Octopus Flashmer : le leurre ultra polyvalent (partie 2)

Pêche à l’appât

 

Impression

 

L’octopus est également un teaser très efficace en surfcasting placé directement de manière à coiffer votre appât. Il démultiplie ainsi l’attractivité de vos montages, notamment sur tous les poissons plats (turbot, soles, raies, etc.)

L’hameçon Aberdeen SS1930 ou 5411 Maruto permettra d’utiliser de beaux vers (ex: arénicoles, vers noirs, rags, etc.) Sa forme correspond parfaitement à la gueule des poissons plats.

L’octopus choisi est un Plancton Flashmer (3 à 4 cm) enfilé sur le bas de ligne. Les modèles aux couleurs vives seront privilégiés, – surtout par eaux troubles. Une gaine silicone de couleur ( ex: Gaine rose fluo Delta) associé à une ou plusieurs perles dures augmenteront encore l’efficacité du montage.

 

 

 

 

 

L’inchiku

2

 

 

L’octopus est également utilisé pour les inchikus. Il est relié au corps en plomb de ce leurre par des assist hooks. Il vient se placer en butée sur une perle. Celle-ci est arrêtée par un nœud sur les assists afin que les hameçons se situent au niveau de la jupe. Grace à la souplesse de la tresse des assists, l’articulation entre le corps lourd et l’octopus donne à l’ensemble une grande souplesse.

L’inchiku possède une nage horizontale vacillante (points d’appuis sur l’eau instables). Cette oscillation droite gauche sur son axe (rolling) ainsi que l’articulation entre le corps et l’octopus transmet un mouvement naturel et attractif à ce leurre souple. En suivant les mouvements du corps de l’inchiku, les vibrations du leurre souple sont démultipliées.

 

 

 

=3 dentis 202=

 

 

Avis du team Flashmer :

Lors de la prise de prédateurs ayant de puissantes mâchoires, l’octopus de l’inchiku est souvent déchiré. Plutôt que de jeter tout l’inchiku, il suffit de remplacer ce leurre souple abimé par un Octopus Flashmer. Ils existent en 6, 11 et 12 cm afin de s’adapter à toutes les tailles d’inchikus et sont très économiques.  

 

 

 

catal-2014-NOB-OK.indd

 

 

 

L’avantage est également de pouvoir customiser votre inchiku avec des coloris que vous ne trouveriez pas déjà montés. Ainsi, en grande profondeur, l’Octopus phospho est vraiment un must ! Certains mettent même deux octopus l’un sur l’autre ! Vous avez également les Octopus Premium qui sont d’une grande souplesse et qui sont proposés dans une gamme de coloris vraiment inédite. L’ Octopus Frizz Flashmer avec ses tentacules ondulés vibre intensément à la moindre récupération et s’avère lui aussi particulièrement attractif.

 

 

 

 

 

Octopus coiffant une cuiller lourde ou un jig

 

Impression

 

L’Octopus étant creux, il est possible de le placer au dessus d’une Cuiller lourde Flashmer ou d’un jig (ex : Jig Aile Metal CS Yo-Zuri). En coiffant votre leurre, l’octopus apporte beaucoup plus de vibrations et lui donne une nage très souple. Ce type de montage est idéal avec la technique de la dandine ou manié en jigging lent au dessus des failles, des épaves ou des têtes de roche sous marine. Votre cuiller ou votre jig lourd vous permet d’atteindre rapidement les profondeurs désirées. CFT-PACK

OB12JO copie

 

Lors de la descente, la jupe de l’octopus se gonfle et lors de la traction, elle se contracte. Cet effet de volume est particulièrement attractif sur un grand nombre d’espèces : bars, lieus, morues, maigres, dentis, pagres, etc. la technique consiste à effectuer une dandine très ample en accompagnant bien à la descente car la touche survient souvent à ce moment. Si ce maniement ne fonctionne pas, essayez de faire remonter cet ensemble par tractions lentes entrecoupées de pauses. D’une redoutable efficacité !

Avis du staff :

Un montage très classique mais dont les résultats sont toujours aussi impressionnants ! Nous l’apprécions beaucoup sur les lieus en pêche profonde où il nous a permis de réaliser de véritables cartons ! Nous vous conseillons les Octopus Premium 12 cm dans les coloris rose (PN et PPN) ou les coloris flashy (Coloris A). Nous avons également enregistré de très bons résultats avec les Octopus Flashmer en très grande taille (17 cm) pour coiffer des cuillers ou des jigs très lourds pour les pêches profondes (ex : fosses) Idéal pour les très gros lieus !

 

 

 

En teaser au dessus d’un leurre ou sur assist hook

 

10

Avis Stéphane Charles :

Je rajoute très souvent des octopus sur les assists de mes jigs, que ce soient des modèles rapides et effilés que pour les tous nouveaux slows jigs. J’utilise avec succès les excellents Bas de ligne 5 chipirons dont j’enlève les octopus pour les enfiler directement sur mes assist hooks (je vous conseille de placer une goutte de colle cyanoacrylate pour un maintien parfait sur l’hameçon fort de fer). 

 

9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour des profondeurs moyennes jusqu’à 50 mètres, les rouges sont tout indiqués. Pour des pêches plus profondes jusqu’à parfois plus de 100 m, les phosphorescents m’ont rapporté de nombreuses poissons. J’ai remarqué que j’avais ainsi beaucoup plus de prises et que j’enregistrais moins d’attaques manquées. Ils renforcent l’attractivité de votre jig et permettent au prédateur de cibler son attaque sur l’hameçon. Avec ce type de montage, j’ai pris un grand nombre de beaux poissons : dentis, pagres, Saint-Pierre, gallinettes, sérioles, bonites, etc.

 

 

11

 

 

 

J’utilise aussi très souvent un Chipiron placé en teaser sur la ligne 40 à 50 cm au dessus d’un leurre. En traction avec un shad lourd,  en jigging (light jigging,  speed jigging, slow jigging) ou encore en pêchant au madaï ou à l’inchiku. Que l’animation soit rapide ou lente, il est tout aussi efficace. Ce montage m’a valu de très nombreuses prises : bars, pagres, bonites, etc. Je vous recommande néanmoins d’utiliser un bas de ligne de plus fort diamètre car il n’est pas rare que de très beaux poissons montent sur cette petite imitation. J’ai ainsi eu la surprise de toucher sur ce teaser Chipiron de très beaux dentis. Vous êtes prévenus ! 

 

L’autre avantage du Chipiron placé en teaser est de pouvoir faire rapidement d’excellents vifs comme les maquereaux ou les sévereaux. Ces derniers repartent immédiatement à l’eau avec un ou deux hameçons 5/0 (je vous recommande les excellents Circle 348 Maruto !) Je peux continuer à pêcher aux leurres et la ligne travaille toute seule. Pour le thon au broumé, de tels vifs peuvent également faire la différence quand ils ne veulent pas monter sur les sardines. J’ai également touché de très belles prises comme des dentis, des sérioles, et même un espadon.  Une astuce que je vous recommande vivement !

 

 

 

 

 

En eau douce

Bien qu’il n’existe pas de céphalopodes en eau douce, l’octopus reste néanmoins un leurre très attractif sur toutes les espèces prédatrices ! Voici quelques unes des montages les plus fréquemment utilisés :

 

Montage plomb palette

Impression

 

 

Le plomb palette s’est démocratisé grâce à son utilisation lors des tournois de pêche aux leurres en eau douce. Pas un compétiteur qui ne l’utilise régulièrement. C’est dire son efficacité ! Inventé par Christian Cochard, guide de pêche corrézien, ce montage est constitué d’un plomb palette triangulaire percé en son sommet. Celui-ci coulisse donc librement sur le bas de ligne. Ce plomb précède l’hameçon triple se trouvant en bout de ligne. Pesant de 5 à 40 g selon la profondeur pêchée, ces leurres sont très denses et de tailles réduites.

 

catal-2014-NOB-OK.inddConseil team Flashmer :

Afin de protéger le fil de l’usure, un 40/100 minimum est requis. Vous avez aussi la possibilité de placer en force un petit bout de gaine silicone dans le trou de la palette. Nous vous conseillons d’intercaler une perle molle et une perle dure Flashmer pour éviter de fragiliser le nœud.

Afin d’éviter les accroches avec le triple, il est nécessaire de décaler le plomb. Plusieurs solutions :

  • Mettre plusieurs perles qui décaleront le plomb
  • Enfiler votre fil dans une gaine silicone de 2 à 5 cm

 Le montage est constitué d’un bas de ligne en 40/100 minimum car le coulissement répété du plomb peut fragiliser une ligne trop fine. Une ligne forte est de plus conseillée pour les rencontres possibles avec un brochet (bien que des casses puissent néanmoins arriver !)

De très petite taille, il est généralement agrémenté d’un octopus mis en teaser sur l’hameçon pour démultiplier son attractivité et afin que le prédateur cible son attaque. Grâce à ses multiples tentacules très fines, ce leurre est très mobile, même sur des animations minimalistes.

12

 

Conseil du team

Les Octopus Flashmer sont tout indiqués pour vos montages palette. Très robustes, ils résistent particulièrement bien aux dents des carnassiers. D’une grande souplesse, leurs fines tentacules créent un maximum de mouvements et de vibrations attractives. Un Chipiron 6 cm, un Plancton (3, 4 et 6 cm) ou encore un Octopus Flashmer 6 cm seront parfaits associés à une palette. Au niveau des coloris pour l’Octopus Flashmer, nous vous conseillons les coloris flashy type fire tiger (FB et JRN). Pour les Plancton et les Chipirons, la couleur rouge reste une référence sur tous les carnassiers. Les phosphorescents seront très efficaces par eaux mâchées ou pour les pêches profondes (ex : perches et sandres en lacs de barrage).

 

Le plomb palette est dandiné par petites tirées assez courtes. Durant la traction, il vient en butée contre les perles et durant la descente, il tombe en papillonnant très naturellement grâce au fait qu’il coulisse librement le long de la ligne. Animé ainsi, le plomb palette est redoutable d’efficacité ! Bien que les perches soient les premières prises visées, il prend presque toutes les espèces de poissons : sandres, brochets, black bass, silures, truites, chevesnes, etc. Le plus étonnant est qu’il prend même des poissons blancs ! Il est ainsi fréquent de toucher de la brème, du gardon, du barbeau, etc.

 

 

Montages silure

 

Impression

 

14 bisL’octopus est également fréquemment utilisé lors de la pêche du silure à l’appât (souvent associé à l’utilisation du clonk). Les appâts sont placés directement en dessous de l’octopus qui sert alors de teaser. Ce sont généralement de gros vers placés en grappe sur un hameçon triple renforcé comme l’excellent 2084 Maruto «Big Game ». Un 3/0 sera parfait pour correspondre à la large ouverture de gueule de ce carnassier. Il est également possible d’utiliser des lanières d’encornets qui rajouteront encore plus de senteurs attractives. Il n’est d’ailleurs pas rare que certains pêcheurs proposent un panaché de ces deux esches.

Cette pêche s’effectuant la plupart du temps au sondeur, il est nécessaire de rester au maximum à la verticale. Il est donc conseillé d’utiliser une plombée très lourde (100 à 300 g) qui permettra de bien rester à l’aplomb du bateau malgré la dérive et les courants. Afin de donner une plus grande attractivité à votre montage, il est courant de coiffer le plomb avec un Octopus. Ce lest étant ovale, en poire ou en forme de champignon inversé, la jupe est écartée au maximum pour offrir une nage encore plus ample. Dans le mouvement de dandine effectué par le pêcheur, la jupe se gonfle et se contracte alternativement. En donnant une impression de volume très vivant, les tentacules émettent des vibrations que les silures perçoivent sur de grandes distances et qui les attire jusqu’à la grappe de vers ou d’encornets.

14

 

 

 

Conseil du team :

Le fil étant généralement tenu à la main, des gants seront recommandés pour éviter toute blessure lors de la touche avec une tresse très puissante. Ils vous serviront autant  à appuyer votre ferrage afin de traverser les puissants cartilages que pour sortir le silure par la gueule sans vous abîmer les mains. L’usage du clonk peut être parfois bénéfique pour faire monter les silures mais sur certaines zones où ils sont surpêchés, il aura tendance à les faire fuir – surtout sur certains spécimens déjà capturés. Si vous constatez au sondeur que vous enregistrez plusieurs refus, cessez alors de clonker : cela peut vraiment faire la différence !

En teaser

Un petit octopus placé sur l’hameçon de queue d’un poisson nageur ou d’une ondulante est particulièrement efficace. Lors du débattement latéral du leurre, il produit de multiples vibrations attractives avec sa jupe et attire le poisson de loin. Il permet également au carnassier de cibler son attaque, limitant ainsi les touches ratées et les décrochés.

Un petit Octopus 6 cm Flashmer placé sur la hampe du triple d’une ondulante est un grand classique qui fonctionne toujours aussi bien sur le brochet. Sur des cuillers plus lourdes, il est de même très attractif sur le silure. En plus de l’effet visuel ou des vibrations supplémentaires, l’intérêt est aussi d’offrir une plus grande surface portante, ce qui a tendance à ralentir la vitesse de coulée du leurre. Il est ainsi possible de l’animer plus lentement, ce qui fait régulièrement la différence sur des poissons éduqués ou peu actifs. Dans le cas du silure, il offre également une plus grosse bouchée sans avoir à utiliser un leurre plus lourd. Un véritable avantage pour les pêches au lancer du bord !

26/11/2015 | Publié par Flashmer Team dans CONNAISSANCE DU MATÉRIEL