Pêche des calamars rouges dans les abysses

Un calamar version XXL !

 

Le moniteur guide de pêche Fabien Harbers est un spécialiste de toutes les pêches ultra profondes

Le moniteur guide de pêche Fabien Harbers est un spécialiste de toutes les pêches ultra profondes

 

Le calamar rouge se distingue du calamar blanc par sa couleur rouge sombre tirant sur le bordeaux. Vivant dans des profondeurs pouvant dépasser les 1000 m, ces céphalopodes sont également bien plus grands puisque des pêcheurs ont déjà réussi à sortir de l’eau des individus atteignant près de 15 kg pour plus de 2 m. Différents témoignages tendent même à penser qu’il existe des spécimens bien plus gros qui n’ont pu être remontés ! Des traces de becs dans des prises remontées de grandes profondeurs faisaient ainsi prés de 20 cm de diamètre, ce qui correspondrait à des céphalopodes de plusieurs mètres de long !

 

Les calamars rouges possèdent une teinte grenat presque bordeaux

 

La pêche des gros calamars rouges s’effectue généralement de nuit car ils remontent alors des grands fonds vers des profondeurs moins importantes afin de se nourrir. Il est alors possible de les toucher à la canne à moins de 100 m de la surface.  Nous vous avons déjà expliqué cette pêche fun et ludique dans cet article :

Calamars rouges en grandes profondeurs

 

Les calamars peuvent également se pêcher de nuit dans des profondeurs moins importantes

Vincent avec un gros calamar rouge

 

Néanmoins, cette technique ne peut se pratiquer que de nuit durant les beaux jours de l’été, ce qui apporte son lot de contraintes. Il est pourtant possible de toucher les gros calamars rouges en pleine journée toute l’année en allant les rechercher dans les grandes profondeurs situées entre 300 et 1000 m de fonds où ils vivent.

 

Beau spécimen de calamar rouge pris par Fabien Harbers par 600 m de fonds

 

Une pêche au moulinet électrique

 

De jour et même en plein été, il est possible de pêcher les calamars rouges !

 

La pêche de ces abysses situés à plusieurs centaines de mètres de fond demandera obligatoirement l’utilisation d’un moulinet électrique puissant. En effet, il est nécessaire d’utiliser de très fortes plombées d’1 à parfois 4/5 kg pour tenir à la verticale malgré les courants et la dérive. Ainsi, le moniteur guide de pêche Fabien Harbers recherche ces gros céphalopodes dans des profondeurs de 400 à 800 m de fond en moyenne ! De même, à ces lests se rajoutent les gros calamars rouges de plusieurs kilos qui opposent une résistance considérable à la récupération en expulsant l’eau par leur siphon. Les remonter toute la journée à la manivelle sur des centaines de mètres serait éreintant – voire impossible !

 

L’utilisation d’un moulinet électrique est indispensable pour pêcher dans de telles profondeurs !

 

541 m de fonds : des profondeurs impêchables sans moulinet électrique !

 

Le moulinet XL611 Kristal Fishing en action !

 

Les turluttes grands fonds

Pour pêcher ces calamars rouges dans ces profondeurs abyssales, des turluttes spécifiques seront nécessaires. Deux modèles distribués par Flashmer correspondent parfaitement à ce type de pêche : la Turlutte aiguille plombée et la Turlutte cage plombée. Ces dernières offrent la caractéristique de posséder des paniers renforcés afin de pouvoir résister au combat des calamars rouges qui sont bien plus puissants que des calamars blancs. Ils sont également beaucoup plus larges et disposent de piques plus nombreux afin d’accrocher plus de chairs et ainsi, d’éviter les décrochages engendrées par les impressionnantes tractions des calamars rouges.

 

Deux calamars rouges pêchés à la turlutte aiguille Flashmer

 

Turlutte cage plombée Flashmer

 

 

Turlutte cage plombée Flashmer :

Panier ultra large aux piques renforcés spécial calamars rouges

Structure en inox ultra robuste

Cage pouvant accueillir de beaux appâts (sardine, maquereau, etc.)

Poids : 100 g – Hauteur 20 cm

Poids : 200 g – Hauteur 23 cm

 

 

 

 

 

 

Paniers renforcés Turlutte cage plombée Flashmer avec une sardine en appât

 

 

 

Un client de Fabien Harbers avec un calamar rouge pris en pêche ultra profonde

Turlutte aiguille plombée Flashmer avec une sardine Turlutte aiguille plombée Flashmer

 

 

 

Turlutte aiguille plombée Flashmer :

Tige 100 % inox pour enfiler un bel appât (sardine, maquereau, etc.)

Perle phospho

Double panier

Poids : 100 g – Hauteur 23 cm

 

 

 

 

 

Turlutte aiguille Flashmer avec un severeau…fraichement attaqué

 

Pour atteindre des fonds de 400 à 800 m, il sera nécessaire d’utiliser de très fortes plombées d’1 à parfois 4/5 kg en fonction des puissants courants sous marins et de votre vitesse de dérive. Notez qu’il sera d’ailleurs nécessaire de pratiquer cette technique avec des conditions très calmes et en absence de vent pour pouvoir tenir à la verticale.

 

Fabien Harbers a placé une boule en mousse sur la turlutte épingle pour que le calamar reste au dessus des paniersConseil Fabien Harbers :

Je me suis rapidement aperçu que les calamars étaient cannibales. En effet, si vous ne remontez pas immédiatement votre prise, elle est attaquée par ses congénères qui la dévorent en quelques minutes à peine. Si vous voulez donc sélectionner les plus beaux calamars rouges, je vous conseille donc d’utiliser comme appât un… calamar rouge !  J’utilise la Turlutte aiguille plombée Flashmer sur laquelle  j’installe une boule en mousse juste avant le panier. J’ai en effet remarqué qu’un gros calamar enfilé sur l’aiguille avait tendance à glisser jusqu’aux paniers et à recouvrir les piques. Ces derniers deviennent alors inefficaces et les touches s’enchainent sans pour autant pouvoir ferrer une prise.

Cette boule maintient ainsi l’appât loin des paniers et permet donc de bien ferrer les calamars rouges. Pour avoir encore une meilleure tenue, je place même en haut de la tige 60 cm de fil de laiton épais. Je l’enroule autour du calamar avec 2 à 3 tours et celui-ci tient alors parfaitement en place. Je suis certain que la présentation du calamar est parfaite une fois au fond et qu’il ne se s’enlèvera pas de la tige à la moindre touche. C’est important quand on pêche aussi profondément car la descente et la remontée sont très longues. Ce serait terrible de pêcher à blanc pour rien !

 

La pêche des calamars rouges par prés de 600 m de fond ne s’improvise pas !

 

Les lampes grandes profondeurs

 

Notez que Fabien a placé trois lanpes Flash Diamond au dessus et en dessous de sa turlutte aiguille !

 

Dans ces abysses, la lumière du jour n’est plus présente et il y règne une totale obscurité. Les calamars sont très sensibles à la moindre luminosité qu’ils peuvent voir sur de grandes distances. Grace à leurs yeux énormes, ils repèrent ainsi de très loin une source lumineuse et sont naturellement attirés vers elle. Il sera donc conseillé d’utiliser des lampes spécifiquement conçues à cet usage. Celles-ci émettent généralement une lumière clignotante plus facilement repérable dans l’obscurité. Ces lampes devront être très robustes et parfaitement étanches pour supporter les pressions considérables de ces grandes profondeurs. Nous vous recommandons ainsi :

 

lampe Flash Diamond Flashmer

 

La lampe Flash Diamond Flashmer :

Cette lampe émet une lumière clignotante dés qu’elle est en contact avec l’eau : on ne peut faire plus simple ! Ses nombreuses facettes type diamant permettent une meilleure diffusion multidirectionnelle des éclats lumineux à 360 °. La boucle en position basse permettra de l’enfiler sur le fil (coulissement parfait). Elle est conçue pour supporter la pression jusqu’à une profondeur de 1000 m !  Diamètre : 25 mm. Poids : 18 g. Elle est disponible en coloris bleu, rouge, vert et blanc. Vous noterez que malgré sa technologie, cette lampe est particulièrement économique !

 

 

 

lampe Flash Diamond Flashmer Exemple d'utilisation de la lampe Flash Diamond Flashmer

 

lampe Flash Spoon Flashmer

 

 

La lampe Flash Spoon Flashmer :

Encore ici, cette lampe commence à clignoter dés qu’elle est immergée. Elle est équipée de chaque coté d’un anneau brisé permettant de multiples fixations sur votre ligne (coulissant sur le fil, sur le plomb, sur l’anneau de la turlutte, en dessous de la turlutte, etc.). Cette lampe bénéficie d’un large signal œil très attractif. Supporte la pression jusqu’à 600 m.

Longueur : 45 X 20 mm. Poids : 10 g. Vous noterez à nouveau que cette lampe est tout aussi économique que la précédente.

 

 

Une épuisette évite les décrochages quand les calamars arrivent en surface

 

 

Notez que Fabien a placé trois lanpes Flash Diamond au dessus et en dessous de sa turlutte aiguille !

Avis Fabien Harbers :

J’ai l’habitude de placer des lampes sur mes montages destinés aux beaux calamars rouges. J’ai ainsi remarqué que les touches étaient plus rapides et plus nombreuse avec ce type d’accessoires. Attirés par les lumières, ces céphalopodes se rapprochent du montage et se saisissent alors de rapidement de l’appât. J’apprécie beaucoup la lampe Flash Diamond  Flashmer qui s’avère aussi pratique qu’efficace ! Elle est très abordable, résiste bien aux grandes profondeurs et dure longtemps. Il m’arrive d’en mettre jusqu’à 3 ou 4 sur le même montage pour encore plus d’attractivité ! J’en place ainsi au dessus et en dessous de l’appât. En fait, plus il y en a et plus vous pêchez de calamars !

Ca amuse mes clients qui appellent mes montages des « sapins de noël ». Mais ils sont rapidement convaincus quand les prises s’enchainent les unes après les autres. Ainsi, il n’est pas rare que je sorte plus d’une vingtaine de calamars de plusieurs kilos à la suite en peu de temps.

 

Une épuisette évite les décrochages quand les calamars arrivent en surface

 

La pêche ultra profonde des calamars rouges

 

L’utilisation d’un moulinet électrique est indispensable pour pêcher dans de telles profondeurs !

 

Comme nous vous l’avons indiqué, la pêche des gros calamars rouges en grandes profondeurs nécessite un moulinet électrique tel que le XL 611 Digital Kristal Fishing. Pour atteindre des profondeurs généralement comprises entre 400 et 800 m, il sera nécessaire d’utiliser une plombée additionnelle d’1 à 4/5 kg afin de rester à la verticale malgré la dérive et les courants. Comme appât, la sardine reste bien sur une base. Ce poisson gras disperse en effet des effluves attractives sur de très grandes distances. Il est également possible d’utiliser tous types de poissons de type maquereaux ou sévereaux (chinchard) pêchés sur place grâce à un bas de ligne plume. L’avantage des maquereaux par rapport à la sardine est qu’ils sont bien plus résistants quand ils sont fixés sur la turlutte aiguille plombée. Pour les plus beaux spécimens de calamars rouges, n’hésitez pas à utiliser un autre calamar rouge – cette espèce étant cannibale.

 

482 m: le moulinet XL611 Kristal Fishing en action !

 

Il sera conseillé de rechercher les zones à reliefs marqués tels que les forts tombants, les dénivelés importants ou encore les canyons profonds. En action de pêche, il sera recommandé de laisser descendre le montage en compensant la dérive avec le moteur afin d’être au maximum à la verticale. La ligne doit en effet être le plus possible à la perpendiculaire du bateau pour une bonne lecture des touches parfois très subtile.

 

Les calamars rouges opposent une féroce résistance !

 

Il est fréquent que les calamars attaquent l’appât lors de la descente. En comparant constamment l’écran digital de votre moulinet électrique à la profondeur inscrite sur votre sondeur, il sera facile de savoir si vous avez été arrêté en pleine eau par un calamar ou si vous avez déjà atteint le fond. Le plomb étant lourd, la touche peut également être repérée par un ralentissement de la descente du montage. Il est alors recommandé d’embrayer immédiatement le moulinet et d’actionner la remontée. Généralement, la seule inertie du plomb a déjà suffit à ferrer le calamar. La courbure de la canne sous le poids d’un calamar de plusieurs kilos tentant de s’enfuir en expulsant de l’eau par son siphon ne laisse alors aucun doute. La puissance de ces céphalopodes est vraiment impressionnante !

 

Fabien Harbers est un inconditionnel de la turlutte aiguille pour la pêche des calamars rouges

 

Sans touches à la descente et dès que vous avez atteint le fond, il est conseillé de remonter son montage d’environ 30 à 40 m. En pêchant dans de telles profondeurs, la lecture des touches sur le scion est délicate et il sera recommandé d’être très attentif. Le moindre tremblement ou la plus petite tirée peut correspondre à un calamar rouge pouvant atteindre prés de 10 kg !  Il sera également possible de voir les touches subtiles en constatant que la canne ne suit plus le mouvement de la houle. Il peut également arriver que le scion se détende, signifiant ainsi qu’un calamar rouge soulage la ligne du plomb.

 

La pêche des calamars rouges en grandes profondeurs peut être très productive !

 

Les calamars rouges : d’excellents vifs !

 

Deux énormes calamars rouges !

 

Les calamars rouges pêchés sont aussi bons que les calamars blancs et pourront être cuisinés de la même façon. Mais comme le fait Fabien Harbers, il est sera également possible de les utiliser également en tant que vif ou en morceaux pour des pêches à l’appât ultra profondes. En effet, Fabien utilise un moulinet électrique Kristal Fishing XL 648 qui offre l’avantage d’être ultra polyvalent. Il peut ainsi pêcher par plusieurs centaines de mètres de fond avec un montage à trois empiles spécial pêches profondes esché de morceaux de tentacules. Excellents pour des poissons tels que les beaux yeux (ou dorades roses), les merlus, les sébastes, etc.

 

Les tentacules de calamars sont d'excellents appâts pour les pêches profondes!

 

Son moulinet électrique est ultra puissant et il s’en sert également pour de la pêche au vif avec des calamars rouges de plusieurs kilos. Son moulinet développe ainsi plus de 150 kg en action de pêche ! Ce n’est pas disproportionné quand on considère la taille des grands prédateurs des abysses qu’il recherche habituellement en plus des calamars rouges. On sait ainsi que les requins grisets des grandes profondeurs peuvent atteindre plusieurs centaines de kilos et que certains spécimens méditerranéens peuvent dépasser la tonne !

 

Fabien utilise un montage steward composé de 2 ou 3 hameçons 5/0 à parfois... 12/0 !

 

Pour armer un calamar de plus d’un mètre, Fabien utilise un montage steward composé de 2 ou 3 hameçons 5/0 à parfois… 12/0 ! Sur le fond, il prend ainsi des congres géants ainsi que des cerniers dont le poids oscille entre 10 et 50 kg. Un calamar vivant est également un excellent vif en pleine eau pour les gros thons rouges pouvant atteindre les 300 kg, les grands espadons xyphias, les beaux sabres, etc. Dans de telles profondeurs, les surprises sont nombreuses et…de taille !

 

Pêcher au vif avec un calamar rouge peut reserver des surprises !

 

Les calamar rouge pourra également être utilisé comme vif dans des fonds moins importants (20 à 100 m) pour la pêche de beaux prédateur côtiers comme la sériole, le denti ou le barracuda. Ils pourront être recherchés en traîne lente avec les technique du plomb gardian ou au downrigger. Il sera également possible de les utiliser en dérive libre avec un plomb pour les maintenir à proximité du fond ou avec la technique du fireball.

 

Le guide de pêche Fabien Harbers avec un énorme calamar rouge pris en pêche grands fonds

 

Que ce soit pour une consommation personnelle ou pour une utilisation en tant qu’appât ou comme vif, le calamar rouge est un céphalopode particulièrement intéressant à pêcher !

 

Calamar rouge

 

06/09/2018 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TESTS PRODUITS