Pêche du lieu aux shads en hiver

 

Beau lieu pris au Shaker coloris Bubblegum Ice

 

Durant la trêve hivernale liée à la période de reproduction du bar, il est néanmoins possible de continuer à pêcher en ciblant d’autres espèces. Pouvant atteindre la taille d’1.30 m pour un poids de prés de 13 kg, le lieu est doté d’une puissante défense, – ce qui en fait un partenaire de jeu très intéressant à rechercher aux shads. C’est d’ailleurs en hiver – quand la température de l’eau a baissé – qu’il est possible de prendre les plus beaux spécimens. Les gros lieus seront surtout recherchés dans des fonds importants (entre 30 et 70 m). Privilégiez le bas de tombants rocheux abrupts, les fosses, les failles profondes, les épaves, etc. Les zones de cassures et de changements de substrat comme la limite entre une falaise rocheuse et une étendue sableuse sont aussi de très bons spots.

 

En coloris Bubblegum Ice, le Shaker est très efficace sur les lieus

 Avis d’Alexis Chatelain :

La pêche à l’ascenseur est très pratique quand les fonds sont particulièrement accidentés et que les prédateurs se trouvent dans les cassures et les trous. La difficulté est alors de présenter le leurre au cœur même de ces fosses. En consultant régulièrement le sondeur, il est alors facile d’anticiper les marches et les reliefs et de pêcher avec précision à la verticale. La pêche à l’ascenseur est ainsi très pratique pour exploiter au mieux ces fonds très accidentés !

 

 

Les plus beaux lieus se trouvant généralement dans des grandes profondeurs, il est vivement conseillé d’utiliser une tresse très fine. Privilégiez ainsi les tresses 8 brins comme la Superbraid 8X Yo-Zuri (PE0.8 à 1), la Micro Braid Asso (10 à 14/100) ou encore la Cobra 8 Flashmer (10/100). Bien qu’elles possèdent une impressionnante résistance linéaire, leur diamètre réduit vous permettra de mieux fendre les courants et de rester plus longtemps à la verticale malgré la dérive. Le contact avec le leurre est plus direct et vous pêchez ainsi beaucoup mieux. C’est d’autant plus important lorsque les courants sont puissants et que les coefficients sont importants. Notez qu’une tresse graduée offre l’avantage de pouvoir repérer la profondeur à laquelle vous avez eu la touche, ce qui permet de redescendre exactement dans la même couche d’eau pour multiplier les prises.

 Superbraid 8X Yo-Zuri Micro Braid Asso Cobra 8 Flashmer

 

La technique de l’ascenseur au shad

Bien qu’il soit possible de pêcher le lieu aux shads avec la technique de la traction ou encore en pêche à gratter, la meilleure solution pour les pêches profondes en hiver reste la technique de l’ascenseur. Ainsi, pour notre team, elle est la plus efficace pour cibler les beaux lieus dans des fonds importants (30 à 70 m).

 

Gros lieu pris au Shaker coloris Atomic Chiken

 

En coloris Bubblegum Ice, le Shaker est très efficace sur les lieus

Avis du team :

Pour le lieu au shad, la pêche à l’ascenseur est certainement une des techniques les plus productives. Le maniement est particulièrement simple à mettre en pratique et même un débutant peut l’utiliser. Lors de nos cessions, cette technique consistant à récupérer linéairement à la verticale a vraiment été la plus efficace et nous a permis de toucher jusqu’à 90 % des poissons pris certains jours. Notez également qu’elle est excellente pour cibler spécifiquement les plus beaux spécimens de lieus avec de gros shads.

 

Cette technique peut paraitre simple mais elle est plus subtile qu’elle n’y parait. Le principe consiste en une simple récupération de votre shad au moulinet ponctuée de pauses de quelques secondes. Ces arrêts évoquent ceux qu’effectue un ascenseur s’arrêtant à chaque étage, ce qui a valu son nom à cette technique. Le leurre est uniquement ramené au moulinet et il n’est pas nécessaire d’animer le leurre avec la canne. Cette pêche par paliers est d’une grande efficacité car le lieu suivant le leurre, il arrive rapidement à son seuil de décompression, ce qui l’oblige à attaquer. La vitesse de récupération est généralement lente mais peut varier selon les conditions et conditionnera vos résultats en pêche.

 

 Pêche à l’ascenseur du lieu avec un Blue Equille coloris Atomic Chiken

 

Lieu pris par Etienne au Blue Equille

 

Avis du team :

Dès le début de votre cession, nous vous conseillons de changer votre vitesse de récupération à chaque descente afin de définir celle qui fonctionne ce jour là. En effet, les lieus peuvent réagir à une remontée lente un jour donné et préférer le lendemain un shad ramené plus rapidement. En faisant le test dès les premières descentes, vous saurez rapidement quelle vitesse de récupération est la plus efficace.

 

 

Cette technique offre de multiples avantages. Elle est ainsi excellente pour les milieux les plus encombrés tels que ceux où se trouvent généralement les plus beaux lieus (épaves, tombants rocheux, champs de laminaires, etc.). En effet, contrairement aux pêches à gratter ou en traction, le leurre reste peu de temps à proximité du fond et le danger des accrochages est ainsi limité. Elle permet également de prospecter toutes les couches d’eau à la recherche de poissons actifs.

 

Gros lieu pris au Shaker coloris Atomic Chiken

 

Elle demande néanmoins d’être parfaitement à la verticale pour une efficacité maximale. Il est donc nécessaire de projeter son leurre en aval de la dérive. Durant cette étape de descente, le shad reste attractif car étant entrainé par le poids de la tête plombée, sa caudale est en action jusqu’au fond. Une tresse graduée permettra donc de déceler si votre leurre a été intercepté avant d’arriver au fond. Cette technique permet de prospecter beaucoup de terrain car le bateau dérivant, le shad est à chaque fois relancé dans une nouvelle zone.

 

En pêche à l’ascenseur, lancez au devant de votre dérive…

 

…Afin d’être parfaitement à la verticale de votre leurre quand vous commencez votre récupération

 

 

Beau combat!

Conseil du team :

Pour la technique de l’ascenseur il est nécessaire d’être exactement à la verticale pour un maniement correct. Dans de grandes profondeurs (40 à 70 m), nous vous recommandons donc de lancer votre leurre au devant de votre dérive afin d’anticiper le mouvement du bateau. Le temps que le leurre coule et arrive sur le fond, le bateau dérive sur la zone où vous avez lancé et vous commencez ainsi votre animation parfaitement à l’aplomb. Une récupération à l’exacte verticale est bien plus attractive sur les lieus.

 

 

Les shads

Cette technique consistant à récupérer doucement et linéairement le leurre nécessite un shad dont la caudale vibre à la moindre sollicitation. Notre team a sélectionné pour vous les meilleurs shads pour la pêche hivernale des beaux lieus. Retrouvez ici leur sélection :

 

Shaker, Pulse, Blue Equille : les shads gagnants !

 

Shaker Lunker City

 

Shaker Lunker City

 

Le Shaker Lunker City est une référence incontournable pour cibler les plus beaux lieus. Il ne faut pas hésiter à utiliser ce shad dans les plus grande tailles. Ainsi, nous vous recommandons les tailles 6’’ (150 mm) et 8’’ (200 mm) qui, par leur masse imposante ont le don de sélectionner les plus beaux spécimens. Le Shaker possède en effet un corps charnu aux flancs hauts qui représente une belle bouchée pour les plus gros prédateurs. Il dispose également d’une énorme caudale ronde qui déplace de grands volumes d’eau. On ressent d’ailleurs parfaitement les fortes vibrations dans le blank de la canne. Ce paddle surdimensionné renvoie de très fortes ondes de pression et fait vaciller le Shaker sur son axe dans un rolling très attractif. La matière ultra réactive propre à toute la gamme Lunker City accentue encore ces pulsations grâce à son « rebond ».

 

Gros lieu pris au Shaker coloris Atomic Chiken

 

Comme tous les pêcheurs le savent, les plus gros carnassiers sont naturellement attirés par de grosses proies. Et si celle-ci montre des signes de faiblesse en nageant mal et en émettant des vibrations inhabituelles, celle-ci en devient encore plus attractive. En effet, dans la nature, un prédateur doit consommer plus de calories qu’il n’en dépense en chassant. Un apport protéinique conséquent leur est donc nécessaire – surtout lorsque l’eau est froide !

 

Tête Poisson

 

Pour atteindre les plus grandes profondeurs (30 à 70 m), ce shad sera associé à une Tête Poisson ou une Tête Plombée Articulée en forts grammages (75 / 100 g).

 

Beau lieu pris au Shaker coloris Bubblegum Ice

 

Le lieu appréciant particulièrement les couleurs vives, nous vous recommandons de le choisir en coloris Atomic Chiken ou Bubblegum Ice. Ces teintes sont en effet particulièrement attractives sur le lieu et ont le don de déclencher des attaques violentes.

 

En coloris Bubblegum Ice, le Shaker est très efficace sur les lieus

 

Pulse Yum

 

Pulse Yum

 

Le Pulse Yum est un shad particulièrement adapté à la technique de l’ascenseur. En effet, son paddle réagit à la moindre animation. La queue maintenant la caudale est ainsi très fine et possède même une nervure transversale pour encore plus de souplesse. Associée à son paddle rond très large, le Pulse brasse donc énormément d’eau, même aux plus faibles vitesses de récupération. Les lamelles placées sous le ventre rajoutent encore plus de vibrations attractives lors de la nage. Mais une des caractéristiques les plus intéressantes de ce shad est bien son rolling extrême. En effet, lors de la récupération, il oscille fortement sur son axe en présentant alternativement chacun de ses flancs. Ce très fort rolling donnant au prédateur l’illusion d’une proie blessée ayant du mal à nager est d’une grande efficacité ! Notez que sa taille de 115 mm sera parfaite pour les lieus chassant de petites proies ou lorsqu’ils sont difficiles.

 

Beau lieu pris au Pulse Yum

 

Le lieu est un puissant adversaire!

 Conseil du team :

Quand les lieus sont sur de petites proies mais qu’ils se trouvent dans de grandes profondeurs, il est difficile d’adapter une tête plombée suffisamment lourde à un shad de taille réduite (ex : Pulse Yum). Il y a bien sur la solution de placer un teaser au dessus d’un leurre lourd. Mais il est également possible de surlester votre combo shad / tête plombée avec une olive type Catherine. Avec sa fente et son système de verrouillage par tube, elle permet en effet de placer et d’enlever en quelque seconde ce plomb sans avoir à couper la ligne. En disposant à bord de plusieurs plombs de ce type en différents grammages, il est ainsi possible de trouver celui qui correspond aux conditions (courants, dérive, etc.) ainsi qu’aux profondeurs rencontrées.

 

 

Pêche à l’ascenseur avec un Pulse Yum

 

Shads prémontés en texan

 

Blue Equille 75 g

 

Pierre-Yves Perrodo, guide de pêche dans le Morbihan utilise beaucoup le Blue Equille 75 g pour les pêches du lieu

 

Dans les endroits particulièrement encombrés, il sera conseillé d’utiliser des shads prémontés en texan tels que le Blue Shad ou encore le Blue Equille. Ces leurres seront particulièrement intéressants pour les épaves, les zones rocheuses ainsi que toutes les zones fortement chargées en algues. C’est ainsi le cas dans les zones sablonneuses couvertes de laminaires au pied des tombants qui sont de très bons postes à lieus.

 

Etienne avec un lieu pris au Blue Equille

 

Dans de grandes profondeurs, nous vous recommandons d’utiliser le Blue Equille car grâce à sa forme effilée et à sa tête ultra profilée, ce leurre descend plus rapidement et fend mieux les courants. Ce profil très hydrodynamique permet ainsi de pêcher plus léger et de mieux tenir la dérive. La ressemblance du Blue Equille avec un lançon sera également un avantage car c’est une des proies favorite du lieu. Pour la recherche spécifique de ce prédateur, notez que le coloris orange nommé « Atomic Chiken » s’est révélé le plus efficace.

 

Lieu pris en kayak au Blue Equille

Lieu pris par Etienne au Blue Equille

 

08/01/2018 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TEAM FLASHMER, TESTS PRODUITS