Comment pêcher au spinnerbait ?

Venu tout droit des Etats-Unis, le spinnerbait est un leurre qui ne ressemble à aucun autre ! Initialement dédié à la pêche du black bass, ce leurre est également ultra efficace sur tous les types de carnassiers (brochets, sandres, perches, etc.). Super polyvalent et pouvant pêcher aussi bien en subsurface qu’au ras du fond, ce leurre offre la caractéristique de passer dans les zones les plus encombrées sans accrocher.

 

Colin avec un beau bass pris au spinnerbait !

 

Qu’est-ce qu’un spinnerbait ?

 

Pond Magic Booyah

 

Un spinnerbait possède une armature en fer ayant une forme en V. Le bras inférieur est doté d’une tête plombée qui est munie d’une jupe constituée de brins ultra souples en silicone ayant un effet de volume. La tête plombée représente généralement la tête d’un poisson et celle-ci est profilée pour glisser sur les obstacles. Le bras supérieur présente une ou plusieurs palettes. La dernière située à l’extrémité est montée sur un rolling lui assurant une parfaite rotation. Les palettes situées sur le bras sont de leur coté montées sur un étrier.

 

Le spinnerbait est idéal pour le black !

 

L’association du poids réparti vers le bas et de la portance générée par la ou les palettes lorsqu’elles tournent font que le spinnerbait se stabilise à l’horizontale avec la tête plombée vers le bas. En nageant, il présente ainsi systématiquement vers l’avant la pointe en V de son corps, ce qui protège l’hameçon dirigé vers l’intérieur de l’armature. Cela lui permet de passer très efficacement à travers les obstacles denses (branches, algues, etc.) ou de glisser au dessus des reliefs (fonds rocheux, pierres, etc.) En tournant, la ou les palettes émettent de puissantes pulsations et des reflets lumineux qui attirent les carnassiers sur de fortes distances. Les palettes en rotation  transmettent également leurs vibrations à la seconde branche via l’armature métallique. Ainsi toute la partie inférieure constituée par la tête plombée et de la jupe souple vibrent intensément de manière très attractive.

 

Utilisation du spinnerbait

 

Joli black pris par Etienne au spinnerbait !

 

Le spinnerbait est un leurre très polyvalent. Il est idéal pour les prospections rapides de vastes surfaces en quête de poissons actifs. Il est ainsi largement utilisé en « power fishing » par les compétiteurs dans le monde entier. Il sera parfait dans les eaux fermées de types étangs, gravières ou lacs. Il peut aussi être utilisé en fleuve ou en rivière dans les zones calmes et peu profondes. Il est ainsi excellent pour peigner les rives encombrées. Notez néanmoins qu’à part certains modèles très plombés, ce leurre n’est pas fait pour les courants rapides ou pour les pêches trop profondes.

 

Avec ses 4 palettes, le Supershad Booyah est très efficace !

 

Son principal avantage est sa capacité à passer dans les endroits les plus encombrés. Il permet donc de ratisser rapidement toutes les zones porteuses prés des rives sans avoir à s’inquiéter des risques d’accroches (branches noyées, herbes, etc.). Il est de même excellent dans les zones chargées de végétation comme les herbiers, les zones à nénuphars, les joncs, etc.

 

Le spinnerbait est idéal pour les milieux encombrés !

 

Il peut aussi bien pêcher juste sous la pellicule de l’eau que nager entre deux eaux. Avec certains modèles et dans des profondeurs n’excédant pas 4/5 mètres, il est même possible de le faire pêcher à proximité du fond en le ramenant lentement.

 

Joli sandre pris au spinnerbait par Etienne Goletto !

 

Choisir son spinnerbait

Etant donné le grand nombre de spinnerbaits, il est parfois difficile de choisir celui correspondant aux conditions et aux poissons recherchés. Parmi les différents modèles, voici des indications qui vous permettront de faire votre choix dans la large gamme de  spinnerbaits distribués par Flashmer – une des plus importantes existante sur le marché français!

 

 

Vibra FLX Booyah

 

Les spinnerbaits possèdent tout d’abord des palettes de différentes formes :

 

Les différents types de palettes

 

 

 

Palette Colorado : très fortes pulsations et mise en action immédiate. Idéales pour les pêches précises.

 

 

Palette en feuilles de saule : intenses vibrations et récupération plus rapide. Supporte mieux les courants. Parfaite pour les prospections de larges surfaces.

 

 

Palette unique ou association de palettes

 

Le spinnerbait est idéal pour le black !

 

  • Palette unique

Un spinnerbait peut n’avoir qu’une seule palette – généralement colorado. C’est ainsi le cas avec le Micro Pound Magic ou le Moon Talker Booyah. Ce type de palette brasse beaucoup d’eau et autorise donc une récupération assez lente qui permet d’insister sur une zone précise. Sa capacité à continuer à tourner de façon très attractive à la descente permettra également un maniement en dent de scie afin de rester plus longtemps sur le poste. Ce type de spinnerbait sera donc privilégié pour les secteurs très localisés comme un tronc immergé, une trouée dans un herbier, l’abord d’une branche  dans l’eau, une rive boisée, etc.

 

Micro Pound Magic

 Moon Talker Booyah

 

 

  •  Association de palettes

Beaucoup de spinnerbaits possèdent plusieurs palettes. La plus grosse se situe au bout du bras supérieur de l’armature et sa rotation est assurée par un émerillon rolling. La ou les autres palettes auxiliaires sont situées directement sur le bras autour duquel elles tournent grâce à un étrier maintenu entre des perles.

 

Pond Magic Booyah Booyah Blade

 

 

Black bass pris au spinnerbait en plein combat !

 

  • L’ensemble feuille de saule (« willow ») + Colorado

L’ensemble le plus classique est le combo feuille de saule (« willow ») + Colorado. Il s’agit certainement de l’association la plus courante. Un classique incontournable ! Elles forment un ensemble très polyvalent pour le pêcheur car cette association pêche aussi bien en récupération linéaire qu’à la descente. Le Pond Magic et le Blade Booyah ainsi que le Pro Spinnerbait et le Spinner Predator Flashmer en sont de très bons exemples.

 

Pro Spinnerbait Flashmer

Spinner Predator Flashmer

 

  • L’ensemble palette colorado + palette colorado

La palette colorado brasse énormément d’eau et disposer d’un combo constitué de deux de ces palettes crée des vibrations très importantes. En opposant une forte résistance, ce type d’association permet de pêcher très lentement afin de décider les poissons les plus apathiques. C’est ainsi le cas du Maxi Spinner Altera Grande Scratch Tackle qui offre la particularité d’être très imposant et d’avoir une tête plombée très lourde (28 à 84 g), – aussi bien pour pêcher plus profondément que pour cibler les plus gros carnassiers.

 

Maxi Spinner Altera Grande Scratch Tackle

 

  • L’ensemble palette feuille de saule + feuille de saule

L’ensemble feuille de saule + feuille de saule (palette dite « willow ») sera préconisé pour les pêches dans des courants faibles à modérées. Il sera également idéal pour des récupérations assez rapides en mode « power fishing » afin de couvrir le plus rapidement possible de vastes étendues d’eau sans postes marqués en quête de poissons actifs. Le Vibra FLX Booyah en est un très bon exemple puisqu’il a été inventé par le compétiteur Jimmy Houston pour les compétitions américaines !

 

Vibra FLX Booyah

 

Brochet pris au spinnerbait

 

  • L’ensemble palettes multiples

Certains spinnerbaits disposent de plusieurs palettes sur le bras en plus de la palette terminale afin de multiplier les vibrations et les flashs lumineux pour encore plus de stimuli attractifs. Ainsi, du Mini Shad Booyah qui présente 3 palettes feuilles de saule. C’est aussi le cas et le Super Shad Booyah qui dispose de pas moins 4 palettes feuilles de saule (« willow ») afin de créer un effet banc de poisson.

 

Mini Shad Booyah

Super Shad Booyah

Brochet pris au Supershad Booyah !

 

  • INÉDIT ! 3DB Knuckle Bait Yo-Zuri : le Spinnerbait doté d’une boule à la place de la palette !

 

3DB Knuckle Bait Yo-Zuri

 

Alors qu’un spinnerbait classique dispose d’une palette tournante, le 3DB Knuckle Bait Yo-Zuri présente une boule mobile au bout de son bras. Grâce à sa forme tronquée vers l’arrière, celle-ci oscille avec puissance lors de la récupération. La masse importante de cette boule déplace ainsi beaucoup d’eau de manière aléatoire et engendre alors de très fortes ondes de pressions sur de grandes distances. Révolutionnaire !

 

Joli brochet pris par Louis Cache au 3DB Knuckle Bait Yo-Zuri  avec un Pulse en teaser

 

Les trailers pour spinnerbaits

Pour créer des vibrations complémentaires qui augmenteront l’attractivité de votre spinnerbait, il est possible de rajouter un leurre souple sur son hameçon. Vous lui donnerez également plus de volume pour cibler des poissons plus gros. Il pourra s’agir d’un grub, d’un worm, d’un finess, d’une craw ou d’un shad effilé. Ainsi du grub Curtail Bass Assassin sera parfait pour apporter des vibrations différentes de celles des palettes.

 

Magnifique brochet pour Colin !

 

Une capacité à pêcher toutes les couches d’eau

Grâce à la portance apportée par les palettes, le spinnerbait peut être récupéré dans toutes les couches d’eau, de la pellicule de surface jusqu’à de fonds de plusieurs mètres. Il est efficace juste récupéré linéairement au moulinet mais il peut également être manié par stop and gos, en mort manié, etc.

 

Avec ses 4 palettes, le Supershad Booyah est très efficace !

 

  • Pêche en subsurface

 

Pêche en subsurface au spinnerbait

 

Le spinnerbait peut être récupéré juste sous la peau de l’eau en subsurface avec un simple ramené linéaire. Idéal pour les zones shallows (très faibles profondeurs) ou pour passer au dessus de zones très encombrées (herbiers, branches immergées, etc.) Le leurre est récupéré canne haute afin que la palette tourne juste dans la pellicule de surface. L’avantage de cette récupération en subsurface est de bien mieux diriger votre spinnerbait à travers les obstacles car vous pouvez voir le sillage laissé par les remous de la palette. Les attaques s’effectuent en surface et sont particulièrement spectaculaires ! 

 

  • Pêche en buzzing

 

Nage en buzzing du 3DB Knuckle Bait Yo-Zuri

 

En maniant votre spinnerbait en subsurface, il est possible de faire également du « buzzing ». Ainsi, n‘hésitez pas à faire sortir de temps en temps la palette afin qu’elle claque en tournant à la surface et qu’elle produise des splashs et des bulles attractives. Vous laisserez un large sillage que les poissons repéreront de loin et qui les attirera. Cet effet « buzzing » provoquant beaucoup de perturbations en surface alerte les poissons sur de grandes distances et s’avère très efficace. Comme pour toutes les attaques en surface, ne ferrez pas quand le poisson perce la surface pour se saisir du leurre afin d’éviter de lui arracher de la gueule. Attendez que le poisson pèse dans la canne avant d’effectuer votre ferrage pour un maximum de réussite.

 

Magnifique bass pris par Etienne !

 

  • Pêche à mi-eau

 

Pêche à mi-eau au spinnerbait

 

Dans des profondeurs un peu plus importantes, vous profiterez de la portance apportée par les palettes pour faire nager lentement votre spinnerbait à mi-eau. Il sera possible d’effectuer des stop and gos ou encore une animation en « dents de scie » en profitant du fait que les palettes tournent même à la descente. Vous prospecterez ainsi plusieurs couches d’eau.  Cette pêche à mi-hauteur est aussi efficace sur les poissons suspendus en pleine eau que sur les carnassiers situés plus bas, près du fond. Ainsi, quand les brochets sont proches du substrat, ils observent les proies évoluant au dessus d’eux grâce à leur yeux situés sur la partie supérieure de leur crâne afin d’effectuer des attaques éclairs. Dans des profondeurs moyennes et quand on ne sait pas où se situent les carnassiers, c’est une excellente tactique !

 

Le spinnerbait est un excellent leurre à brochets !

 

  • Effet hélicoptère

 

Effet hélicoptère au spinnerbait

 

La palette tourne lorsque votre leurre coule et elle ralentit la chute de votre leurre – tout comme le fait l’hélice pour un hélicoptère, d’où cette expression. En maniant votre spinnerbait par stop and gos ou par tractions régulières vers le haut en dent de scie, vous bénéficiez de toute l’attractivité de la palette qui est en rotation lors des phases de descente. Vous pouvez ainsi suivre au plus près les reliefs du fonds afin d’aller débusquer les carnassiers qui s’y cachent en embuscade. Il sera également possible de laisser couler fil tendu votre spinnerbait en présence de fortes cassures. Vous pouvez ainsi suivre des marches successives ou un prédateur peut être situé en contrebas. Cette descente lente est particulièrement efficace sur tous les carnassiers cachés dans des structures ou au creux de reliefs marqués dans l’attente d’une proie.

 

Le spinnerbait est idéal pour le black !

 

  • Pêche au ras de fonds encombrés

 

Pêche au ras de fonds encombrés au spinnerbait

 

Un spinnerbait vous permettra également d’aller prospecter jusqu’à plusieurs mètres de profondeur au ras du fond afin d’aller déloger les poissons des milieux les plus encombrés. La conception anti-accrochages conférée par son armature en V associée à la portance des palettes lui permet en effet de se faufiler dans les herbiers les plus denses et de glisser sur les obstacles. Il sera conseillé de bien ressentir dans la canne les chocs des reliefs du fond, des branches ou encore la résistance souple des algues lorsqu’on les traverse. C’est un excellent pattern pour aller débusquer les brochets tapis dans les herbiers ou encore des espèces benthiques (vivant sur le fond) telles que le sandre.

 

Manié prés du fond, le spinnerbait est également efficace sur les sandres !

11/10/2019 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TEAM FLASHMER, TESTS PRODUITS