Pulse Yum en freshwater

Tout le monde connait le succès considérable du Pulse Yum pour la pêche du bar. Pourtant, ce shad a été initialement utilisé pour la pêche en eau douce. Ainsi, sa notoriété à débuté aux Etats-Unis lorsqu’il a permis au compétiteur Jason Christie  de remporter la seconde place du célèbre championnat Bass Master. Et les nombreuses prises en eau douce faites par notre team ainsi que par notre testeur produits Louis Cache montre bien que le Pulse est aussi efficace en freshwater qu’il l’est en mer.

 

Sandre de 81 cm pris au Pulse Yum

 

Un shad parfait pour le freshwater !

Le Pulse Yum offre des caractéristiques idéales pour toutes vos pêches en eau douce. Il possède en effet une très large caudale qui brasse énormément d’eau. La queue maintenant ce paddle est fine et possède même une nervure transversale pour encore plus de souplesse. Avec sa structure particulièrement nerveuse, le Pulse Yum renvoie alors de très puissantes pulsations à un rythme élevé, – y compris lors d’animations micrométriques. Cette faculté à émettre des vibrations attractives aux plus faibles vitesses de récupération est un avantage certain pour toutes les pêches à gratter minimalistes (sandres, perches, black bass, etc.) ou encore les pêches en linéaire très lentes.

 

Pulse Yum

 

Outre les intenses pulsations de son paddle, le Pulse Yum dispose également de lamelles ventrales qui déplacent encore plus d’eau. Ainsi, durant sa nage, l’écoulement de l’eau sur leur surface crée de micro vortexs. De même, ces lamelles placées transversalement au sens de la nage tremblent de façon très subtiles et rajoutent de fines vibrations se transmettant à tout le corps, – lui donnant encore plus l’apparence du vivant. Toutes ces ondes de pression de différentes intensités sont un des secrets de l’attractivité de ce shad hors norme sur tous les carnassiers !

 

Le Pulse Yum est décliné dans de magnifiques coloris

 

Grâce à son paddle surdimensionné et son profil spécifique, le Pulse Yum a également la caractéristique d’avoir un rolling extrême lors de sa nage. Il présente ainsi alternativement chacun de ses flancs en vacillant fortement sur son axe. Ce shad disposant dans de nombreux coloris d’un fort contraste de teintes entre le dos et le ventre, ces inclusions de riches couleurs apparaissent successivement de façon stroboscopique. Un must pour les prédateurs qui associent cette évolution chaloupée à celle d’une proie malade ayant du mal à nager normalement !

 

Beau brochet pris au Pulse Yum monté sur une tête plombée texane

 

Petit sandre pris sous la neige avec du vent à 100 km h

Avis de Louis Cache, testeur Flashmer:

J’adore pêcher avec le Turbo Shad Bass Assassin ou le Swimming Ribster Lunker City durant l’été. J’utilise le Pulse Yum en arrière saison, c’est-à-dire à partir septembre. Dans les rivières et canaux où je pratique, les niveaux d’eau sont en effet plus importants lors de cette période. C’est lié au changement de températures et à une pluviométrie plus importante. J’ai remarqué qu’alors, les carnassiers sélectionnent de plus grosses proies afin de faire des réserves en hiver et le Pulse est alors parfait !

 

 

Pulse Yum en pêches à gratter

Tête plombée sabot

 

 

En bateau, le Pulse Yum sera d’une redoutable efficacité dans les pêches verticales les plus fines. Plombé aussi légèrement que possible avec une tête plombée Sabot, une tête Football ou encore une tête Safety Flashmer, sa capacité à nager même lors d’animations minimalistes vous permettra de le manier extrêmement lentement à la verticale pour décider les carnassiers les plus méfiants.

 

 

tête Safety Flashmer tête football

 

Brochet pris avec un Pulse Yum monté sur une tête plombée sabot

 

Pêche à gratter avec un Pulse monté sur une tête plombée Safety Flashmer

 

Du bord, il est également possible d’utiliser le Pulse en lancer-ramené à proximité immédiate du fond. Nous vous recommandons d’utiliser une tête plombée aussi légère que possible par rapport aux conditions rencontrées (courants, profondeur, vent). La nage de votre leurre sera ainsi bien plus planante et donc beaucoup plus attractive. De même, votre shad aura moins tendance à accrocher les reliefs du fond.

 

Encore un sandre pris au Pulse Yum par Louis Cache

 

Beau brochet pris au Pulse Yum monté sur une tête plombée texane

 

Avis de Louis Cache, testeur Flashmer :

Pour le sandre, je manie le Pulse Yum en prenant régulièrement contact avec le fond et en effectuant de petites tirées douces du scion. Je le manie très lentement car je sais que ce shad possède une caudale qui vibre à la moindre sollicitation.

Le Pulse Yum est un leurre qui vraiment était un de mes coups de cœur 2017 !

 

 

 

 

 

Après de courtes tractions, il sera conseillé de garder votre bannière tendue car il est fréquent que le Pulse soit attaqué lors de sa descente. N’hésitez pas non plus à effectuer des pauses de quelques secondes car même sans animation, le leurre continue à bouger très légèrement sous l’effet des courants et continue donc à être attractif (technique du « do-nothing »). Tous les types de carnassiers pourront être ainsi touchés mais ce maniement intéressera au premier plan les sandres et les perches.

 

Sandre de 81 cm pris au Pulse Yum

 

Pour le sandre, Louis cache rajoute un stinger doté d’un triple

Conseil de Louis Cache, testeur Flashmer :

Pour le sandre, je mets un triple voleur à proximité de la queue sur mon Pulse lorsque je suis obligé de pêcher avec une tête plombée de plus de 10 g à cause du vent ou des courants. En effet, lorsqu’il est trop plombé, le shad est mal aspiré par ce carnassier et les loupés à la touche sont plus fréquents. En rajoutant un stinger doté d’un triple, le sandre est ainsi piqué même lors des touches les plus timides.

 

 

Brochet pris avec un Pulse Yum monté sur une tête plombée sabot

 

Pêches en linéaire avec le Pulse Yum

La pêche en linéaire s’apparente à du cranking. Cette technique ne nécessite en fait aucune animation et consiste en une simple récupération lente au moulinet. Le poids de la plombée sera alors très important et conditionnera le comportement du Pulse Yum. Ainsi, il sera vivement recommandé de lester très faiblement ce shad afin qu’il conserve son rolling si attractif.

Retrouvez dans cette vidéo l’impressionnant rolling du Pulse Yum en vue sous-marine :

 

 

Avec ses faibles grammages par rapport à la taille de son hameçon et la répartition du poids sur la hampe donnant au shad une nage horizontale, la tête plombée Dart Lunker City est ainsi excellente pour ces pêches en linéaire.

 

Linéaire light avec un Pulse Yum monté sur une tête plombée Dart Head Lunker City

 

Le Pulse Yum est alors particulièrement efficace avec cette animation très simple dans toutes les zones de faibles fonds (shallows). Monté avec une petite tête plombée ou avec un texan plombé sur la hampe, votre shad évoluera juste sous la pellicule de l’eau. Un pattern parfait pour les pêches d’été lorsque les brochets et les black bass chassent dans les couches d’eau proches de la surface !  Avec un lestage un peu plus important (ex : Belly Weight Lunker City), il sera également possible de faire évoluer le Pulse Yum à mi-eau dans des fonds de quelques mètres. Avec une récupération très lente ponctuée de quelques pauses, il nagera alors en oscillant fortement sur son axe. Pour des carnassiers ayant l’habitude de se tapir en embuscade et d’attendre les proies évoluant au dessus d’eux tels que le brochet, cette technique est d’une rare efficacité !

 

Linéaire light avec un Pulse Yum monté en texan lesté avec un Belly Weight

 

Pour les montages texans, la rainure située sur le dos du Pulse offre alors l’avantage de bien camoufler la pointe et évite les accroches dans les algues ou les branches immergées. Par rapport à un shad classique où il est nécessaire de repiquer la pointe dans le corps du leurre (tex skinned), celle-ci sort plus facilement lors du ferrage, évitant ainsi les ratés à la touche. Idéal pour les zones d’herbiers ou pour une prospection de long des berges encombrées !

 

Beau brochet pris au Pulse Yum monté sur une tête plombée texane

 

Nous vous recommandons d’utiliser hameçons Maruto 3314 ou encore les texans wide gap prévus pour le Blue Equille ou le Blue Shad. Ils offrent une large ouverture pour un meilleur débattement dans la gueule du carnassier et sont extrêmement piquants. Ils s’avèrent d’une très grande robustesse et il est ainsi possible de brider un poisson sans risque d’ouvrir l’hameçon. La prise d’un silure par notre team avec ce type de texan prouve leur extrême robustesse.

 

Linéaire light avec un Pulse Yum monté avec un texan plombé sur la hampeAvis de Louis Cache, testeur Flashmer :

Pour mes pêches en linéaire dans peu d’eau, j’ai pour habitude de plomber très légèrement le Pulse Yum. J’utilise une petite tête plombée comme la Dart Lunker City en 3,5 g ou une tête plombée fabriquée « maison » avec une petite chevrotine. J’emploie également un simple texan que je plombe avec du fil de plomb ou un Belly Weight . Il est également possible de lester directement le shad avec des Insert Weight.

 

 

Le leurre a alors une nage plus planante et naturelle. Il peut également être récupéré plus lentement – ce qui est très efficace sur le brochet.

 

Le Pulse Yum est très efficace sur le brochet

 

Spinnerbait et Pulse : le « pattern Christie »

Jason Christie

 

C’est grâce à l’association d’un shad Pulse Yum avec un spinnerbait que Jason Christie a pu gagner une des manches de la prestigieuse compétition américaine Bass Master. Bien sur, il n’a pas inventé cette stratégie de pêche qui est utilisée depuis longtemps mais ses résultats ont depuis crée un véritable effet de mode. C’est la raison pour laquelle ce type d’association est depuis nommé le « pattern Christie ». Bien avant cet engouement, notre team utilisait déjà ce combo avec succès depuis longtemps et ses résultats parlent d’eux-mêmes !

 

Très beau brochet pris avec un Pulse Yum monté en trailer sur un spinnerbait

 

En fait, le Pulse est idéal pour ce pattern. En effet, il renvoie de très puissantes vibrations même récupéré très lentement. La pêche au spinnerbait consistant à ramener linéairement à faible vitesse, ce shad est donc tout à fait approprié pour cette combinaison ! L’avantage de cette association est également de proposer une belle bouchée. En effet, comme tous les gros carnassiers, les plus beaux brochets économisent leurs efforts et ne se déplacent que pour de belles proies. Enfin, ce type de combo émet énormément de pulsations. Il y a bien sur celles des palettes et celles produites par la caudale du shad mais pas uniquement ! En tournant, les palettes transmettent via l’armature leurs vibrations à la jupe ainsi qu’au shad et tout cet ensemble diffuse d’intenses ondes de pression. En fait, ces vibrations ne sont pas cumulées mais décuplées ! Un ensemble de stimuli qui a de quoi faire bouger les brochets les plus apathiques et qui sélectionne les plus beaux spécimens !

 

Très beau brochet pris avec un Pulse Yum monté en trailer sur un spinnerbait

 

Pulse Yum monté en trailer sur un spinnerbait Predator Flashmer

Conseil du team :

Pour le brochet, j’ai tendance à privilégier un shad au coloris naturel ou foncé associé à une jupe fluo voyante (jaune / orange). Le shad dépassant beaucoup de la tête plombée, le carnassier cible ainsi la jupe au niveau de l’hameçon. Les attaques manquées sont ainsi moins fréquentes.  Pour le black bass, je prends plutôt des jupes au coloris sombres comme le vert ou le noir associé à un shad couleur baitfish naturel ou vert foncé.

 

Tous les types de carnassiers

Si le Pulse Yum s’est avéré excellent sur les sandres, les brochets, les perches ou encore les black bass, ce shad s’est également révélé particulièrement prenant sur d’autres espèces. Ainsi, notre testeur Louis cache a eu la surprise de toucher une carpe miroir estimée entre 10 et 12 kg (il n’avait pas de peson). Ce  poisson avait bien le leurre en gueule et n’a pas été pris « au raccroc ». Elle s’est d’ailleurs montrée une redoutable combattante et à effectué un premier rush impressionnant. Sur ligne fine, ce fut un véritable combat d’anthologie !

 

Carpe de 10/12 kg environ pris au Pulse Yum.

 

Pour vous imaginer la puissance d’un tel adversaire,  voici d’ailleurs la photo du triple voleur que Louis utilise pour la pêche du sandre. Notez qu’une des branches est tordue et qu’elle a même manqué de s’ouvrir complétement.

 

Notez le triple ouvert

 

Grâce à sa nage très puissante renvoyant de très fortes vibrations, le Pulse Yum a même permis de toucher du silure. Ainsi, voici un spécimen pris avec un modèle Pearl White monté en texan.

 

le Pulse Yum a même permis de toucher du silure

 

Vous noterez que le lestage est constitué d’une chevrotine refermée sur une agrafe. En disposant de plusieurs chevrotines de différents poids montées de cette manière, il est ainsi possible de s’adapter à toutes les conditions rapidement. En disposant une autre agrafe au bout de votre bas de ligne, vous pouvez en effet changer la plombée sans avoir à refaire de nœud et sans toucher à l’armement en texan du shad. Un montage très polyvalent qui est par exemple idéal pour passer des zones les plus shallows à des fosses plus profondes, des zones d’herbiers à des secteurs ayant de puissants courants, etc.

 

Retrouvez une vidéo réalisée par Louis Cache sur la pêche des carnassiers au Pulse Yum :

 

 

17/01/2018 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TEAM FLASHMER, TESTS PRODUITS