Shaker en mer : énormes pulsations !

Un large paddle rond hyper vibratoire !

Une des principales caractéristiques du shaker est son énorme caudale ronde. Surdimensionnée et possédant une très large surface de contact avec l’eau, celle-ci brasse énormément d’eau lors de la nage du Shaker et renvoie de très fortes vibrations qui se diffusent sur de grandes distances. La matière ultra réactive propre à toute la gamme Lunker City accentue encore ces pulsations grâce à son « rebond ». Même aux plus faibles vitesses de récupération, le Shaker offre un important rolling en oscillant fortement sur son axe, évoquant une proie affaiblie ayant du mal à nager.

Impression

Avis team Flashmer :

Les pulsations du Shaker sont particulièrement puissantes, même lors de maniements très lents. On les ressent parfaitement dans le blank de la canne et elles offrent la particularité de faire bouger les poissons de très loin.

Un corps charnu

Les flancs hauts du Shaker ainsi que sa masse importante font qu’il renvoie de fortes ondes de pression quand il se balance sur son axe lors du rolling créé par son énorme caudale. Outre ses fortes pulsations, les plus grands modèles (150 ou 200 mm) représentent une belle bouchée qui sélectionnera les plus beaux spécimens de prédateurs. En effet, les plus gros bars ont tendance à ne se déplacer que pour des proies de taille conséquente comme par exemple les chinchards (sévereaux). Ces tailles seront également excellentes pour la pêche des lieus record sur épaves, les tombants rocheux ou les fosses sous-marines. En présence de maigres, le 150 et 200 mm sera lui aussi tout indiqué et permettra de cibler les plus gros sujets.

Beau maigre pris par Alexis au Shaker Lunker City !

Avis Alexis Chatelain :

Le Shaker s’est montré d’une redoutable efficacité sur les maigres lors de ma dernière cession le 18 juillet 2016. Nous avons utilisé la taille 6’’ (15 cm). Les coloris qui ont le mieux fonctionné ont été le Bubble Gum Ice (le rose) et l’Atomic Chiken. L’eau était très trouble à cause d’un estuaire à proximité et le rose a vraiment fait la différence par rapport à d’autres coloris en termes de résultats !

Impression

Idéal pour les pêches verticales

En mer, le Shaker est particulièrement adapté aux pêches à gratter à proximité du fond. Son large paddle rond se met en action lors de la moindre animation et il est donc parfait pour les pêches à la verticale. En verticale pure, nous apprécions une tête plombée un peu plus lourde afin d’être parfaitement à l’aplomb du bateau. Celle-ci permet également d’accentuer la vitesse de descente car sa caudale importante crée une forte portance. Vous aurez ainsi l’assurance d’une action vibratoire importante quand il recoule lors des relâchers, – ce qui renforce son attractivité. Dans les zones très localisées telles que les épaves, les failles ou les roches isolées, être parfaitement à la verticale offrira aussi l’avantage d’une plus grande précision. Idéal pour aller déloger les beaux bars, les gros lieus ou les maigres de leur repaire.

=5 = =3

La « technique de l’ascenseur » est très productive sur les lieus et même les bars lorsqu’ils sont localisés. Dés le contact avec le fond, il suffit de remonter sans animation votre Shaker sur quelques mètres avec une simple récupération au moulinet. Au bout de quelques mètres, faites une pause bien marquée (celle-ci peut durer plus d’une dizaine de secondes) puis redémarrez à la même vitesse. La touche intervient généralement lorsque vous reprenez la récupération. Si vous n’enregistrez aucune touche, il suffit de faire redescendre votre leurre pour recommencer. Gardez le fil entre vos doigts lors de la descente car un prédateur peut avoir suivi votre shad et ne l’attaquer qu’à cette étape. Au moindre arrêt suspect, n’hésitez pas: ferrez en récupérant au moulinet la bannière de votre fil.  Vous constaterez que la « technique de l’ascenseur » est particulièrement efficace !

 

DSC03667

Conseil Stéphane Charles

Une variante de la « pêche à l’ascenseur » sera destinée à la recherche de dentis ou de pagres. Cette technique se pratiquant dans des fonds assez important (plus de 30/40 mètres), nous vous conseillons d’utiliser une Tête Plombée Poisson ou Articulée de 100 g associée à un Shaker 200 mm. Les coloris flashy très incitatifs comme les Fire Tiger Firetail ou Atomic Chiken seront les plus productifs sur ces espèces. Dés le contact avec le fond, il suffira de récupérer beaucoup plus rapidement qu’avec la technique classique afin d’imiter une proie tentant de fuir.

Ces poissons vivant sur le fond (espèces benthiques), il suffit de mouliner sur 10/15 mètres. En absence de touche, attendez que le bateau dérive un peu pour exploiter une nouvelle zone puis faites redescendre le leurre pour recommencer. En ramenant un Shaker 200 à grande vitesse, son paddle vibre avec force et ses intenses pulsations ont le don de provoquer des attaques reflexes de la part de ces poissons. Nous vous conseillons vivement d’utiliser une empile avec un triple à placer sous le ventre (un « stinger ») car le denti attaque souvent sur le coté ou en dessous du leurre.

Pêche en traction et linéaire

Le Shaker est aussi parfaitement indiqué pour les pêches en traction. Les plombées utilisées pourront être plus légères qu’en verticale pure, – d’autant qu’il sera nécessaire de lancer votre ensemble tête plombée / shad. Il est conseillé d’accélérer progressivement lorsque vous terminez de remonter votre canne vers le haut. La large caudale vibre alors de plus en plus intensément lors de la traction. Les bars adorent cette animation qui leur évoque une proie affolée en fuite.

Le Shaker est d’une redoutable efficacité sur les maigres !

Il est également possible d’utiliser le Shaker en linéaire. En lançant contre le sens de la dérive (ou sur les cotés quand celle-ci n’est pas importante), il est possible de descendre encore en poids de tête plombée. Dans des fonds de 5 à 15/20 mètres et selon l’intensité du courant ou de la dérive, 10 à 30 grammes conviendront le plus souvent. Dans des profondeurs importantes, l’idéal est de récupérer le leurre à proximité du fond. Ressentir quelque fois les chocs sur le substrat vous permettra de savoir que vous êtes dans la bonne couche d’eau. Votre plombée devra être la plus légère possible afin d’éviter d’accrocher trop souvent mais également pour donner à votre leurre une nage plus planante et donc plus attractive.

Impression

Dans des fonds moins importants (moins de 10 m), une récupération à mi profondeur offrira l’avantage d’intéresser les poissons dans toutes les couches d’eau grâce à la puissance des vibrations du Shaker. Dans tous les cas, il pourra également être intéressant d’utiliser la technique du count down (compter à la descente) afin de prospecter les différentes couches d’eau.

ImpressionNotez que le Swimfish Lunker City qui possède la même caudale que le Shaker lui est parfaitement complémentaire. Moins trapu et plus fusiforme, il correspondra mieux à des proies effilées. Sa forme plus fine permettra également de mieux tenir les courants ou les fortes dérives à tête plombée identique. Son ventre fendu sera également parfait pour des montages texans ou carolinas en présence de fonds encombrés.

 

Conseil team Flashmer

En linéaire, nous vous conseillons le Shaker 115 mm qui est le plus polyvalent pour cette technique. Il n’est pas trop lourd et correspond bien à la plupart des poissons fourrage. Il est également moins lourd que le 150 mm qui nécessite une tête plus lourde. Le modèle 80 mm sera surtout utilisé dans de faibles fonds avec une tête plombée de plus faible poids.

 Les têtes plombées

ImpressionLe Shaker pourra être monté sur la plupart des têtes plombées pour shads disponibles dans la gamme Flashmer. Ainsi, il est très performant avec une Tête Safety,  une Tête Plombée Poisson (peinte ou non) ou encore une Tête Plombée Articulée (avec ou sans balai anti-herbe). La découpe droite sur l’avant facilitera le montage sur la Tête Plombée Poisson et constitue une association que nous apprécions particulièrement. Nous vous conseillons de rajouter quelques gouttes de colle cyanoacrylate à prise rapide entre la tête et le corps du Shaker car l’intensité de ses pulsations est telle qu’il pourrait glisser le long de la hampe. La Colle en gel Flashmer est parfaite pour cet usage car elle ne coule pas et sa flexibilité assure un excellent maintien du leurre souple.  

Impression

Astuce du team :

Dans le cas de têtes plombée avec une ouïe surmoulée de forme courbe (ex : Tête Safety ou Tête Articulée), nous vous conseillons d’utiliser un capuchon souple de vaporisateur. Celui-ci vous servira d’emporte pièce souple afin d’enlever la partie avant du shad correspondant parfaitement à la courbure de cette tête.

Une astuce simple qui permet des montages parfaits !

 

22/07/2016 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TEAM FLASHMER, TESTS PRODUITS