Pata Pata Q Yo-Zuri : l’egi high tech !

Pata Pata Q : l’egi high tech !

Pata Pata Q Yo-Zuri : l’ egi de nouvelle génération !

La Pata Pata Q Yo-Zuri est certainement une des egis les plus high tech du marché ! Spécifiquement conçue pour la technique du bichi bachi, cette turlutte de dernière génération dispose en effet des toutes nouvelles innovations technologiques de la marque.

 

Le profil effilé de la Pata Pata Yo-Zuri permet d’avoir une grande réactivité aux jerks

 

Profil effilé

La tête de l’ egi Pata Pata Q Yo-Zuri est ultra effilée avec des flancs plats et assez hauts pour une meilleure réactivité aux jerks. Son hydrodynamisme a été ainsi amélioré de 8 % par rapport à d’autres modèles d’ egis pour des embardées latérales encore plus rapides lors de l’animation en bichi bachi. Associé à sa forme très arquée amplifiant encore d’avantage l’effet de bascule, la Pata Pata Q Yo-Zuri est ainsi capable d’effectuer des jerks en 3 dimensions avec une rapidité impressionnante.

 

 

Bumper anti-chocs de la Pata Pata Yo-Zuri

 

Plombée avec Bumper anti-chocs

La plombée de la Pata Pata Q Yo-Zuri est spécifiquement conçue pour accentuer et favoriser les écarts latéraux et les sauts vers le haut. Le centre de gravité est déporté vers le bas et ce plomb dispose de multiples facettes pour toujours plus de réactivité aux jerks. La tige protectrice nommé « bumper » a été conçue par Yo-Zuri pour protéger la plombée des chocs sur les roches et lui permet rebondir sur les obstacles afin de limiter les risques d’accrochages.

 

 

Nageoires en silicone de la  Pata Pata Yo-Zuri

Nageoires en silicone

Cette nouvelle génération d’ egi dispose de nageoires latérales en silicone. Ultra souples, celles-ci créent des vibrations plus puissantes que les plumes utilisées avec d’autres turluttes. Les ondes de pression se propagent plus loin et attirent donc les calamars sur de plus grandes distances. Ces nageoires sont particulièrement efficaces lors des phases de descente car en freinant la Pata Pata Q, elles vibrent intensément durant la coulée. Elles participent grandement à l’attractivité de l’ egi durant cette étape très importante car c’est généralement celle où les céphalopodes attaquent.

 

Vous noterez que ces nageoires latérales ont été traitées pour réagir aux UV – une longueur d’onde lumineuse visible par les céphalopodes. Elles permettront aux céphalopodes de mieux cibler leur attaque et permettront donc d’optimiser de façon considérable le ratio touches / prises.

 

Les nageoires de la Pata Pata Yo-Zuri sont traitées UV

 

Grappins flexibles ultra résistants

 

Grappins flexibles ultra résistants

Le grappin de l’ egi Pata Pata Q Yo-Zuri est constitué d’une double couronne au profil  spécifiquement conçu pour une accroche optimale des tentacules – et donc un bien meilleur ferrage. Ils offrent la particularité d’être suffisamment robustes pour pouvoir affronter les plus gros calamars mais d’être néanmoins assez flexibles pour s’ouvrir lors d’une traction continue afin de pouvoir afin de pouvoir récupérer sa turlutte en cas d’accroche.  

 

 

 

Egi Pata Pata Q Yo-Zuri : Le top manié en bichi bachi !

 

Enorme calamar pris à la Pata Pata Yo-Zuri !

 

La Pata Pata Yo-Zuri jerke en 3 D !

 

La Pata Pata Q Yo-Zuri est une turlutte de dernière génération (nommée également egi) qui a été spécifiquement conçue pour le maniement en bichi bachi. Cette technique japonaise consiste à fouetter violemment la canne vers le haut afin que l’ egi effectue de vifs écarts latéraux en 3 dimensions. Après une série de plusieurs jerks pour faire darter la turlutte vers le haut, une pause fil semi tendu la laissera couler lentement dans une position à 45 ° très attractive.  

 

 

L’efficacité de ce maniement vient du fait que les céphalopodes sont en effet habitués à chasser les crevettes qui ont pour habitude de se déplacer par sauts brutaux lorsqu’elles sont paniquées. Ces prédateurs ont ainsi une excellente perception des mouvements rapides et brusques qui les attirent irrésistiblement sur de grandes distances. Ils attaquent néanmoins lorsque la proie s’immobilise ou nage lentement – comme lors de la coulée lente de l’ egi. C’est d’ailleurs fréquemment durant cette étape que les céphalopodes se saisissent de l’ egi.  

 

Animation en bichi bachi  avec double ou triple jerk de la Pata Pata Q Yo-Zuri

 

Avec son profil spécifique ultra profilé offrant une très faible résistance à la traction, la Pata Pata Q effectue des darts de forte amplitude avec une vivacité peu commune. Nous vous conseillons d’enchaîner plusieurs jerks consécutifs vers le haut pour encore plus d’attractivité. Cet enchaînement de tirées doit être progressif et ne surtout pas être mécanique ou répétitif. Il est ainsi possible d’alterner des jerks de faible amplitude avec des tirées plus prononcées afin que la nage de votre egi Pata Pata Q soit plus naturelle. Après un double ou un triple jerk effectué rapidement sans rembobiner, le fil est uniquement récupéré lorsqu’on rabaisse la canne. Le but n’est pas alors de ramener l’ egi mais seulement de récupérer la bannière de fil sorti afin de laisser la turlutte couler de façon très attractive. Les attaques survenant souvent lors de cette phase, il sera vivement recommandé de garder le fil légèrement tendu.

 

Nage de la Pata Pata Q Yo-Zuri maniée en bichi bachi

 

Un des secrets du maniement en bichi bachi est justement de laisser un maximum de liberté à la turlutte lors de la phase de descente tout en ayant une bannière assez tendue pour ressentir les touches parfois très fines qui surviennent lors de cette étape. Cette technique pouvant paraître complexe est en fait ultra facile et même un débutant pourra l’utiliser avec succès dès sa première sortie. En fait, la turlutte est jerkée violemment vers le haut afin que les darts de l’ egi attirent les céphalopodes. La phase de coulée sera de son côté plus associée à une véritable « cueillette » puisque c’est généralement le moment où l’attaque survient. Difficile de faire plus simple !

 

Seiche à la Pata Pata Yo-Zuri

 

Bien choisir son coloris d’ egi

 

Choisissez le coloris de votre turlutte en fonction des conditions

 

La gamme de coloris de l’ egi Pata Pata Q Yo-Zuri est très complète et vous permettra de vous adapter aussi bien aux conditions rencontrées (transparence et couleur de l’eau, luminosité, météo, etc.) qu’a l’humeur des céphalopodes. Vous trouverez ainsi dans la gamme Pata Pata Q deux grandes famille de couleurs :

  • Les coloris naturels imitant les livrées et les teintes des proies habituellement chassées par les céphalopodes.

 

Seiche prise à la Pata Pata Yo-Zuri coloris…squid !

 

  • Les coloris incitatifs n’existent pas dans la nature mais ils ont la particularité de réveiller l’agressivité naturelle de ces prédateurs. Ces teintes sont généralement vives (orange, rose jaune, etc.) et peuvent être également phosphorescentes ou réactives aux UV.

 

Seiche à la Pata Pata Yo-Zuri

 

Coloris incitatifs phospho et UV

 

Petite seiche prise à la Pata Pata Q aussitôt remise à l'eau

 

Les coloris incitatifs orange ou rose de la Pata Pata Q Yo-Zuri seront très efficaces sur les calamars ou les seiches à l’aube ou encore au crépuscule. Ils sont également préconisés par temps couvert (nuages, brume, pluie, etc.), lors de nuits très sombres ou avec des eaux mâchées offrant une faible visibilité. Les céphalopodes étant capables de distinguer la moindre luminosité dans l’obscurité grâce à leurs grands yeux, les Pata Pata Q Yo-Zuri dotées de luminescences spécifiques selon les modèles. Ainsi, certaines sont phosphorescentes afin d’être repérées sur de plus grandes distances ou par eaux mâchées.

Pata Pata Q dos orange Pata Pata Q dos rose

 

Certains modèles de la Pata Pata Q Yo-Zuri disposent également d’un revêtement réagissant aux UV. Cette longueur d’onde du spectre lumineux étant visible par les céphalopodes même dans l’obscurité la plus totale les attirera de très loin. Ainsi, le team Flahsmer apprécie particulièrement les modèles Dos rayé orange et Dos rayé rose avec leur luminescence UV quand la nuit est très sombre lorsqu’il n’y a pas de lune.

 

Pata Pata Q dos rayé orange Pata Pata Q dos rayé rose

 

Coloris naturels et imitatifs

Dans la gamme de coloris de la Pata Pata Q Yo-Zuri, le modèle Zébré rose reproduit avec fidélité les segments de la carapace d’une véritable crevette avec de forts contrastes de couleurs. Les céphalopodes ayant une excellente perception des contrastes seront attirés sur de grandes distances car ce petit crustacé est à la base de leur régime alimentaire. Les seiches consommant également beaucoup de crabes, un coloris tel que le Dos rayé vert sera très performant. De son coté, le modèle Squid reproduit avec fidélité la livrée d’un petit poisson fourrage avec sa teinte très naturelle. Dans tous les cas, ces coloris imitatifs seront conseillés pour les pêches de jour ou de nuit avec une forte luminosité (lampadaires, pleine lune) et en présence d’une eau cristalline offrant une grande visibilité. Notez que quelles que soient les conditions, les egis aux coloris naturels seront plébiscitées lorsque les céphalopodes sont difficiles et qu’ils n’attaquent pas les coloris incitatifs.

 

Pata Pata Q coloris Squid 

 

Gamme d’egis Pata Pata : sachez les reconnaître !

Dans la gamme des egis Pata Pata Q Yo-Zuri, il existe trois modèles distincts : La Pata Pata Q originale, la Pata Pata Q Rattle et la Pata Pata Q Slow. Un grand nombre de coloris sont d’ailleurs identiques et il peut paraître difficile d’identifier un modèle dans une boite à pêche. Pour pouvoir choisir en un instant la Pata Pata Q avec laquelle vous souhaitez pêcher, Yo-Zuri a donc créé un code couleur au niveau des yeux :

 

La Pata Pata Q originale : œil rouge

 

 

La Pata Pata Q originale : œil rouge

 

 

 

La Pata Pata Q Rattle : œil vert

 

 

La Pata Pata Q Rattle : œil vert

 

 

 

La Pata Pata Q Slow : œil jaune

 

 

La Pata Pata Q Slow : œil jaune

 

 

 

 

Identifier rapidement et simplement le modèle votre egi Pata Pata Q Yo-Zuri devient un jeu d’enfant.  L’idéal pour vous adapter à toutes les situations ! Ainsi, la Pata Pata Q Rattle qui est une des seules égis bruiteuse du marché sera particulièrement appréciée par faible luminosité ou avec des eaux mâchées. De son coté, l’ egi Pata Pata Q Slow sera parfaite pour les zones shallows, les milieux encombrés ou encore en présence de céphalopodes difficiles. Cette gamme d’ egis est ultra complémentaire et vous permettra de vous adapter aux conditions, aux différentes configurations de terrain ou encore à l’humeur des céphalopodes.

 

Pêche des céphalopodes en bichi bachi

24/02/2020 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TEAM FLASHMER, TESTS PRODUITS