalopodes sur de grandes distances. Les UVs étant visibles par les céphalopodes, elles ont également été traitées pour réagir à ce spectre lumineux.

 

Le profil effilé de la Pata Pata Rattle Yo-Zuri permet d’avoir une grande réactivité aux jerks

 

 

Corps ultra profilé

Le profil de la Pata Pata-Q Yo-Zuri a été affiné latéralement au niveau de la tête pour un meilleur hydrodynamisme. Résultat : la résistance à la traction lors de jerks a été réduite de 8 %. Cette egi est ainsi plus facile à manier en bichi bachi et ses jerks sont encore plus rapides.

 

 

 

Bumper anti-chocs de la Pata Pata Rattle Yo-Zuri

Tige bouclier pare chocs

La tige bouclier située sur la plombée agit comme un pare chocs et protège la plombée. Elle limite également les accrochages en faisant rebondir la Pata Pata-Q sur les roches.

Plombée anti accroches

La forme spécifique de la plombée de la Pata Pata-Q a été spécifiquement conçue pour accentuer les jerks en 3 D tout en limitant les accroches.

 

Grappin flexible super résistant

 

Grappin flexible super résistant

Le grappin est constitué d’une double couronne au design spécifiquement conçu pour un ferrage optimal des tentacules – y compris les plus gros. Ils sont de même très résistants pour pouvoir combattre les plus puissants calamars. Ils offrent néanmoins la possibilité de s’ouvrir sur une traction continue afin de pouvoir récupérer sa turlutte en cas d’accroche.  

 

 

 

 

Les spécificités de la Pata Pata-Q Rattle Yo-Zuri

La Pata Pata-Q Rattle : œil vert

 

 Œil Vert

La Pata Pata-Q Rattle se distingue des autres Pata Pata-Q par son œil vert qui la rend reconnaissable très facilement par rapport aux autres modèles.

 

 

Rattles de la Pata Pata Rattle Yo-Zuri

 

 Rattle

L’ egi Pata Pata-Q Rattle présente une cage sonore contenant de petites billes en acier. Cette chambre est nommé rattle signifiant littéralement « cliquetis » car les billes en s’entrechoquant produisent une sonorité aigue.

 

 

 

 

Les céphalopodes sont attirées par les sons hautes fréquences

 

Magnifique calamar pris à la Pata Pata Rattle Yo-Zuri par Vincent Goletto

 

Des études scientifiques menées au Japon dans un laboratoire en sciences sur la vie marine ont prouvé qu’à l’instar des poissons, les céphalopodes sont sensibles au son. Ils sont ainsi attirés sur de grandes distances par les sonorités aigües correspondant à des ondes hautes fréquences. Rien d’étonnant puisque les céphalopodes sont des prédateurs et ils sont donc en interaction constante avec leur milieu ainsi qu’avec les espèces présentes qu’ils chassent. Ainsi, alors qu’on a tendance à penser que la mer est « le monde du silence », l’univers marin est rempli de bruits divers. Dans cet environnement, les poissons, les crevettes ou les crabes produisent des sonorités particulières que ces carnassiers identifient parfaitement.

 

Calamar pris à la Pata Pata Rattle Yo-Zuri

 

L’ egi Pata Pata-Q Rattle Yo-Zuri est dotée d’une chambre sonore contenant des billes bruiteuses de petites tailles en acier. En s’entrechoquant, leur cliquetis a la particularité de diffuser des sons aigus correspondant  à ceux de proies appréciées par les céphalopodes. Ainsi par exemple, le maquereau produit des sons aigus en grinçant des dents. De même, les crevettes émettent des clics très clairs qui sont même audibles par l’oreille humaine. En se déplaçant sur les roches avec leurs pattes, les crabes produisent un crissement caractéristique. Et dans des milieux où les céphalopodes consomment poissons et crustacés, ces carnassiers sont attirés sur de grandes distances par ces bruits comme un gibier l’est par un appeau.

 

L’intérêt de la sonorité de l’ egi Pata Pata-Q Rattle en action de pêche

 

Belle seiche à la Pata Pata Rattle Yo-Zuri

 

Par rapport à la Pata Pata-Q originale et la Pata Pata-Q Slow, la Pata Pata-Q Rattle permet en fait de tirer son épingle du jeu quand les autres n’ont pas su convaincre les céphalopodes. Une complémentarité qui fait de la gamme d’ egis Pata Pata-Q Yo-Zuri une des plus polyvalentes du marché.

 

 Calamar pris à la Pata Pata Rattle Yo-Zuri

 

 

Attirer sur de plus grandes distances

 

Calamar pris à la Pata Pata Rattle Yo-Zuri

 

Le cliquetis spécifique de la sonorité très claire des billes de la Pata Pata-Q Rattle correspond en fait à des ondes hautes fréquences. L’intérêt est ici d’attirer les céphalopodes sur de plus grandes distances que par la seule vue. En effet, la vitesse de propagation du son est cinq fois plus rapide dans l’eau que dans l’air. Il est donc perceptible de beaucoup loin que par la seule vue et attirera les céphalopodes sur une plus vaste zone.

 

Idéal par eaux troubles et manque de luminosité !

 

Etienne Goletto avec un beau calamar pris à la Pata Pata Rattle Yo-Zuri

 

La sonorité de la Pata Pata-Q Rattle permettra aux céphalopodes de mieux la repérer dans des eaux teintées offrant une faible visibilité. C’est ainsi le cas quand les eaux sont devenues mâchées par des pluies, un trop fort développement du phytoplancton (eaux dites « vertes), une eau un peu troublée par du limon en suspension, etc. La Pata Pata-Q Rattle sera également très utile lors de nuit sans lune alors qu’il fait très sombre. Elle sera également préconisée dans les secteurs présentant de grandes profondeurs car les faibles sources lumineuses ne peuvent parvenir dans des fonds importants.

 

Déclencher l’agressivité des céphalopodes

 

Calamar pris à la Pata Pata Rattle Yo-Zuri

 

Comme tous les prédateurs, les calamars ou les seiches  ne sont pas toujours en activité alimentaire. Il est ainsi possible de voir des calamars qui ne réagissent pas à des egis classiques passant pourtant à leur portée – quelle que soit l’animation ou la couleur utilisée. L’intérêt de la Pata Pata Q Rattle sera alors de « réveiller » ces calamars en provoquant l’agressivité naturelle propre à tous les prédateurs. Ces ondes hautes fréquences pouvant correspondre à un banc de petits poissons ou à un rassemblement de crevettes, vous incitez ainsi les céphalopodes à rentrer en chasse. Une bonne solution sera donc de manier votre egi à plusieurs reprises en walking the dog afin de produire un maximum de sons. Vous pouvez également animer la turlutte de façon assez agressive en bichi bachi en effectuant des double ou triple jerks de forte amplitude. Après plusieurs passages, vous pourrez alors manier  la Pata Pata-Q Rattle plus lentement en surveillant bien les phases de coulée fil semi tendu car c’est souvent lors de cette étape que les calamars attaquent l’ egi.  Il est d’ailleurs à noter que quelles que soient les conditions, les ondes hautes fréquences sont particulièrement adaptées aux calamars difficiles.

 

Associer la sonorité de la Pata Pata-Q Rattle avec le bon coloris

 

Magnifique calamar pris à la Pata Pata Rattle Yo-Zuri par Vincent Goletto

 

Grâce à la gamme de coloris très complète de la Pata Pata-Q Rattle, il sera possible de combiner la couleur ou la luminescence spécifique de votre egi avec sa sonorité pour correspondre à des conditions précises.

 

Calamar pris à la Pata Pata-Q Rattle Yo-Zuri coloris…squid !

 

Ainsi, quand il fait encore jour ou de nuit sur des spots bien éclairées présentant des eaux cristallines, les incontournables coloris naturels comme le Squid  ou le Zébré rose seront plébiscités.

 

Pata Pata Rattle Yo-Zuri coloris Squid (phospho) Pata Pata Rattle Yo-Zuri coloris zébré rose (phospho)

 

Pour les eaux teintées ou en absence de luminosité (ex : nuit sans lune), les coloris phosphorescents permettront aux céphalopodes de repérer l’ egi sur de plus grandes distances. Ils seront également excellent pour les pêches à l’aube ou au crépuscule. Il est à noter que les Pata Pata-Q Yo-Zuri conservent longtemps leur propriété phosphorescente et que celle-ci est assez puissante pour être repérée même par eaux assez mâchées par les calamars.

 

Pata Pata Rattle Yo-Zuri coloris rose réactif aux UV Pata Pata Rattle Yo-Zuri coloris dos orange réactif aux UV

 

Pour les nuits sombres sans lune ou les pêches profondes, les coloris UV et « flashy » seront préconisés. Les U.V. sont en effet visibles par l’œil des céphalopodes sur de grandes distances. Il est d’ailleurs à noter que cette longueur d’onde du spectre lumineux leur donne l’impression de voir d’une proie vivante – ce qui augmente encore l’attractivité de l’ egi. Associé aux ondes hautes fréquences diffusées par la Pata Pata Q Rattle, vous optimiserez donc le nombre de vos prises – y compris lors de nuits les plus noires.

 

Calamar pris à la Pata Pata Rattle Yo-Zuri

 

Gamme Pata Pata-Q : sachez les reconnaitre !

Dans la gamme des egis Pata Pata-Q, il existe trois modèles distincts : La Pata Pata-Q originale, la Pata Pata-Q Rattle et la Pata Pata-Q Slow. Un grand nombre de coloris sont d’ailleurs identiques et il peut paraitre difficile d’identifier un modèle dans une boite à pêche. Pour pouvoir choisir en un instant la Pata Pata-Q avec laquelle vous souhaitez pêcher, Yo-Zuri a donc crée un code couleur au niveau des yeux :

 

La Pata Pata-Q originale : œil rouge

 

 

La Pata Pata-Q originale : œil rouge

 

 

 

La Pata Pata-Q Rattle : œil vert

 

 

La Pata Pata-Q Rattle : œil vert

 

 

 

La Pata Pata-Q Slow : œil jaune

 

 

La Pata Pata-Q Slow : œil jaune

 

 

 

 

Identifiez rapidement et simplement le modèle votre Pata Pata-Q devient un jeu d’enfant ! 

La Pata Pata-Q Rattle est en fait parfaitement complémentaire aux autres modèles de Pata Pata-Q Yo-Zuri. Tout comme avec un poisson nageur, la large gamme de cette egi de dernière génération vous permettra de vous adapter à toutes les situations, à chaque configuration de terrain ou encore…à  l’humeur des calamars!

05/03/2020 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TEAM FLASHMER, TESTS PRODUITS