Ribster : le worm au top pour le rouget grondin

Le rouget grondin : un prédateur étonnant !

Louis Cache, testeur Flashmer avec un beau rouget grondin pris au Ribster

 

Parmi les espèces différentes qui peuvent être pêchées aux leurres, il existe un poisson assez méconnu par les pêcheurs : le rouget grondin ! Son nom scientifique est Chelidonichthys Lucerna et son surnom de grondin vient de sa capacité à émettre des grognements quand il est hors de l’eau en contractant sa vessie gazeuse. Il est également nommé grondin camard, grondin rayé, galinette, grondin rouge rayé, grondin imbriago. Sa livrée est variable selon l’individu et peut aller d’un rouge vif à un rose carmin ou encore d’un orange soutenu à un brun plus pale. Ce poisson est facilement reconnaissable par sa tête massive et ses impressionnantes nageoires pectorales bordées de bleues qui ressemblent à des ailes. Il offre également la particularité de posséder des rayons mous sous le ventre semblables à des doigts. Ceux-ci sont dotés d’organes sensoriels hyper sensibles l’aidant à rechercher sa nourriture et lui permettant également de marcher sur le fond.

 

Le rouget grondin est un poisson aussi beau que surprenant !

 

Présent sur toutes les cotes françaises (Méditerranée, Atlantique, Manche, Mer du nord), cette espèce benthique (vivant sur le fond)  apprécie particulièrement les substrats sableux, vaseux ou détritiques où il glane sa nourriture. S’il peut se trouver à la limite de roches éparses ou dans des poches de sable à la limite d’herbiers, privilégiez donc les zones aux fonds meubles. Du bord, nous vous recommandons les secteurs présentant suffisamment de fonds (plus de 10/15 m) à portée de lancer. Cette espèce mesure en moyenne entre 25 et 40 cm mais sachez néanmoins que des pêcheurs ont réussit à capturer des spécimens qui atteignait 70 cm pour près de 6 kg. Tous les espoirs restent donc permis !

 

Le rouget grondin vole littéralement au dessus du fond !

 

Ce que beaucoup de pêcheurs ignorent est que ce poisson est un carnassier. Il consomme bien sur des vers, de petits crustacés mais peut également se nourrir de petits poissons. Il peut donc être recherché aux leurres. Sa gueule possédant une ouverture réduite, des leurres de petites tailles seront privilégiés – surtout pour les pêches du bord. Sachez néanmoins que cette espèce est capable d’attaquer des leurres faisant parfois la moitié de son corps ! En bateau, il n’est ainsi pas rare que de beaux spécimens soient pris sur de beaux shads, des madaï jigs, des jigs ou même encore des slow jigs. Toutefois, pour les pêches du bord, un leurre souple s’est révélé particulièrement performant pour le rechercher spécifiquement : le Ribster Lunker City.

 

Rouget grondin pris au Ribster 3’’ couleur Limetreuse

 

Le Ribster Lunker City : un must pour les rougets grondins !

 

Le Ribster Lunker City : un worm ultra mobile !

 

De tous les leurres distribués par Flashmer, l’un d’entre eux s’est nettement distingué des autres pour la pêche spécifique du rouget grondin : le Ribster Lunker City. Il se situe en effet  à mi chemin entre un worm (imitation de ver) et un finess (imitation de poisson). Et cette caractéristique correspond parfaitement à l’alimentation de ce prédateur qui est aussi friand d’annélides que de poissonnets. Le Ribster offre l’avantage d’être particulièrement souple et de se contorsionner tel un ver lors de son animation grâce à sa queue très fine. En fait, les anneaux sur sa surface donnent une impression de volume mais il reste très fin et donc ultra mobile. Ces annelures produisent aussi des micro vibrations très attractives sur les poissons. Ce leurre souple est également très réactif et sa caudale ayant le galbe d’une cuillère produit de puissantes pulsations en s’appuyant sur l’eau durant son maniement.

 

 

Le Ribster Lunker City en montage drop shot

 

Ce rouget grondin n’a pas hésité à attaquer ce Ribster coloris limetreuse !

 

Le montage préféré de nos testeurs pour le rouget grondin au Ribster est sans conteste le drop shot. Le leurre est ainsi fixé directement sur la ligne grâce à un nœud palomar ou un nœud Drooper Loop (ou nœud de potence). Cette technique offre l’avantage de pouvoir faire bouger le leurre sur place. Il peut ainsi rester très actif sans pour autant avoir besoin d’être récupéré rapidement, – ce qui est un réel avantage face à ce poisson qui se déplace relativement lentement et qui peut prendre du temps à mordre. En effet, à l’instar du chapon, le rouget grondin est un prédateur qui préfère les attaques surprises sur de courtes distances. Immobile sur le fond, il reste très discret et il attaque de façon opportuniste à très grande vitesse quand sa proie est à proximité ou qu’il a pu suffisamment s’en approcher.

 

Montage drop shot avec un Ribster

 

L’avantage du nœud Drooper loop est de permettre de régler à votre convenance la taille de la boucle. Ainsi, si vous souhaitez un maniement rapide, il suffit d’effectuer une petite boucle afin que l’hameçon soit presque collée au bas de ligne. Mais dans le cas de poissons difficiles ou mordant mal, nous vous recommandons de créer une boucle plus importante qui laissera un maximum de liberté au leurre. Avec une animation lente et ample, votre Ribster Lunker City aura alors une nage naturelle et coulée. Ce nœud permet donc de s’adapter au degré d’activité des poissons.

 

Nœud Drooper loop

 

Si vous souhaitez une animation encore plus douce, le nœud de chirurgien permettra d’avoir une plus grande souplesse. En effet, le brin libre n’est plus doublé et l’action du leurre est plus ample. Nous vous recommandons toutefois d’utiliser un brin très court (4/5 cm) car le poids même du leurre gênerait son maniement sur un brin trop long – surtout dans de faibles diamètres.

 

Nœud de chirurgien

 

Montage drop shot nose rig avec un Ribster Lunker City

 

Pour encore plus d’attractivité, il est également possible d’utiliser un montage Drop shot nose rig qui consiste à piquer le Ribster sur un hameçon drop shot par le nez (nose en anglais).  Vous bénéficiez ainsi de toute la souplesse de votre leurre car il ondule alors de tout son corps. Ce type d’armement sera néanmoins réservé à des poissons actifs mordant franchement. En cas de touches sans suite, un montage plus classique sera préconisé. Sachez toutefois que lorsque les poissons sont mordeurs, le montage nose rig peut être d’une redoutable efficacité !

 

Louis Cache, testeur Flashmer avec un beau rouget grondin pris au Ribster

 

Weed Shot Hook ODZ

 

Conseils de Louis Cache, testeur Flashmer :

Pour la pêche du rouget grondin en drop shot, j’utilise des hameçons spécifiquement conçus pour cette technique. J’apprécie le Weed Shot Hook ODZ en taille 6 ou le 3310 Maruto en taille 5 car les rougets possèdent de petites gueules. J’utilise ces tailles intermédiaires car il est également possible de faire mordre de plus gros poissons comme le bar et je préfère ne pas avoir de mauvaises surprises. En début de saison, je privilégie surtout le Ribster 3’’ (75 mm) car les poissons mordent alors timidement. Ce n’est que plus tard dans la saison que j’utilise la taille 4’’ ½ (115 mm). En 75mm, mes coloris préférés pour cette espèce sont le limetreuse et l’Iceshad – avec un réel coup de cœur pour le Limetreuse qui est très efficace sur cette espèce ! Pour le 115 mm, les couleurs Watermelon R/Flakes et Arkansas Shiner auront ma préférence.

 

 

La vitesse de récupération devra être assez lente et consistera à « gratter » avec des animations micrométriques. Grâce au montage drop shot, il est possible de manier le leurre presque sur place. En faisant juste trembler le scion et en jouant sur le mou de la bannière, le Ribster se contorsionne alors tel un véritable ver et renvoie de multiples vibrations. C’est une forme de tirette lente qui est hyper efficace pour ce poisson. En imitant aussi bien un annélide qu’un poisson fourrage en train d’agoniser, le Ribster Lunker City manié avec cette technique s’est ainsi révélé  hyper performant sur cette espèce.

 

Rouget grondin pris au Ribster 3’’ couleur Limetreuse

 

Il ne faut pas hésiter à effectuer des tirées légèrement plus amples en détendant le fil d’une vingtaine de centimètres et en le retendant à plusieurs reprises. Le leurre descend alors en dodelinant vers le substrat comme une proie en difficulté. En retendant brusquement la ligne, le Ribster Lunker City remonte comme s’il fuyait un prédateur. Il est également possible de faire sauter le plomb en le faisant avancer de quelques dizaines de centimètres en alternant avec des pauses. En combinant toutes ces animations, le Ribster Lunker City est ainsi ultra actif dans une zone réduite et vous insistez suffisamment pour que les rougets grondins présents succombent à son attractivité.

 

Ce rouget grondin n’a pas hésité à attaquer ce Ribster coloris limetreuse

 

Le Flash Attack Flashmer est un attractant que nous vous conseillons avec le Ribster pour la pêche du grondinAvis de Louis Cache, testeur Flashmer :

Le rouget grondin nageant à faible vitesse et prenant son temps avant d’attaquer, j’ai pour habitude de booster le Ribster avec de l’attractant. J’apprécie le Flash Attack qui est particulièrement puissant et dont les effluves sont très efficaces. Avec le maniement drop shot, le leurre est animé très lentement et l’attractant prend le temps de se diffuser pour attirer les poissons sur de grandes distances.

 

Les multiples annelures du Ribster permettent de mieux retenir le Flash Attack Flashmer et de le libérer très progressivement. L’autre avantage de cet attractant est de permettre une meilleure prise en gueule lors de l’attaque, ce qui optimise l’efficacité de votre ferrage.

 

La plombée pour le montage drop shot

Pour lester votre montage, un simple plomb d’Arlesey offrira de multiples avantages. Sa base plus large est ainsi parfaite pour les substrats mous car cette forme empêche la plombée de trop s’enfoncer dans le sable ou la vase. Il est disponible dans de très nombreux grammages et s’avère aussi très économique. Si les fonds sont trop vaseux et que le plomb s’enfonce trop profondément, il sera également possible d’utiliser un petit plomb montre. En ayant une surface de contact plus importante avec le substrat, ce dernier s’enfonce effectivement moins et glisse plus facilement sur le sol.

 

Jérémy avec un superbe rouget grondin !

 

La plombée utilisée est en fait très importante en drop shot car elle peut aussi faire office de teaser. N’hésitez donc pas à utiliser des plombs de couleur car ils attirent les rougets grondins qui sont naturellement curieux. De même, n’hésitez pas à trainer votre plomb sur les fonds sableux afin de soulever des nuages de particules car ceux-ci s’avèrent particulièrement attractifs sur cette espèce. Le rouget grondin étant un poisson fouisseur, ces matières en suspension le font bouger sur de grandes distances, aussi bien par instinct de compétition envers un congénère que par opportunisme alimentaire – les fonds remués mettant à jour vers et mollusques. Sur les substrats sableux suffisamment fermes, il pourra donc être également intéressant d’utiliser un plomb à crampons dont les picots soulèvent encore plus de matière. Attention néanmoins de n’utiliser ce type de plombée que dans des zones propres dépourvues de roches.

 

Les ailes bordées d'un bleu electrique sont superbes !

 

Bien que le rouget grondin soit surtout recherché sur des substrats sablo-vaseux, la présence de rochers, d’herbiers ou encore de marches bétonnées dans les ouvrages portuaires peuvent occasionner l’accrochage du plomb. Ce dernier se coince également souvent entre des cailloux lors du combat – ce qui peut vous faire perdre aussi bien votre prise que votre montage. Une bonne solution sera alors d’utiliser des plombs spécifiquement conçus pour le drop shot qui possèdent un chas dans lequel il est possible d’insérer le fil. En offrant un coulissement dur, ceux-ci permettent de régler en un geste la hauteur de présentation du leurre en baissant ou en remontant les plombs afin de vous adapter à toutes les conditions. Ils se libèrent également en cas d’accrochages et vous permettent  de récupérer votre montage. Une forme goutte d’eau ou ronde sera privilégiée pour éviter de trop s’enfoncer dans des substrats meubles.

 

Plombée étalée pour milieux encombrés ou vaseux

 

Si vous n’en possédez pas ou par souci d’économie, il existe également l’astuce des chevrotines pour une plombée étalée. Nous vous conseillons de prendre des plombs doux d’1 à 3 grammes initialement prévus pour l’anglaise qui offrent l’avantage de s’enlever et de se remettre très facilement sur le fil sans l’abimer. Economiques, ils sont généralement vendus en grand nombre dans une boite peu encombrante qui tient dans une poche, vous assurant d’en avoir toujours à votre disposition. En mettant plusieurs chevrotines en terminaison de votre montage, il est alors facile d’ajuster la hauteur de présentation du montage en fonction de l’environnement et du poisson recherché. Pour les fonds meubles (ex : substrat vaseux), espacez-les afin que votre plombée soit bien étalée. Elle s’enfoncera ainsi beaucoup moins dans le sol. Il vous sera également facile de rajouter ou d’enlever des chevrotines pour vous adapter aux profondeurs rencontrées. Et même si celles-ci se coincent rarement entre les roches grâce à leur faible diamètre et à leur répartition sur la ligne, elles se libèreront sous une pression soutenue et permettront de récupérer votre ligne en cas d’accrochage.

 

Ce rouget grondin n’a pas hésité à attaquer ce Ribster coloris limetreuse !

 

Avis de Louis Cache, testeur Flashmer :

Pour la pêche du rouget grondin en drop shot, un plomb pouvant se placer à différentes hauteurs sur le bas de ligne permettra de s’adapter aux différentes configurations du terrain. Ainsi, dans les zones propres et dégagées, je le place à environ 20 à 40 cm du leurre. Dans les secteurs présentant des obstacles (ex : roches, marche bétonnée), le plomb est descendu pour se trouver à 50 cm / 1 m du leurre afin d’éviter les accrochages au niveau de l’hameçon.

 

 

 

 

Les rougets emettent de grognements hors de l'eau

 

Le rouget grondin : une espèce différente à prendre aux leurres.

Cette technique du drop shot avec un Ribster Lunker City cible le rouget grondin mais permettra également de toucher bien d’autres espèces telles que du bar, du merlan, du lieu, de la vieille, du cabillaud, etc. Il sera même possible de prendre du poisson plat comme du flet, du turbot, etc.

 

Il n’est pas rare de faire plusieurs rougets grondins au Ribster dans la même journée !

 

Le combat du rouget grondin n’est pas aussi spectaculaire que celui du bar mais sa recherche spécifique sur ligne fine est très intéressante. Et la beauté de ce poisson compense largement sa faible défense pour le pêcheur sportif !

 

Combat d’un beau rouget grondin

 

Vous noterez que le record de France FFPM du rouget grondin est de 3.060 kg et que des poissons bien plus gros ont été pris aux leurres sans être homologués. Dans cet ordre de tailles, l’écartement des ailes étant presque aussi grandes que le corps, de tels spécimens sont  véritablement très impressionnants ! Néanmoins, ce type de prise reste rare. Mais quelle que soit la taille du rouget grondin, cette espèce si différente constitue un coup de ligne fantastique pour n’importe quel pêcheur au leurre. Avec ses couleurs changeant d’un individu à l’autre, ses superbes nageoires pectorales ressemblant à des ailes ainsi que ses rayons mous sous le ventre lui permettant de marcher sur le fond, ce poisson est aussi magnifique qu’étonnant.

 

Louis Cache, testeur Flashmer avec un beau rouget grondin pris au Ribster

 

Le rouget grondin supporte bien le catch and release et le plaisir de la photo sera aussi grand que celui de le voir repartir dans son élément. Un véritable poisson trophée qui constitue une des plus belles prises qu’un pêcheur au leurre puisse toucher sur nos cotes françaises !

 

Le grondin supporte bien le catch and release

 

 

23/04/2018 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TEAM FLASHMER, TESTS PRODUITS