Essai du montage Daurade Royale Atlantic

Un montage résistant pour de beaux poissons

En début de saison, les eaux sont encore froides et les sparidés ne sont pas encore revenus à la cote. Il est donc nécessaire d’aller les rechercher assez profondément. Les poissons visés seront aujourd’hui les pageots, – une espèce très combative pouvant atteindre prés de trois kilos. Nous avons choisi le montage Daurade Royale Atlantic car bien qu’il soit idéal pour la « belle aux sourcil d’or », il est en fait parfaitement adapté à tous les types de sparidés.

Nous avons opté pour ce bas de ligne en 30/100 car nous pêchons avec une forte dérive dans des fonds assez importants (60/70 m). Ce type de diamètre est un bon compromis afin d’éviter de trop nombreux emmêlements tout en restant suffisamment discret. De même, en pêchant à la gambas, de beaux poissons de plusieurs kilos peuvent toujours être rencontrés sur nos secteurs.

4DRB-HOOK

Les hameçons ronds du montage daurade royale Atlantic sont spécifiquement conçus pour la gueule des sparidés. Fort de fer, ils résistent bien à leur forte mâchoire et possèdent  un piquant redoutable. Ils ont une belle ouverture permettant d’escher de gros vers (bibi, rags, beaux américains, etc.) ou en l’occurrence un morceau de gambas. De même, leur palette permet d’éviter d’abimer les vers fragiles lorsqu’on les enfile. Notez enfin que la couleur black nickel est particulièrement discrète, ce qui est un avantage face aux sparidés qui sont  connus pour leur grande méfiance. En cette entrée de saison, les poissons sont difficiles et nous avons opté pour une taille 2. Lorsque les eaux se seront bien réchauffées et que de plus beaux spécimens seront de retour, nous n’hésiteront pas à utiliser les montages dotés d’hameçons 1/0 afin d’escher des gambas entières.

 

L’avantage du casting
1

Pêcher à l’appât en grande profondeur (60 mètres et plus) tout en dérivant est délicat car on doit libérer régulièrement du fil pour rester en contact avec le substrat. On doit également suivre les reliefs inégaux du fond tout en conservant contact avec le montage, – y compris lors des relachers.

Pour ce type de pêche à soutenir, l’avantage d’un ensemble casting par rapport à un spinning est alors de pouvoir ressentir les touches à la descente ou en redonnant de la ligne.

 

Nous avons opté pour le tout nouveau moulinet Lexa HD Daiwa qui, pour un poids de 306 g à peine offre l’avantage de récupérer 94 cm par tour de manivelle, – ce qui est très important  avec de telles profondeurs ! Concernant la canne, notre choix s’est porté sur une canne japonaise initialement destinée à la pêche au tenya et au madaï dont le scion est très sensible. Ce type d’ensemble est particulièrement léger et le confort en action de pêche est extraordinaire. Nous vous conseillons vraiment d’essayer : vous ne pourrez plus vous en passer !

DYPECM-packC8-2bobines

Dyneema_Pe5Colour_Tag_Black_Flash

Avec autant de fond, l’usage de la tresse et indispensable. Celle-ci devra être choisie dans les plus petits diamètres afin de mieux fendre les courants, de pêcher plus léger et de mieux ressentir les touches. En effet, avec plus de 60 m de fond et la forte dérive, la bannière peut créer un ventre et rendre la lecture des touches impossible. Une tresse de 7 à 12 /100 est un bon compromis et permet déjà de combattre de beaux poissons. La Cobra 8 en 7/100 offrant une résistance de 6 kg sera parfaite pour cet usage. Ceux souhaitant une tresse graduée choisiront la PE Classic Asso en 10 /100 (4,5 kg) ou en 12/100 (6,3 kg).

 

En action de pêche

A l’usage, le montage Daurade Royale Atlantic s’est révélé particulièrement performant. Sur des fonds plus sablo vaseux, nous aurions pu opter pour un Montage Trainard plus en contact avec le fond. Mais avec la présence de roches, les empiles hautes de ce bas de ligne nous ont permis d’éviter d’accrocher trop souvent. Dans de telles profondeurs et en présence de courants, les emmêlements peuvent être fréquents, – d’autant plus avec de beaux appâts.

DRAB-DRATDPR2-front

Les perles clipots de ce montage assurant une rotation parfaite des empiles ont parfaitement joué leur rôle et nous n’avons enregistré aucun vrillage durant toute notre partie de pêche. La rigidité du 30 / 100 en fluorocarbone a également participé à la bonne tenue de empiles en évitant que celles-ci ne s’emmêlent avec le corps de ligne.

Astuce :
Quand vous pêchez avec un montage constitué de plusieurs empiles dans de grands fonds, la descente peut causer des emmêlements. Afin de les limiter, je vous conseille de lancer votre montage loin vers l’aval de votre dérive. En le stoppant juste avant qu’il n’arrive à la surface, les empiles s’écartent alors du bas de ligne. En maintenant une légère tension sur le fil lors de la descente, celles-ci restent bien séparées de votre fil, limitant ainsi presque totalement les risques d’emmêlements.
76

Les poissons n’étant pas encore revenus en nombre, nous avons dû explorer différentes zones avant de trouver du poisson. Dés le premier pageot, nous avons enregistré le point car nous savons que cette espèce évolue en banc. Et effectivement, à chaque dérive, les touches se succédaient dés que nous arrivions sur zone. Un simple creux d’une dizaine de mètres de long avait concentré de nombreux sparidés. En passant sur le spot, il était nécessaire de libérer du fil pour que le montage arrive dans le trou. Et à ce jeu, le casting nous a offert un avantage indéniable. Avec le pouce sur la bobine, nous pouvions sentir les touches lors de ces relâchers et ferrer aussitôt. Il n’était ainsi pas rare de faire des doublés avec un poisson sur chaque empile. C’est dans ce cas là que notre 30/100 s’est avéré très utile pour éviter les casses. D’autant que le montage étant en fluorocarbone, il restait suffisamment discret, – ce qui est important quand on connait la méfiance des sparidés.

3Preuve en est : en moins d’une heure, nous avons ainsi remonté plus d’une quinzaine de pageots dont les plus gros atteignaient le kilo. Il faudra attendre des températures plus clémentes pour de plus gros spécimens. Mais pour notre premier essai, le Montage daurade Royale a prouvé son efficacité sur les sparidés !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21/04/2016 | Publié par Flashmer Team dans CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, SORTIE PECHE, TESTS PRODUITS