La pêche du requin peau bleue

La pêche aux requins revient en force depuis quelques temps !  Souvent boudé par les pêcheurs pensant que le requin n’a que peu d’intérêt au bout de la ligne, il s’avère que ce dernier implique un combat vraiment très intéressant lorsqu’il atteint de belles tailles…

Pêche requin peau bleue

Principalement pêché au broumé, les requins sont attirés par les effluves de sardines lâchées au fur et à mesure de la partie de pêche. Une technique relativement simple à mettre en place mais qui demande de la rigueur.

Pêche requin peau bleue

Pour commencer, le montage se veut également simple et rapide à mettre en œuvre. Le requin n’étant pas très farouche pour ne pas dire curieux, il est inutile d’être discret sur le montage à réaliser. Une composante essentielle reste le câble d’acier ! N’oublions pas que ces derniers possèdent de petites dents très tranchantes…

Fil d'Acier TresséPour cela, il faut prendre du fil d’acier gainé en diamètre 1.1 (soit 90 Kg de résistance) réf. : FA90 qui vous permet d’être « tranquille » quelque soit la taille du spécimen pêché. Ce diamètre convient pour la majorité des cas. Bien évidement, si vous avez sur votre zone le potentiel de poissons records, nul doute qu’il faille augmenter le diamètre à utiliser pour plus de sérénité.

Vous pouvez également utiliser un bobinage plus important avec les bobines de 150m qui vous feront faire des économies tout en évitant des emballages inutiles. (Bobine 150m réf. : FAS90)

En moyenne, le montage de fils d’acier mesure 6 mètres, il vaut donc mieux favoriser l’achat d’un gros bobinage.

Tubes de SertissageQui dit ligne d’acier dit également tubes de sertissage ou sleeves ! Bien entendu , il faut prendre le bon diamètre de ces derniers en fonction du diamètre du fil d’acier. Pour notre cas, les tubes de sertissage de 2,4 mm seront parfaits. Vendus par 10 ou par 1000, il ne faut pas hésiter à en avoir d’avance car c’est un élément indispensable à la réalisation du montage. (réf. : TS24 x 10 ou même réf. : TSV24 x 1000)

Emérillon Tornado StrongJe réalise mes montages en y ajoutant un émerillon Tornado Strong d’une résistance de 82 Kg soit le n°5 du catalogue Flashmer (réf. :  ES5). Pourquoi ? c’est très simple… Le requin, une fois qu’il se sent pris, va vouloir tourner sur lui-même comme le fait un congre ou une anguille. Pour cette raison, l’émerillon va jouer son rôle en évitant ainsi que le poisson ne s’emmêle dans la ligne et l’on évite que cette dernière soit endommagée mais également que le requin ne s’abîme en « s’étranglant » de tout son long. Le Tornado Strong est donc indispensable au bon montage de la ligne.

Schéma montage pêche requin peau bleue

Maruto Mutsu Circle HookA l’extrémité de la ligne, il faut bien évidement un hameçon… Ce dernier est de la marque Maruto.

Piquants à souhait, les Maruto Mutsu Circle Hook en taille 6/0 à 8/0 sont pourvus d’un œillet qui facilite sa mise en place sur le fil d’acier. Il suffit juste de former une boucle avec l’acier en y emprisonnant l’hameçon et de pincer les tubes de sertissage. Un jeu d’enfant !!!

Pince Sertissage Grand ModèleEt à juste titre, la pince à sertissage se doit d’être résistante ! Pas une pince prenant du jeu dès que l’on s’en sert… Il en faut donc une bonne qui tienne dans le temps…  La référence PSGM offre un très bon rapport qualité / prix et fera le job durant de nombreuses années.

Nous avons l’hameçon Maruto, Le fil d’acier Flashmer, plus haut le Tornado Strong, il nous faut maintenant un émerillon agrafe permettant de remonter le poisson sans que celui-ci ne s’ouvre car il n’y a rien de plus frustrant que de perdre une superbe prise pour un mauvais choix d’agrafe…

Emerillon Tornado Strong a AgrafeL’agrafe Tornado Strong est parfaite pour remplir son rôle. Comme pour l’émerillon, elle est pourvue d’un système de roulement à bille qui permet d’éviter tout risque d’entortillement du poisson sans pour autant rogner sur la solidité. La n°7 offre 85 Kg de pure résistance, c’est donc un choix tout trouvé. (Ref : ESA7)

Il ne reste plus qu’à trouver une plombée de 20 à 60g selon le courant ainsi que des ballons de baudruche biodégradables et le tour est joué.

La mise en place des lignes :

Une fois le moteur du bateau coupé, regardez le sens de la dérive pour voir de quel côté déplier les lignes. S’il y a peu, voir pas de courant ni de vent, le fait de balancer par-dessus bord quelques morceaux de sardines permettent d’identifier la dérive si peu rapide soit-elle.

A partir du moment ou vous commencez à jeter les morceaux de sardines dans l’eau, il ne faudra plus s’arrêter car vous créez un « chemin » olfactif qui va permettre au requin de remonter jusqu’au bateau. Si vous stoppez l’amorçage de sardine même quelques minutes, le poisson peut repartir sur d’autres horizons et vous sabotez vous-même votre partie de pêche. J’insiste là-dessus fortement car c’est l’une des clés de la réussite : ne jamais cesser de les appâter !

Pêche requin peau bleue

Pour mettre en place les lignes, il faut le faire d’une façon optimale et pour cela il faut placer, par exemple, la première à une profondeur de 20 mètres. A partir de l’agrafe, comptez une vingtaine de brassées puis fixez par un simple nœud le ballon de baudruche qui servira de flotteur et donc de maintenir l’appât sur la profondeur souhaitée mais également de repère visuel une fois toutes les lignes mise à l’eau.

La ligne la plus éloignée du bateau sera la plus profonde. En y réfléchissant c’est évident ! En effet, lorsque vous balancez les morceaux de sardine du bateau, ces dernières vont couler de plus en plus en s’éloignant du bateau, il est donc logique de mettre la canne la plus profonde, la plus éloignée.

Et c’est donc une autre évidence que la ligne la plus proche du bateau sera la moins profonde.

Vous pouvez répartir les lignes comme suit :

– 1 ligne à 20m
– 1 ligne à 15m
– 1 ligne à 10m
– 1 ligne à 5m

Il ne reste plus qu’à attendre que le requin arrive ! Attention ces derniers arrivent fréquemment par « vagues », vous patientez 1 heure sans le moindre signe de poisson et d’un coup, plusieurs se prennent quasi simultanément… Mais même avec un doublé ou un triplé, n’oubliez pas l’amorçage pour que cela continue de plus belle…

Prise requin peau bleue

Pince Longue à Hameçons

Le requin est à bord !
Magnifique !!!

Mais attention à ne pas mettre les doigts pour décrocher l’hameçon. Pour cela, la pince longue à hameçon (Réf. : PSLC28) sera d’une grande aide pour décrocher sans risque, l’hameçon de la gueule de ce beau prédateur.

 

Requin peau bleue

Requin peau bleue

Requin peau bleue