Puppy Heddon : le mini stickbait maxi efficace !

 

Direct descendant du mythique Zaragossa créé par James Heddon en 1922, Le Zara Puppy Spook est un petit stickbait totalement silencieux parfaitement adapté aux pêches les plus fines des carnassiers – que ce soit en freshwater ou en mer.

 

Le Puppy est un des meilleurs stickbaits existants pour le bass

 

Le Puppy : un stickbait spécial pêches fines !

 

Zara Puppy Spook Heddon

 

Avec ses 7 cm, la petite taille du Zara Puppy Spook Heddon est parfaitement adaptée aux pêches les plus fines. Lors de conditions difficiles comme c’est souvent le cas lors de la saison chaude, il est souvent nécessaire de pêcher avec des bas de ligne très fins et de petits leurres pour pouvoir tromper la vigilance des poissons. Avec une très forte luminosité, des eaux cristallines et une surface lisse comme un miroir, les carnassiers deviennent extrêmement méfiants et seules ces pêches fines peuvent les décider. Là où un leurre plus gros aurait essuyé un refus, le Zara Puppy Heddon fait ainsi très souvent la différence car il est bien plus discret et il n’effarouche pas les carnassiers.

 

Encore un poisson au Puppy pour Colin ! Silencieux, le Puppy est parfait pour les bass éduqués

 

Le Puppy dispose également d’un autre avantage pour ces pêches ultra fines : il est totalement silencieux ! Lorsque les conditions sont très calmes, la sonorité d’un stickbait peut en effet inquiéter les prédateurs. Ils peuvent ainsi suivre le leurre par pure agressivité mais refuser de mordre. Lorsque c’est le cas, la petite taille et l’absence de sonorité du Puppy vous permettra de les décider à attaquer ! En freshwater, il est ainsi parfait pour les pêches d’été ou d’automne lorsque les eaux sont très claires et encore chaudes. Le taux d’oxygène dissous étant bas, les carnassiers économisent au maximum leurs efforts et sont souvent amorphes. Le Puppy représentant un alevin facile à chasser sera alors d’une grande efficacité.

 

Nage en walking the dog du Zara Puppy Spook Heddon

Bass au Puppy!

 

Dans les étangs, les gravières et les lacs, Le Puppy gagnera à être récupéré près des rives à l’aube ou au crépuscule. Tôt le matin, perches et bass apprécient également les plages à pentes douces car ces zones shallows sont les premières à se réchauffer et elles attirent de nombreux poissons fourrages. Le Puppy sera animé en walking the dog à vitesse modérée en effectuant quelques pauses.  Ce stickbait supportant bien les variations de rythme, les redémarrages seront alors facilités par sa position bien à plat dans la pellicule de surface lors des arrêts.

 

Le Puppy est d’une rare efficacité sur les bass !

 

En pleine journée, avec un fort ensoleillement et en présence d’eaux très claires, une animation plus rapide jouera sur l’agressivité naturelle des carnassiers et provoquera des attaques réflexes. Le poisson n’aura en effet d’autres choix que d’attaquer de peur que sa proie ne lui échappe et ne disposera pas de temps pour hésiter. Ce type de récupération assez rapide sera également très utile pour pêcher en mode «  power fishing »  afin de prospecter des grandes étendues d’eau sans postes marqués à la recherche des poissons actifs. À l’inverse, sa capacité à pouvoir être animé presque sur place vous permettra de prospecter des zones très précises comme la proximité d’un herbier, d’une souche, d’une branche tombée à l’eau, etc.

 

Encore un bass au Puppy pour Etienne !

 

Puppy en mer

 

Le Zara Puppy Spook Heddon s’est révélé excellent en mer sur les poissons refusant tout autre leurre. Lors de conditions très difficiles (mer calme, eaux cristallines) et en présence de poissons ultra méfiants, ce petit stickbait est bien souvent un véritable sauve-bredouille ! Son absence de sonorité et sa petite taille le rendent parfait en pêches fines dans les zones de très faibles fonds (shallows) tels que les plateaux rocheux, les plages plates, les sorties d’estuaires où s’est accumulé le limon, etc. Le Puppy est très efficace en Méditerranée où les eaux offrent une grande transparence et où les proies sont généralement petites. Les spécialistes des pêches en étangs salins ou dans les parcs conchylicoles le plébiscitent ainsi pour ses résultats très réguliers dans ces environnements ultra protégés.

 

Bar au Puppy !

 

Le Puppy est également excellent quand les prédateurs sont focalisés sur de minuscules proies comme c’est souvent le cas en début de saison, en présence de nombreux alevins de l’année ou encore en Méditerranée. Les prédateurs profitent alors de cette manne providentielle car ces poissonnets sont faciles à chasser. Abondants et ne demandent que peu d’efforts, ils sont alors les proies de prédilection de tous les carnassiers qui se désintéressent alors de tous les autres poissons. Même les plus gros spécimens peuvent ainsi cibler uniquement ces petits poissons. Leur proposer un leurre correspondant à la taille de ces alevins comme le Puppy sera alors l’unique solution pour les faire mordre.

 

Vincent Goletto avec un bass pris au Puppy

Colin en combat

 

La grande réactivité du Puppy est un réel atout en mer. Sa capacité à pouvoir être manié très vivement sans décrocher lorsqu’il est manié canne basse permet en effet de couvrir un maximum de terrain en mode « power fishing ». Cette pêche rapide permet de ratisser large pour rechercher les poissons actifs lorsqu’ils sont très dispersés. La nage très réactive et erratique du Puppy correspond alors parfaitement à celle des petits poissons fourrage très vifs que les prédateurs ont l’habitude de chasser.

 

Bar pris par Colin au Puppy Bar pris par Colin au Puppy

Bar pris par Colin au Puppy

 

Mer ou eau douce : le Puppy est un leurre multi espèces !

 

Bar pris au Puppy par Etienne en aout 2019

 

Que ce soit en freshwater ou en mer, le Zara Puppy Spook Heddon se démarque des autres stickbaits sur le marché par sa capacité à intéresser un nombre impressionnant d’espèces différentes. En mer, c’est ainsi un excellent leurre de surface pour le bar en pêches fines – mais pas uniquement ! Ainsi, il s’est révélé parfait pour les pêches lights des tassergals quand ceux-ci sont rendus méfiants par une trop forte pression de pêche. Lors d’une cession de Colin Goletto, des tassergals ont suivi plusieurs fois de gros leurres de surface qu’utilisaient ses compagnons de pêche sans pour autant attaquer. Alors que les prédateurs revenaient à la charge jusqu’aux pieds des pêcheurs, il a suffit qu’il lance un Puppy sous leurs cannes pour décider ces poissons. Il a ainsi fait coup sur coup deux tassergals sous les yeux de ses amis qui sont restés bredouilles ! Ce leurre plus petit et silencieux a ici clairement fait la différence !

 

Tassergal pris sous la canne d’autres pêcheurs ayant eu des refus sur des leurres plus gros

 

Le Puppy est également d’une redoutable efficacité sur un prédateur marin en particulier : l’oblade ! Avec sa petite taille, il est en effet parfait pour ces sparidés carnassiers chassant souvent en surface.

 

 

La pêche de l’oblade au Puppy est fun et…très productive !

 

La pêche de l’oblade au Puppy est idéale pour débuter au stickbait ! Au Puppy, il n’est pas rare de faire plusieurs dizaines d’oblades en quelques heures !

 

Cette espèce grégaire vivant en bancs parfois importants adore ce petit stickbait ! L’animation sera assez rapide et il sera important d’attendre que le poisson se pique de lui même – ce sparidé ayant une gueule très petite. C’est une pêche très productive qui s’avère particulièrement fun en light tackle. Ainsi, il est possible de faire plusieurs dizaines de prises de ce poisson en quelques heures sur les bonnes zones. Essayez : vous serez surpris des résultats !

 

Le Puppy est un véritable aimant à oblades !

 

Mais c’est surtout en eau douce que l’incroyable attractivité du Zara Puppy Spook s’est démarquée en termes de diversité d’espèces. Ce stickbait n’a plus à faire ses preuves sur le black bass tant il est efficace sur ce carnassier !

 

Silencieux, le Puppy est parfait pour les bass éduqués

 

Il est également excellent sur les perches qui parfois se battent à plusieurs pour le gober en surface – la concurrence alimentaire jouant alors en votre faveur avec ce poisson vivant en bancs parfois denses. Il est d’une redoutable efficacité sur les chevesnes en rivières et il n’est pas rare de faire plusieurs dizaines de prises dans la journée. Quand ce poisson se trouve sous les frondaisons des arbres aux heures les plus chaudes de la journée, une bonne astuce est alors de lancer bien en amont et de laisser dériver sous les branches. En l’animant presque sur place grâce à sa nage bien à plat, il est généralement attaqué en quelques secondes !

 

Beau bass au Puppy pour Etienne !

 

Mais le Zara Puppy Spook Heddon permet également la prise de poissons encore plus rares à prendre au stickbait. Colin Goletto du team Flashmer a pris lors de son dernier voyage en Espagne plusieurs poissons exceptionnels à prendre avec un leurre de surface. Ainsi, il a réussi à pêcher un barbeau au Puppy ! Ce poisson peut attaquer des leurres plongeants mais avec la forme de sa gueule dirigée vers le bas, il est très rare d’en prendre aux leurres de surface.

 

Série poisson hors norme au stickbait, Colin avec un barbeau pris au Puppy !

Série poisson hors norme au stickbait, Colin avec un barbeau pris au Puppy !

 

Mais la prise la plus incroyable de son séjour au Puppy fut celle d’une énorme carpe alors qu’il recherchait le bass. Une prise exceptionnelle au stickbait ! Et un sacré coup de ligne avec un poisson de cette taille sur une ligne aussi fine !

 

Magnifique carpe pris par colin au Puppy !

 

 

Une prise aussi rare qu’extraordinaire qui montre bien que le Puppy est vraiment un stickbait étonnant ! C’est d’ailleurs devenu en quelques années le leurre fétiche de Colin ! Il nous en parle ici :

 

Carpe au Puppy : une prise exceptionnelle ! Avis de Colin Goletto, membre du team Flashmer :

J’adore mon fidèle Zara Puppy Spook Heddon (« spooky » pour les intimes) Ça doit faire 5 ou 6 ans qu’il est dans ma boîte à bass. Il a déjà fait 5 voyages en Espagne et il est de toutes mes sorties bass. Autant dire qu’il en à vu ! Bass, perche, brochet, rotangle, barbeau, carpe, etc. C’est vraiment mon leurre fétiche ! J’aime le fait qu’il soit silencieux. Mon modèle préféré est le noir – un coloris qui est pour moi incontournable pour les stickbait !

 

J’ai déjà nagé (où fait nager quelqu’un d’autre ) pour aller le sauver d’une branche ou d’une casse au lancer. Mon Puppy fétiche a ses hameçons d’origine. Ils sont un peu tordus, un peu émoussés – mais ils sont d’origine ! J’ai écrasé ses ardillons pour une meilleure relâche des poissons. Cela m’a d’ailleurs permis un jour de le récupérer après une casse au ferrage. Le bass a sauté deux fois avec le leurre au coin de la gueule et s’en est débarrassé. J’en ai été quitte pour une nouvelle baignade mais je l’ai récupéré ! Mon « Spooky » m’a sauvé d’un grand nombre de capots. C’est la raison pour laquelle il est devenu un de mes leurres préférés !

Zara Puppy Spook Heddon

 

29/08/2019 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TEAM FLASHMER