EBA SHAD : cherchez les truites en profondeur !

L’Eba Shad : le complément parfait de l’Eba Minnow

2

Plus trapu et court que l’Eba Minnow, L’Eba Shad en reprend le profil général mais avec une longue bavette surdimensionnée qui lui permet de plonger à environ 1 mètre de profondeur. L’Eba minnow évoluant à 50/60 cm (moins lorsqu’il est manié canne haute), ces deux leurres s’avèrent ultra complémentaires. Une rivière n’est jamais uniforme. Au fil de son parcours, elle peut présenter des radiers et des plats n’offrant que peu de fonds puis révéler un peu plus loin des berges plus encaissées avec un fond plus important. En passant ainsi de l’Eba Minnow pour la première zone à l’Eba Shad pour la seconde, vous avez ainsi l’assurance d’avoir exploité au mieux les différents secteurs offerts par cette rivière.

Sur une même section d’un cours d’eau, il est également possible d’avoir différents profils de postes allant de plages de sables ou de galets à des pools profonds ou encore des rives creuses. Les zones plates ainsi que l’entrée ou la sortie du pool seront donc exploitées avec l’Eba Minnow et les secteurs ayant plus de fonds seront prospectés avec l’Eba Shad. De même, les rivières peuvent être plus hautes ou plus basses car leur débit varie d’un jour à l’autre. Posséder ces jerkbaits ayant des profondeurs de nages différentes permettra donc de s’adapter à toutes les conditions.

 

3Avis du team :

L’Eba Shad et l’Eba Minnow sont parmi nos leurres à truites préférés ! Avec ces seuls leurres, il est possible de couvrir 90 % des rivières que nous pêchons. Il ne faut pas hésiter à changer de leurre, même pour un spot de taille réduite car celui-ci peut réserver de belles surprises. En prospectant ainsi minutieusement à toutes les profondeurs, vous avez l’assurance d’avoir exploité au mieux toute la rivière. En somme, l’association de ces deux leurres permet d’affronter toutes les situations !

 

Une bavette au design spécifique

Impression

La bavette surdimensionnée de l’Eba Shad lui permet de descendre à prés d’un mètre de profondeur. Son profil particulier fait que ce leurre est à mi-chemin entre un crankbait et un jerkbait. Avec son anneau d’attache placé au mieu de la grande bavette, l’axe de pivot de ce leurre est ainsi déporté vers l’avant. Le résultat est un débattement très large lors de sa nage. Avec le corps aux flancs hauts de l’Eba Shad, les ondes de pression se diffusant dans l’eau sont donc très puissantes. Ces intenses vibrations sont particulièrement intéressantes en rivières car elles percent bien les veines d’eaux agitées. Bien que longue, cette bavette  possède un design spécifique qui fait que le leurre supporte bien les forts courant. Il est ainsi possible de le récupérer linéairement comme un cranckbait car il traverse les différentes veines d’eau sans se faire déstabiliser.  

Impression

 

Comme pour l’Eba Minnow, cette bavette présente un profil en escalier. Ce profil particulier lui permet de mieux résister aux forts courants, – ce qui est un avantage indéniable pour les pêches en rivière. Une autre de ses caractéristiques est d’apporter à l’Eba Shad une très grande réactivité. Ainsi, au moindre twitch, ce leurre effectue de vives embardées latérales comme le ferait un jerkbait. Grace à son revêtement holographique, il renvoie alors de multiples reflets prismatiques très attractifs pour les truites.

 

aaf_0118

 

Avis du team :

L’Eba Shad émet de puissantes pulsations à la récupération. On sent ses vibrations jusque dans la canne. Il jerke également très bien. Nous vous conseillons néanmoins de ne le twitcher qu’en présence de truites actives. Ainsi, certains jours une animation très saccadée sera rentable alors qu’à d’autres, une simple récupération linéaire s’averera plus efficace.

  

Traquez les truites dans les rivières profondes

Impression

En entrée de saison, les températures restant encore basses, les truites sortent peu et ont tendance à rester dans leurs caches. Dans les grandes rivières profondes, il sera donc nécessaire de passer au plus prés du substrat où les poissons se tiennent. l’Eba Shad est ainsi parfait pour pêcher creux et aller provoquer les truites au plus prés de leurs abris.

Ces larges cours d’eau peuvent être pêchés vers l’aval en s’aidant du courant. Sans postes marqués, l’action de pêche consistera à lancer quart aval vers l’autre rive puis à récupérer en travers de la rivière. Si vous sentez que le leurre touche le fond, relevez immédiatement la canne. La longue bavette de l’Eba Shad le protège des accroches en le faisant basculer au dessus de l’obstacle. Evitez néanmoins de trop faire du bottom taping dans les milieux rocailleux sous peine de perdre votre leurre.

Dans des zones plus profondes et en absence de contacts avec le fond, il sera possible de baisser la canne pour que le leurre évolue plus prés du substrat. Vous constaterez rapidement que faire ainsi varier l’angle de votre canne devient un automatisme.

4

 

Plus tard dans la saison lorsque les températures sont remontées, les truites sont plus actives. Elles n’hésitent plus à sortir de leurs zones de tenues pour chasser. Ainsi, même sur de très larges cours d’eau ayant plus de deux mètre de fond, ces salmonidés peuvent parcourir de longues distances pour se saisir de l’Eba Shad.

Avis du team :

L’Eba Shad est parfaitement adapté aux rivières larges et profondes. Ce type de cours d’eau de plaine peut être déstabilisant pour le pêcheur car il n’y a que peu de postes marqués contrairement aux petites rivières. Une simple récupération méthodique de type power fishing avec ce leurre est alors une excellente solution pour trouver les poissons actifs.

 

Pêchez précisément les postes profonds

Impression

 

DSC03403La particularité de ce leurre est d’atteindre sa profondeur de nage optimale très rapidement grâce à sa bavette au profil spécifique, ce qui est un avantage pour la pêche de la truite. En effet, il est ainsi possible de prospecter de manière très précise les postes marqués. Il pourra s’agir d’une rive profonde, aussi bien en pêche aval qu’en lançant vers l’amont, une faille rocheuse, une cave, etc. L’arrière d’une roche est généralement plus encaissée, la dépression de l’eau y creusant le substrat meuble. Ces trous pouvant être très profonds protègent les truites du courant tout en leur apportant de la nourriture, ce qui en fait d’excellents spots. Pour les exploiter eu mieux, il suffira de lancer votre leurre 3/4 amont puis de le laisser dériver.

L’aptitude de l’Eba Shad à descendre ultra rapidement sera alors un avantage car dés les premiers tours de manivelle, vous atteindrez les bonnes profondeurs où se tiennent les poissons. Dans les rives boisées et creuses telles qu’on peut en trouver dans les virages érodés par le courant, il est également possible de laisser son leurre dériver à l’intérieur du trou avant d’enclencher la récupération

1Lorsque le courant est fort, les truites ont tendance à tenir le fond et à se déplacer sur de courtes distances afin de s’économiser. Le principe est simple : dans la nature, il est nécessaire d’utiliser moins d’énergie qu’on en dépense pour survivre. C’est d’autant plus vrai en début de saison quand les températures sont encore basses. Dans ces circonstances, l’Eba Shad est parfait car avec sa forte densité (il est slow sinkng) il continue à nager même avec un courant puissant et il provoque les truites calées sur le fond. De même, ce leurre représente une belle bouchée pour une truite, lui garantissant un apport protéinique conséquent.

 

Avis du team :

La profondeur de nage de l’Eba Shad le rendra indispensable dans les petites rivières encaissées. Il est également excellent dans les larges cours d’eau de plaine comme les gaves pour ratisser efficacement de vastes surfaces tout en pêchant creux. Associé à l’Eba Minnow, il forme un duo redoutable qui permet de s’adapter à de nombreuses situations sur le terrain.

 

08/04/2016 | Publié par Flashmer Team dans ACTUALITE, CONNAISSANCE DU MATÉRIEL, CONSEILS TECHNIQUES, TESTS PRODUITS