Bilan de l’année 2015 par Colin

Contrairement à mes deux frères, je ne tiens pas de carnet de notes relatant mes heures de pêche et pour bon nombre de prises, je me contente de regarder les photos des années précédentes pour savoir les lieux et les poissons à viser durant les différentes périodes de l’année.

Je ne peux donc pas afficher en détail mes prises et heures passées au bord de l’eau mais une chose est sûre, cette année encore, je me suis éclaté !!!

Alors que Vincent a surtout fait de la pêche en mer, tandis qu’ Etienne a passé le plus clair de son temps en eau douce, j’ai de mon côté partagé mon temps entre les deux, beaucoup de mer de janvier à février puis de l’eau douce de mars à aout pour reprendre la mer de septembre à décembre. Voila donc un résumé des moments les plus marquants de cette année :

Cette année 2015 a été pour moi l’occasion de découvrir la pêche du corégone sur le lac Leman grâce a Etienne qui a su m’expliquer et me guider dans la pratique de cette pêche aussi technique que prenante 🙂

DSCN0633

La météo du début d’année a permis de faire quelques sorties en kayak pour traquer le calamar, et à ce jeu- là, la turlutte Crystal Ultra c’est révélée redoutable!

 

 

P1020649Sans titre2

En mars, l’ouverture de la truite laissera un souvenir impérissable, non pas pour ces poissons, mais pour la voiture qui s’embourba dans un chemin boueux, 1 heure plus tard elle était tirée d’affaire mais conserve quelques séquelles :p

P1020679

P1020684DSCN0636

Mai annonça le retour des beau jours, et avec eux, les silures devinrent actifs, pour mon plus grand bonheur 🙂

Au leurre, c’est le Shaker en 20cm qui a été le plus efficace.

 

6 5

C’est au vif que je piquerai « LE » poisson de l’année, un pépère de 2,30m sorti grâce à un hameçon triple Maruto renforcé.

 

P1020941

Puis ce fut au tour des brochets de rentrer dans la danse, et cette fois encore, c’est sur le lac Leman que ça se passe. J’ y ai passé une semaine de rêve !! des broc en nombre et actifs, qui répondront très bien aux Sea Shad au Swim Fish (le best seller !!)  et au Mega Shad .

DSC01517  DSC01502

DSC00862 broc espagnol au Mega Shad

Avec l’été qui réchauffe les eaux, les black bass se sont mis en activité, ça tombe bien j’adore le pêcher :p !

En surface, le 3DS Popper est devenu un incontournable de ma boite à leurre et il en est de même pour le Zara Puppy Spook

DSC00907 DSC00894

Mais c’est pour les pêches à gratter que l’on retrouve mon nouveau leurre fétiche, la CRAW CHUNK de chez YUM,  c’est un leurre à la nage terriblement  efficace !  https://www.youtube.com/watch?v=OpZ9EjDnKiQ

Monté avec un Plomb Balle , un Boo Jig Booyah , en texan simple ou plombé,

P1030342

elle a su déclencher l’attaque d’un grand nombre de poissons, bass, perche, carpe… et je lui dois mon premier bass de 2016 avec un poisson de 53cm pris la semaine dernière :). Autant vous dire qu’elle ne quitte plus ma boitte à leurre 😉

YUM craw chunk NB  P1030125P1030078

  • Septembre, c’est la période ou les pélagique reviennent près de nos côtes et lorsque les chasses de pélamides et de bonitous éclatent, c’est sans la moindre hésitation que je sors de ma boîte un Métal Spot!!!

https://www.youtube.com/watch?v=QXYSESE4V8M

Il est devenu pour les frangins et moi LE jig par excellence pour attaquer les chasse !

 

P1070290 P1070282

 

  DSC01678

Il m’a permis de prendre une très belle dorade coryphène, un poisson tellement beau à regarder et à la défense remarquable :p 

DSC01681 DSC01688DSC01695 - Copie  

Mais au large, de plus gros adversaires rôdent… et j’ai eu plus de chance que Vincent car 2 week-ends d’affilée, j’ai pu me frotter à un incroyable poisson, le thon rouge…

Quel plaisir de voir sauter hors de l’eau une de ces torpilles marines, avec dans sa gueule un Sashimi 3D Popper, qui venait de passer en plein milieu du bouillon provoqué par ces poissons en chasse.

En effet, ce popper est taillé pour cette pêche, à la fois relativement petit mais suffisamment lourd pour être lancé à bonne distance. Son armature intégrale et son solide armement en font un allié de choix pour cette pêche ou le matériel est soumis à rude épreuve…

 

Sans titre0 Sans titre

DSCN1445

Ces deux week-ends furent sans doute les plus marquants de cette année, et pour couronner le tout, nous avons croisé la route d’un magnifique cachalot en rentrant, et dont on a pu s’approcher à moins de 10m!!

DSCN1451

Novembre, avec les frangins c’est le moment de partir pour notre traditionnel périple corse en kayak.

Cette année les dentis n’était pas très actifs, mais nous avons pu nous rattraper sur les sérioles, qui elles étaient bien présentes, pour notre plus grand bonheur 🙂

DSC01873 DSC01965

2coco    DSC02131

Une fois de plus, les hameçon triple Maruto « renforcés nickelés » ont permis de mettre au sec des poissons sans craindre un seul instant, de ramener un hameçon tordu!!

Décembre est là, et avec lui les calamars qui reviennent malgré la douceur de la météo…

Les turluttes AURIE-Q RS furent très efficaces sur les calamars :

DSC01760  DSC02339

tandis qu’une Sea Dancing montée en drop shoot cartonnait sur les seiches :p

DSC02288

La dernière sortie en bateau de l’année nous à permis, à Etienne et moi de partir essayer la pêche profonde, avec, à la clef de nouvelles espèces :

DSC02392
le Limbert Royal

seb
Sébast chèvre

et la dernière sortie en côte rocheuse se finira avec la prise d’un sar au FIN’S FISH

DSC02409

Au niveau de l’eau douce aussi, je trempe le fil pour la dernière fois de l’année, mais ce n’est pas pour rien, puisque je profiterai de la douceur estivale pour piquer une très belle perche, ainsi qu’une carpe avoisinant les 10kg qui n’a pas su résister à un mini shad

P1020759 P1030250
Malgré un combat sous une grosse branche immergée mon 17/100  « ASSO Super Fluorocarbon » et ma tresse « Cobra-8 » en 7/100 n’ont pas cédé au frottement, vraiment bluffant 😉

Et j’en viens donc maintenant au fil utilisés cette année, car s’il y a bien une chose dans laquelle on doit avoir confiance, c’est bien en ce qui relie notre moulinet au poisson :

  • Pour ce qui est de la tresse, la plupart de mes moulinets sont garnis de tresse Cobra-8, que ce soit en petit diamètre pour la pêche en ultra light, ou pour les pèche plus fortes:  sa souplesse et sa tenue parfaitement ronde lui permettent d’effectuer de bons lancés sans jamais « perruquer ». Ajoutez à cela sa forte résistance à l’abrasion et vous obtenez une tresse au rapport qualité prix défiant toute concurrence!
  • Les fluorocarbones maintenant :  j’utilise le « ASSO Super Fluorocarbon » d’une résistance à l’abrasion hors norme, ce qui en fait un redoutable allié pour les pêches en milieux encombré, je l’utilise surtout en petit diamètre, pour les carpes et les bass en ultra light par exemple.

    J’utilise également le « ASSO Fluoro Casting » ou le « Fluoro Mirage » de YO-ZURI pour les pêches plus fortes, comme les dentis en 40/100 ou les pélamides en 30/100.

Enfin, lorsque je traque les plus gros prédateurs, mon choix se porte sur le « ASSO Big Catch » ou le « HD Carbon YO-ZURI » en 60/100 ou 70/100, leur forte résistance à l’abrasion me permet de résister face au frottement d’un silure dans un arbre immergé, aux dents des thons, ou encore celle des brochets.

Voila, l’année 2015 s’achève avec un bilan plutôt positif, un grand merci à toute l’équipe de Flashmer pour leur confiance et pour nous permettre de vivre pleinement notre passion 😉 . J’espère que 2016 réservera encore de nombreuses surprises, et toujours de bon moments à partager au bord de l’eau.

14/01/2016 | Publié par Colin Goletto dans ACTUALITE, SORTIE PECHE, TESTS PRODUITS