Stratégies pour l’ouverture de la truite

Les conditions peuvent s'avérer difficiles lors de l'ouverture

Lors de l’ouverture de la truite, les conditions peuvent s’avérer difficiles pour pêcher aux poissons nageurs. En effet, les eaux sont généralement froides et le niveau des rivières est bas. A part certaines régions montagneuses comme les Pyrénées où les cours d’eau sont alors favorables à la pêche aux leurres, les rivières situées plus en plaine sont plus complexes à aborder. Les truites se remettent à peine des rigueurs de l’hiver et sont difficiles à prendre aux leurres. Il existe cependant des stratégies de pêche à connaître qui permettent de tirer son épingle du jeu.

 

La Brother Team Goletto en cession truites !

 

Une pêche précise et lente

En début de saison, les eaux sont particulièrement froides et les truites sont peu actives – surtout à l’aube et aux premières heures de la journée. Avec les faibles températures, ces dernières cherchent à économiser leur force en attendant des conditions plus favorables dans la journée. Ainsi, elles sont généralement cavées dans les parties les plus profondes et calmes de la rivière et bougent peu. Les truites se tiennent alors dans les caves, les fosses crées par un virage, les dépressions derrière un rocher ou encore les caches situées sous les berges.

 

En début de saison, les truites se tiennent prés du fond sur le lit de la rivière

 

Il est alors difficile de les faire bouger sur de longues distances pour attraper un leurre et il sera donc nécessaire de les rechercher exactement sur ces zones de repos. En effet,  seul un leurre passant à leur proximité immédiate pourra les inciter à attaquer. Les truites étant peu actives, n’hésitez pas à insister sur un poste en effectuant plusieurs lancers successifs. Avec l’excitation créée par cette proie facile, l’agressivité naturelle de cette carnassière reprend bien souvent le dessus. Il conviendra alors de les rechercher le plus près possible du fond avec des récupérations lentes. Il sera également nécessaire de pêcher très précisément avec des lancers courts. Prospectez chaque veine d’eau l’une après l’autre et insistez sur les rives. Des lancers vers l’aval vous permettront de ramener votre leurre très doucement et de le diriger avec une grande précision afin d’insister sur les postes porteurs. Les poissons nageurs coulants qui vibrent à la moindre sollicitation seront donc privilégiés.

 

Belle truite au L-Minnow F-19 Yo-Zuri !

 

Pêcher creux

Ainsi, le L-Minnow F-19 et F-11 ou encore le Pin’s Minnow coulant Yo-Zuri seront parfaits pour prospecter efficacement ces secteurs relativement profonds. Leur grande densité vous permettra d’être très précis et en lançant un peu en amont du poste, vous leur laisserez le temps de couler aux bonnes profondeurs où se situent les truites. N’hésitez pas prospecter également les bordures boisées ou les calmes situés derrière des enrochements.

 

Pin’s Minnow coulant

Le L-Minnow permet de pêcher creux

 

Retrouvez dans cette vidéo Colin Goletto pêchant une belle truite au L-Minnow Yo-Zuri:

 

 

Dans les rivières de plaine plus encaissées présentant des fosses plus profondes, un leurre plus dense tel que le L-Minnow Heavy Weight sera alors très efficace. Encore ici, une récupération relativement lente sera bien adaptée au comportement des truites en début de saison.

 

L-Minnow Heavy Weight Yo-Zuri

 

 

 

Spin Minnow Flashmer

Pour  ces pools assez profonds, il sera également possible d’utiliser un Spin Minnow Flashmer 3.5 ou 7 en pêche aval. Ce leurre est à mi chemin entre une cuillère et un spintail jig. Sa palette située sur le devant rentre en rotation immédiatement et retransmet à tout le corps du leurre d’intenses vibrations. En lançant trois-quarts aval, il suffira de le guider sur la zone ciblée. Le corps plus dense que celui d’une simple cuillère vous permettra d’être alors très près du substrat et il sera possible de rester longtemps dans le même secteur car la seule action du courant fait tourner la palette. Même sans récupération et en jouant uniquement avec la canne, il est ainsi possible de faire monter ou descendre ce leurre en insistant sur chaque recoin de cette zone. Cette technique qui était utilisée autrefois avec un devon est d’une redoutable efficacité sur les truites peu actives.

 

 

Une autre stratégie sur ces secteurs assez encaissés sera d’utiliser un poisson nageur flottant plongeant assez profondément. Grâce à sa grande bavette, l‘Eba Shad Yo-Zuri offre l’avantage de plonger jusqu’à 1 m. En profitant de sa grande flottabilité, il est ainsi possible de le faire nager en dents de scie. Durant la récupération, il plonge très rapidement en vibrant intensément et lors des pauses, il remonte à la surface en dodelinant. La longue bavette de lEba Shad Yo-Zuri étant la première à toucher le fond, celle-ci minimise les risques d’accrochages. Cette pêche en bottom taping (littéralement « taper le fond ») est particulièrement efficace et permet de prospecter toutes les couches d’eau.

 

L’Eba Shad est parfait pour prospecter les pools profonds en dents de scie

 

Dans le même esprit, il sera également possible d’utiliser le 3DS SHAD SR (profondeur de nage: 1m) ou, pour les postes les plus profonds en grandes rivières le 3DS Shad MR Yo-Zuri (profondeur de nage : 1,5 m)

 

3DS SHAD SR 3DS Shad MR Yo-Zuri

Truite au 3DS Shad Yo-Zuri

 

 

Anticipez le changement de postes des truites

Si le soleil est bien présent, les eaux peuvent se réchauffer  au cours de la journée. C’est surtout le cas dans les zones calmes présentant peu de fond. Les truites peuvent alors quitter leurs zones de repos pour venir s’alimenter dans des zones moins profondes. Les lisses, les plages de sable en pente douce ou encore les gravières peuvent ainsi constituer d’excellentes zones en pleine journée car les températures y sont plus clémentes et nos belles zébrées y sont alors plus actives.

 

Pin’s Minnow Yo-Zuri : un must have pour la truite!

 

Des poissons nageurs peu plongeants tels que les incontournables Pin’s Yo-Zuri ou Eba Minnow Yo-Zuri seront alors privilégiés.

 

Pin’s Minnow Floating : de nouveaux coloris hyper réalistes ! L’Eba Minnow est un incontournable pour la truite

 

Pin’s Minnow Yo-Zuri : La référence pour la truite !

 

L’Eba Minnow est un incontournable pour la truite

 

Avec ces poissons sortant de fraie et ayant subi les rigueurs de l’hiver, il ne faut pas hésiter à proposer de belles bouchées quand elles rentrent en activité. Le Sashimi Minnow Yo-Zuri 70 mm a ainsi déjà fait ses preuves dans ce type de situations.

 

Le Sashimi Minnow 70 mm permet de proposer une belle bouchée

 

Si vous souhaitez insister plus longtemps sur une zone calme pour décider une truite rétive, un suspending tel le 3DR Minnow 70 mm Yo-Zuri (nouveauté 2018 !) sera un allié précieux. Après quelques twitchs très courts, n’hésitez pas à effectuer des arrêts de quelques secondes. Lors de ces pauses, il restera alors dans la même couche d’eau de façon très provocatrice – de quoi décider les belles zébrées les plus récalcitrantes !

 

3DR Minnow Yo-Zuri : une nouveauté 2018 !

 

Dans ces zones offrant une grande visibilité aux truites, nous vous recommandons d’être particulièrement discret dans votre approche – surtout avec des eaux claires et basses.

 

Belle fario prise au Pin's Minnow

 

Le jour baissant, les températures extérieures vont alors rechuter chuter et refroidir l’eau. Les truites ont donc tendance à retourner sur des postes de tenue situés plus en profondeur. Les pools et les fosses seront donc à nouveau les zones à prospecter en priorité. Insistez également sur les calmes et les amortis, surtout en présence de courants. Encore ici, la tactique sera de pêcher précis et creux en récupérant le leurre lentement.

 

Belle fario prise au 3DS Shad SR

 

Le choix des couleurs

Le bon vieil adage « temps clair, leurre clair ; temps sombre, leurre sombre » fonctionne toujours aussi bien. Néanmoins, il existe certaines circonstances où il est possible (et même conseillé) de déroger à cette maxime. Voici quelques exemples de situations où des couleurs différentes peuvent être très prenantes sur les truites.

 

  • Imiter un vairon

 

Un minnow au ventre orange rappellera la livré d’un vairon mâle

 

Ainsi, en période de fraie du vairon (fin avril / début mai), le mâle revêt une livrée nuptiale riche et colorée. Tout à ses noces, cette proie facile et très calorique peut alors constituer une grande partie de l’alimentation des truites. Une véritable friandise pour les belles zébrées !

le coloris Gold Flame du Pin’s Minnow Sinking

 

Leur proposer alors un minnow dont les couleurs rappellent celles de ce poissonnet peut alors être particulièrement productif. Nous vous recommandons tout particulièrement le coloris Gold Flame du Pin’s Minnow Sinking reproduisant parfaitement la livrée nuptiale d’un vairon mâle. Ce dernier sera d’une redoutable efficacité durant cette période – et ce, quelle que soit la couleur de l’eau.

 

D’autres types de coloris reprenant le ventre orange typique de ce petit poisson seront également très prenants. Ainsi, par exemple du L-Minnow F-11 Yo-Zuri couleur Green Silver orange ou encore du 3DS Shad Yo-Zuri coloris Holographic perch.

 

3DS Shad coloris Holographic perch

 

L-Minnow F-11

 

Le tout nouveau 3DR minnow Yo-Zuri (nouveauté 2018 !) couleur Gold Shiner en taille 70 mm sera également parfait pour rappeler aux belles zébrées un vairon mâle.

 

3DR minnow Yo-Zuri (nouveauté 2018 !) couleur Gold Shiner

 

  • Les « coloris truite »

 

Ce Pin’s Minnow imite à la perfection une truitelle

 

Il existe d’autres circonstances où les coloris seront choisis sur des critères différents de ceux dictés par la couleur de l’eau ou du ciel. Une bonne stratégie « passe-partout » est ainsi de se baser sur l’agressivité territoriale ainsi que le cannibalisme opportuniste des truites. Ainsi, le Pin’s Minnow Sinking Yo-Zuri en coloris Ayu reprend la robe de ce salmonidé mythique du Japon. De même, le coloris Rainbow Trout imitant une arc en ciel sera très intéressant pour déclencher des attaques relflexes. Plus incitatifs, les coloris Brown Trout et Purple Rainbow Trout seront particulièrement appréciés à l’aube ou au crépuscule.

 

Pin's Minnow coloris truite mouchetée

 

3DR Minnow (70 mm) en coloris Glass Minnow

 

Si vous souhaitez proposer de belles bouchées, le tout nouveau 3DR Minnow (70 mm) en coloris Glass Minnow rappelant la livrée d’une petite arc en ciel offre un réalisme très impressionnant.

 

 

 

Le Sashimi Minnow Yo-Zuri 70 mm en coloris bleu vert sera également excellent. Notez d’ailleurs que tous ces coloris « truite » sont particulièrement efficaces lorsque les eaux sont teintées et la luminosité faible.

 

Sashimi Minnow 70 mm

 

  • Les coloris incitatifs

 

Truite prise au Snap Beans jaune fluo

 

En début de saison, il n’est pas rare qu’avec les pluies les eaux soient un peu mâchées. Des coloris incitatifs pouvant être plus facilement repérées par les truites pourront alors être très efficaces. Ainsi par exemple du rose moucheté du Pin’s Laser Yo-Zuri ou du dos rose du Pin’s Minnow Floating Yo-Zuri qui ont souvent permis à notre team de toucher de beaux poissons.

 

Truite au Pin’s Minnow Laser 5 cm rose moucheté

 

Fario au Truite au Pin’s Minnow Laser 5 cm rose moucheté

 

Avis du team :

Le Pin’s Minnow Laser 5 cm rose moucheté a été très efficace en début de saison. Les truites étant peu actives, nous avons privilégié les zones calmes ou le leurre était ramené leurre très lentement. Dans les secteurs porteurs, il était possible d’insister plus longtemps sur zone avec quelques twitchs pour décider ses truites difficiles. Nous avons ainsi touché une quinzaine de farios de 25 à 30 cm en moyenne en 2 jours.

 

Belle arc prise au Pin’s Minnow Laser 5 cm rose moucheté

 

Les coloris incitatifs fluos (jaune, orange ou rouge) seront conseillés quand les eaux sont teintées par les pluies de printemps. Les eaux hautes et mâchées offrent des conditions qui sont peu favorables mais il est néanmoins possible de toucher quelques poissons. Des poissons nageurs tels que le Minimaru ou le Snap Beans Yo-Zuri dans ces coloris s’avéreront particulièrement efficaces pour les petites rivières en ultra léger.

 

Le Snap Beans Yo-Zuri jaune est parfait pour les ruisseaux aux eaux machés

 

Truite prise au Snap Beans jaune fluo

 

Signalons d’ailleurs que ces teintes fluo sont très efficaces sur les truites de lâchers. Dans les zones où les arc-en-ciel sont bien présentes, ces couleurs très incitatives sont ainsi très performantes et permettront de multiplier les prises en s’amusant.

 

Minimaru : une gamme de coloris trés incitatifs !

 

Belle arc prise au Minimaru

 

 

09/03/2018 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES